ENHANCV, une appli qui facilite la vie des demandeurs d’emplois et des employeurs

En troisième année à l’université, Volen Valkov part, grâce au programme Erasmus pour l’Allemagne. Là il peut rester pour un deuxième semestre, mais sans bourse. Volen décide de tenter sa chance et commence à chercher du travail en remplissant un CV allemand standard, le fameux Lebenslauf. Malheureusement, les jours passent et les réponses tardent. Alors, il décide que dans le CV standard on pourrait apporter des améliorations. C’est ainsi qu’il invente sa propre version de CV. Et la première compagnie ayant reçu ce CV l’invite pour une interview. Motivé pas son succès Volen offre son soutien à des amis pour rédiger des CV qui font mouche. Très vite Volen réalise que son idée est  bonne et qu’il faut développer ce produit. Avec deux de ses amis, ils mettent au point la plateforme ENHANCV – un logiciel qui permet de rédiger son propre CV. L’objectif est donner une idée plus complète du  candidat:

СнимкаNotre objectif n’est pas de faire un beau CV qui embellisse la réalité, nous voulons qu’il contienne tout ce qu’il y a de précieux dans la personne donnée. Nous ne nous sommes pas bornés à l’info sur l’éducation, l’expérience acquise, les langues et les compétences, nous avons également prévu des infos personnelles, comme par exemple les choses dont la personne concernée peut être fière. De telles infos sont utiles aux employeurs.

La plateforme est en langue anglaise mais les utilisateurs sont libres dans leur choix pour établir un CV dans la langue qu’ils souhaitent. Qui plus est…

Notre plateforme est du type “ce que tu écris est ce que tu vois ». La plupart de nos concurrents offrent aux internautes des formulaires tout prêts qu’ils doivent compléter pour qu’on obtienne un CV. Nos utilisateurs, quant à eux, peuvent rédiger plusieurs CV pour différents postes.

A l’heure actuelle nous avons environ 250 000 utilisateurs, 30% viennent des Etats-Unis, 10% sont Britanniques et 5%  viennent d’Allemagne et de l’Inde. Les utilisateurs bulgares représentent entre 3 et 4% pour l’instant. Les employeurs comme les demandeurs d’emploi apprécient le format que nous leur soumettons, car ils trouvent ce CV très bien structuré, précis et mettant en valeur la personnalité du candidat. Bien sûr, nous allons continuer à faire évoluer le modèle, dans sa forme comme dans son contenu, et nous avons beaucoup d’idées en ce sens. A l’avenir, nous avons l’intention de faire apparaître sur la plate-forme des offres d’emploi ou des profils utilisateurs en ligne. Pour l’instant, nous nous concentrons sur la forme de notre CV.

Version française: Vladimir Sabev


Tous les articles

La conférence sur la formation efficace dans le domaine du numérique a été close par un « Appel à l’action depuis Sofia »

« L’éducation et le développement des technologies du numérique sont parmi les principales priorités de la Présidence bulgare du Conseil de l’UE, a commenté Yassen Gurov, membre de la présidence permanente de la Bulgarie à l’UE. C’est sur..

Publié le 25/04/18 à 13:35

« Faisons entendre notre voix », dit Dessislava Stéfanova

L’Agence des Bulgares de l’étranger vient de remettre pour la 9e année consécutive le titre de Femme de l’Année. Quinze Bulgares de la diaspora qui ont à cœur d’éduquer les enfants de nos concitoyens expatriés dans le respect pour les racines..

Publié le 25/04/18 à 11:56

L’UE et l’ONU ont soutenu la Présidence bulgare dans ses efforts de développer des politiques à l’égard des jeunes au niveau européen et mondial

La Conférence européenne sur les jeunes qui s’est tenue il y a quelques jours à Sofia était un événement d’envergure organisé sous forme de plate-forme de dialogue entre les jeunes gens des Balkans occidentaux et du Partenariat de l’Est d’une..

Publié le 24/04/18 à 13:16