Ataka n'a pas pu faire passer son projet réclamant la reconnaissance d'un "génocide des Bulgares sous l'Empire ottoman"

Volen Sidérov, Ataka
Photo: архив

Une fois de plus, les députés d'Ataka n'ont pas réussi à inscrire à l'ordre du jour le débat sur leur proposition de loi qui "condamne le génocide perpétué à l'égard des Bulgares sous l'Empire ottoman (1396-1913)". La session à ce sujet a été reconduite pour une autre date. A la proposition du député DOST Lufti Mestan, 86 députés ont voté "contre" l'inscription de ce débat dans l'ordre du jour, 50 „pour“ et 7 se sont abstenus. Les nationalistes d'Ataka définissent le "génocide contre les Bulgares" comme "la destruction physique, la tuerie de masse d'un grand nombre de Bulgares, ainsi que la conversion à une autre religion et l'assimilation à une autre identité ethnique par la force." 

print Imprimer
Tous les articles

Journée de reflexion à 24 heures des législatives en Bulgarie

Ce samedi, 25 mars, est une journée de réflexion en Bulgarie à la veille des législatives anticipées. En vertu du Code électoral, la campagne est close et aucun meeting ou autre forme de propagande d'un parti ou l'autre n'est autorisée, sous..

Publié le 25/03/17 à 08:00

Réunion extraordinaire auprès du Premier ministre à cause des barrages à la frontière avec la Turquie

Le premier ministre Ognyan Guerdjikov a convoqué une réunion d’urgence avec le ministre de l’Intérieur, le président de l’Agence à la sécurité nationale et le Procureur général à cause de la situation compliquée sur les postes-frontières avec la..

Publié le 24/03/17 à 16:19

Une commission internationale pour évaluer la science nucléaire en Bulgarie

Le ministère de l’Education a annoncé qu’une équipe du CERN se trouve actuellement en Bulgarie pour un monitoring de la science nucléaire dans le pays. L’Académie bulgare des Sciences, l’Université de Sofia, l’Université de médecine, l’Université..

Publié le 24/03/17 à 15:54