Ataka n'a pas pu faire passer son projet réclamant la reconnaissance d'un "génocide des Bulgares sous l'Empire ottoman"

Volen Sidérov, Ataka
Photo: архив

Une fois de plus, les députés d'Ataka n'ont pas réussi à inscrire à l'ordre du jour le débat sur leur proposition de loi qui "condamne le génocide perpétué à l'égard des Bulgares sous l'Empire ottoman (1396-1913)". La session à ce sujet a été reconduite pour une autre date. A la proposition du député DOST Lufti Mestan, 86 députés ont voté "contre" l'inscription de ce débat dans l'ordre du jour, 50 „pour“ et 7 se sont abstenus. Les nationalistes d'Ataka définissent le "génocide contre les Bulgares" comme "la destruction physique, la tuerie de masse d'un grand nombre de Bulgares, ainsi que la conversion à une autre religion et l'assimilation à une autre identité ethnique par la force." 

Tous les articles

Valentin Radev: "La Bulgarie et la Roumanie ont rempli tous les critères pour Schengen"

Le ministre de l’Intérieur Valentin Radev a une nouvelle fois souligné la capacité de la Bulgarie et de la Roumanie de rejoindre l’espace Schengen. Avant l’ouverture de la réunion de la commission aux libertés civiles du parlement européen, le..

Publié le 20/02/18 à 17:15

3 hubs innovants bulgares pour un projet européen

La Bulgarie participera avec 3 hubs innovants dans le projet de la Commission européenne « Des usines intelligentes dans les nouveaux pays membres de l’UE ». 140 candidats d’Europe Centrale et de l’Est ont postulé pour être retenus sur la liste..

Publié le 20/02/18 à 17:05

Rencontre de la présidente du parlement Tsvéta Karayanchéva avec la commissaire européenne Maria Gabriel

La présidente de l’Assemblée nationale Tsvéta Karayanchéva a eu un entretien à Bruxelles avec la commissaire européenne bulgare en charge de l’économie et de la société numériques Maria Gabriel. Elles ont hautement apprécié la priorité de la..

Publié le 20/02/18 à 16:56