Ataka n'a pas pu faire passer son projet réclamant la reconnaissance d'un "génocide des Bulgares sous l'Empire ottoman"

Volen Sidérov, Ataka
Photo: архив

Une fois de plus, les députés d'Ataka n'ont pas réussi à inscrire à l'ordre du jour le débat sur leur proposition de loi qui "condamne le génocide perpétué à l'égard des Bulgares sous l'Empire ottoman (1396-1913)". La session à ce sujet a été reconduite pour une autre date. A la proposition du député DOST Lufti Mestan, 86 députés ont voté "contre" l'inscription de ce débat dans l'ordre du jour, 50 „pour“ et 7 se sont abstenus. Les nationalistes d'Ataka définissent le "génocide contre les Bulgares" comme "la destruction physique, la tuerie de masse d'un grand nombre de Bulgares, ainsi que la conversion à une autre religion et l'assimilation à une autre identité ethnique par la force." 

Tous les articles

Boyko Borissov à Skopje

Le premier ministre Boyko Borissov est aujourd'hui à Skopje où se tient la réunion du processus "Brdo-Brijuni", initié en 2013 par la Slovénie et la Croatie. L'objectif à terme du processus est de stabiliser et accélérer l'intégration européenne des Balkans..

Publié le 27/04/18 à 09:44

La Bulgarie et l’Ukraine feront des efforts communs pour garantir l’enseignement en bulgare pour la minorité bulgare

La Bulgarie et l’Ukraine feront des efforts communs pour garantir et élargir les possibilités pour la minorité bulgare d’étudier sa langue maternelle. Ceci a été confirmé lors d’un entretien du président Roumen Radev avec la ministre ukrainienne de..

Publié le 26/04/18 à 17:33

Maria Gabriel: La CE prend des mesures contre la désinformation en ligne

La Commission européenne insiste pour que les réseaux sociaux et les plateformes en ligne adaptent leurs activités d’ici juillet aux exigences du code de conduite contre la désinformation en ligne, a annoncé la commissaire européenne bulgare Maria..

Publié le 26/04/18 à 17:23