Bruxelles va examiner la candidature de Maria Gabriel pour le poste de commissaire européen

Par:
Photo: archives

Lors de sa première réunion, le gouvernement Borissov 3 a nominé pour le poste de Commissaire européen l’eurodéputée de GERB Maria Gabriel. On ne sait pas encore quelle sera son aire de responsabilité, mais d’ores et déjà on sait que sa candidature a de bonnes chances d’être acceptée par le Parlement européen. Enfin la Bulgarie va avoir son représentant dans la Commission et ce presque 9 mois après la démission de Kristalina Guéorgiéva qui était vice-présidente de la CE et commissaire au Budget et aux Ressources humaines. Rappelons qu’après avoir tenté le poste de Secrétaire général de l’ONU, elle a quitté la CE pour retourner à la Banque mondiale où elle avait travaillé avant d’entrer en politique. De fait, la Bulgarie est sans représentant à la CE depuis octobre 2016 et ce à la veille de la présidence tournante bulgare.

Maria Gabriel est diplômées de Lettres françaises de l’Université de Plovdiv et elle a un master en politique comparée de Sciences-Po Bordeaux (2003). Depuis 2009 elle est députée européenne et en 2013 elle reçoit le prix Eurodéputé de l’Année dans la catégorie « égalité des femmes ». Bien que jeune, elle est déjà bien intégrée dans la bureaucratie bruxelloise. Son mari, François Gabriel est un proche collaborateur du Président du PPE Joseph Daul qui était aussi son témoin de mariage. Sa candidature semble plaire à Bruxelles, car d’ores et déjà Manfred Weber, le Président du groupe du PPE au Parlement européen a félicité le gouvernement pour ce choix. Selon certaines rumeurs elle sera en charge du Marché numérique unique, en tout cas c’est ce que recommande Andrus Ansip, vice-président de la CE qui a dû reprendre ce dossier de Kristalina Guéorgiéva et qui estime que la nouvelle Commissaire bulgare pourrait s’en charger.

A Sofia les partenaires de la coalition se sont félicités du choix de quelqu’un de « jeune et compétent », dans l’opposition, le PS se dit insatisfait du portefeuille du Marché numérique qui n’est pas un dossier-clé, comme le sont le budget et les ressources humaines dont été chargée Kristalina Guéorgiéva. La semaine prochaine nous allons connaitre le résultat du vote de la CE et si la candidature de Maria Gabriel est acceptée.

Version française : Miladina Monova 


print Imprimer
Tous les articles
 Sotir Tsatsarov et Lozan Panov

25 ans après les changements démocratiques, la question de la séparation des pouvoirs fait toujours polémique

Deux mois après le scandale provoqué par la rencontre d’un oligarque du pétrole avec le Procureur général de la République par l’intermédiaire d’un autre businessman-politicien, beaucoup d’inconnues restent et surtout la question où en est-on..

Publié le 23/05/17 à 14:33
Après des mois de confrontations, la Macédoine semble sortir de la crise politique. La Bulgarie fait part de ses meilleures intentions à l'égard du pays voisin.

La Bulgarie soutient la Macédoine sous certaines conditions

La crise politique en Macédoine semble être surmontée, depuis que mercredi dernier le Président Gjorge Ivanov s’est enfin résolu à remettre le mandat pour former un gouvernement au leader du Parti social-démocrate Zoran Zaev. Le Premier ministre bulgare..

Publié le 22/05/17 à 14:21

Avec 32% de confiance le gouvernement Borissov 3 a du pain sur la planche

Selon un sondage de Gallup International effectué avant le scandale sur les penchants nazis de certains membres du gouvernement, l’administration GERB-PU commence son mandat avec à peine 32% de cote de confiance, ce qui est à peu près le même score..

Publié le 20/05/17 à 10:15