Bruxelles va examiner la candidature de Maria Gabriel pour le poste de commissaire européen

Par:
Photo: archives

Lors de sa première réunion, le gouvernement Borissov 3 a nominé pour le poste de Commissaire européen l’eurodéputée de GERB Maria Gabriel. On ne sait pas encore quelle sera son aire de responsabilité, mais d’ores et déjà on sait que sa candidature a de bonnes chances d’être acceptée par le Parlement européen. Enfin la Bulgarie va avoir son représentant dans la Commission et ce presque 9 mois après la démission de Kristalina Guéorgiéva qui était vice-présidente de la CE et commissaire au Budget et aux Ressources humaines. Rappelons qu’après avoir tenté le poste de Secrétaire général de l’ONU, elle a quitté la CE pour retourner à la Banque mondiale où elle avait travaillé avant d’entrer en politique. De fait, la Bulgarie est sans représentant à la CE depuis octobre 2016 et ce à la veille de la présidence tournante bulgare.

Maria Gabriel est diplômées de Lettres françaises de l’Université de Plovdiv et elle a un master en politique comparée de Sciences-Po Bordeaux (2003). Depuis 2009 elle est députée européenne et en 2013 elle reçoit le prix Eurodéputé de l’Année dans la catégorie « égalité des femmes ». Bien que jeune, elle est déjà bien intégrée dans la bureaucratie bruxelloise. Son mari, François Gabriel est un proche collaborateur du Président du PPE Joseph Daul qui était aussi son témoin de mariage. Sa candidature semble plaire à Bruxelles, car d’ores et déjà Manfred Weber, le Président du groupe du PPE au Parlement européen a félicité le gouvernement pour ce choix. Selon certaines rumeurs elle sera en charge du Marché numérique unique, en tout cas c’est ce que recommande Andrus Ansip, vice-président de la CE qui a dû reprendre ce dossier de Kristalina Guéorgiéva et qui estime que la nouvelle Commissaire bulgare pourrait s’en charger.

A Sofia les partenaires de la coalition se sont félicités du choix de quelqu’un de « jeune et compétent », dans l’opposition, le PS se dit insatisfait du portefeuille du Marché numérique qui n’est pas un dossier-clé, comme le sont le budget et les ressources humaines dont été chargée Kristalina Guéorgiéva. La semaine prochaine nous allons connaitre le résultat du vote de la CE et si la candidature de Maria Gabriel est acceptée.

Version française : Miladina Monova 


Tous les articles

Martin Minkov : Malgré l’accord sur le nom de la Macédoine, la région demeure problématique

L’actualité balkanique de la semaine – l’accord auquel sont parvenus les premiers ministres de la Macédoine et de la Grèce au sujet de l’appellation de la Macédoine a encore attisé la tension sur la Péninsule. Cette démarche positive concernant le..

Publié le 15/06/18 à 16:02

Réflexions autour de la démission d’un ministre…qui finalement a gardé son poste

Hier, en fin de journée, on a appris que Bisser Pétkov n’est plus ministre du Travail et de la politique sociale de la Bulgarie, puisqu’ayant présenté sa lettre de démission qui a été acceptée par le premier ministre Boyko..

Publié le 12/06/18 à 14:16
Les signataires de la déclaration de Varsovie ont confirmé leur attachement à la doctrine de l'OTAN sur la Russie.

La Bulgarie amorce-t-elle un virage vers l’Est ? Certainement pas !

Fin mai, le sociologue Parvan Siméonov de l’Institut Gallup International déclarait à la radio nationale que depuis quelques semaines, voire quelques mois, la Bulgarie de tournait résolument vers l’Est …Ses arguments - la position mitigée de..

Publié le 11/06/18 à 12:40