Essor constant du secteur des ONG depuis plus de 20 ans

Lors de la conférence du Programme de soutien des ONG en Bulgarie, la fondation Open Society a présenté les résultats d’une étude sur l’évolution du secteur non-gouvernemental en Bulgarie. Le boom des ONG commence dans les années 90 et depuis il ne cesse de gagner du terrain dans tous les secteurs. On estime que dernièrement on atteint un nouveau pic avec la création de 800 à 900 organisations à but non lucratif par an. Il y a en tout 15 000 ONG enregistrées en Bulgarie dans 900 agglomérations. Plus de 5 000 sоnt sur le territoire de Sofia. La majorité des ONG travaillent dans les domaines de l’éducation, de la culture, du sport et des droits de l’Homme. Mais c’est le sport qui prédomine avec 3 500 clubs d’activités sportives.

Les chercheurs se sont posés la question, pourquoi ce secteur attire autant de gens et pourquoi sa croissance ne cesse pas. Selon certains critiques, c’est du à la possibilité d’accéder à des financements et à l’appropriation de fonds. Beaucoup de gens croient que certaines ONG sont « de riches organisations qui payent beaucoup ». En réalité, les statistiques montrent que les ONG les plus actives ne dépensent pas plus de 10 000 euros par an et que la plupart on des budgets de 2 500 à 3 500 euros par an. La majorité de ces organisations ne peuvent même pas se permettre d’embaucher et dans 60% des cas ils comptent sur le travail des bénévoles.

La majorité des employés dans le secteur non-lucratif sont des femmes qui ont fait des études supérieures et qui maitrisent l’anglais. Mais leur niveau de rémunération est plus bas que dans l’administration et le secteur privé au même niveau de qualification. L’analyse des experts d’Open Society Fondation insiste sur le fait que le secteur des ONG répond à beaucoup de besoins dans le pays et aussi en Europe, c’est pourquoi il est en essor constant.

Or, concluent les analystes avec inquiétude, 80% des citoyens bulgares ne s’impliquent dans aucune activité relevant de la société civile, de l’activisme politique, du syndicalisme ou d' une autre vocation culturelle ou sociale.


print Imprimer
Tous les articles
Evgeni Daynov et Parvan Siméonov

Parvan Siméonov: "La Bulgarie évite les difficultés et n'a pas d'approche stratégique"

Les élections législatives 2017 resteront dans l’histoire par le thème de l’ingérence de la Russie et de la Turquie et avec les démonstrations de force des nationalistes à la frontière turque, dans l’objectif d’empêcher des représentants de la..

Publié le 28/03/17 à 15:38

Législatives 2017 : Retour gagnant de GERB qui cherche sa nouvelle majorité…

Les résultats des législatives anticipées tenues hier en Bulgarie ne sont pas encore définitifs, mais la liste des gagnants et des perdants est on ne peut plus claire - le parti de centre-droit GERB qui était au pouvoir il y a encore deux mois gagne..

Publié le 27/03/17 à 13:34

Tensions entre Turquie et Europe : Sofia tient à rappeller le principe de solidarité internationale

Le ministère bulgare des Affaires étrangères a rappelé son ambassadeur, Nadéjda Néinski pour des consultations, une semaine après avoir protesté contre la propagande ouverte d’un ministre turc au profit d’un certain parti bulgare, propos..

Publié le 17/03/17 à 12:46