Ataka n'a pas pu faire passer son projet réclamant la reconnaissance d'un "génocide des Bulgares sous l'Empire ottoman"

Volen Sidérov, Ataka
Photo: архив

Une fois de plus, les députés d'Ataka n'ont pas réussi à inscrire à l'ordre du jour le débat sur leur proposition de loi qui "condamne le génocide perpétué à l'égard des Bulgares sous l'Empire ottoman (1396-1913)". La session à ce sujet a été reconduite pour une autre date. A la proposition du député DOST Lufti Mestan, 86 députés ont voté "contre" l'inscription de ce débat dans l'ordre du jour, 50 „pour“ et 7 se sont abstenus. Les nationalistes d'Ataka définissent le "génocide contre les Bulgares" comme "la destruction physique, la tuerie de masse d'un grand nombre de Bulgares, ainsi que la conversion à une autre religion et l'assimilation à une autre identité ethnique par la force." 

print Imprimer
Tous les articles

Sofia-Istanbul en train - 10 heures!

La reconstruction de la voie ferrée qui reliera Istanbul à Sofia et qui a commencé en 2014 est sur sa dernière ligne droite et sera officiellement inaugurée ce 20 février, annonce l'Agence anatolienne. Ainsi le trajet entre Sofia et Istanbul..

Publié le 20/02/17 à 10:12

L’audit du gouvernement Borissov durcit le ton de la campagne électorale

Après avoir remercié il y a une dizaine de jours 14 gouverneurs de régions, pour manquements dans leur travail, le gouvernement intérimaire en a remplacé 7 autres au motif qu’ils figuraient sur les listes électorales des prochaines législatives..

Publié le 18/02/17 à 12:18

Les migrants continuent de quitter la Bulgarie pour l’Europe Occidentale

Les statistiques hebdomadaires du ministère de l’Intérieur indiquent que les migrants en Bulgarie continuent à quitter le pays pour se diriger vers l’Europe Occidentale. Depuis le début de l’année quelque 289 nouveaux migrants sont arrivés en..

Publié le 17/02/17 à 15:59