Vous cherchez du travail ? Tapez KOALAJOB !

Photo: archives personnelles
Nous avons le plaisir de recevoir Alexandre KOLOW, un jeune Français qui a voulu faire un atout de ses lointaines origines bulgares. Depuis quelques semaines, il a lancé Koalajob, une plate-forme de recrutement dont le but est de faire venir des talents étrangers en Bulgarie pour combler le manque de main d'œuvre locale dans certains secteurs, mais aussi de contribuer à convaincre les Bulgares de l'étranger de rentrer en Bulgarie pour favoriser l'internationalisation du pays et lui donner la place qu'il mérite sur la scène internationale. Koalajob est certes une plateforme de recrutement, mais son objectif est aussi de rendre visible des offres à véritables perspectives de carrière (et pas de simples jobs en call-centers) à l'étranger, car ces offres sont trop souvent "invisibles" de l'étranger et que l’équipe de recruteurs veille à l’installation et à l’intégration des étrangers qui ont trouvé un travail en Bulgarie. Car l’expérience montre qu'une expatriation est un grand changement, un vrai bouleversement, et que se voir faciliter les démarches pour s'installer et se créer un réseau pèse indéniablement dans la prise de décision. Ecoutez l’entretien d’Alexandre Kolow avec Sonia Vasséva :



Tous les articles

Deux compagnies informatiques bulgares parmi les plus dynamiques en Europe

Deux compagnies bulgares figurent au Top 50 des firmes les plus dynamiques en 2017 selon le classement de « Deloitte ». Une de ces firmes a même sa place au « Les 5 grands » - croissance dynamique des compagnies technologiques. Les firmes..

Publié le 21/10/17 à 08:35

Kaleïdoscope des Balkans

L’opposition en Grèce exige la démission du gouvernement d’Alexis Tsipras L’opposition en Grèce exige la démission du gouvernement d’Alexis Tsipras pour l’échec de son programme social. Selon les statistiques européennes, presque 4 millions..

Publié le 20/10/17 à 10:42

Pernik, la plus belle ville du Sud-Ouest de la Bulgarie ? …

Le 19 octobre, la Bulgarie rend hommage à Saint Jean de Rila, connu comme le patron céleste de la Bulgarie, surnommé de son vivant ange terrestre et résidant céleste . Moine et ermite, c’est à lui que nous devons le merveilleux monastère..

Publié le 19/10/17 à 11:38