Le Festival de la science à Sofia a émerveillé le jeune public

Photo: BTA

Le Festival de la Science, parrainé par le Btritish Council, le ministère de l’Éducation nationale et la Ville de Sofia, s'est déroulé pour la première fois dans le tout nouveau Sofia Tech Park. Durant 4 jours, les visiteurs ont pu participer à un total de 65 séminaires et discussions, des démonstrations d’essais technologiques et interactifs, adaptés au grand public. De nombreux groupes de scientifiques de l’Académie bulgare des Sciences (ABS) ont pu montrer leurs dernières recherches. Les conférences portaient sur une large palette de sujets - de entrepreneuriat technologique et les trous noirs dans l’univers, aux réflexions philosophiques sur la frontière entre science et religion ou les virus revenant du passé, originaires du cosmos.

Снимка

Les enfants ont été particulièrement épris par le petit robot Roby, qui a été conçu pour aider dans les tâches ménagères. Ils ont pu apprendre comment dessiner une maquette de robot à l’aide d’un stylo 3D, qu’ils ont reçu des ingénieurs du SmartFamLab. Une autre grande attraction fut le planétarium équipé de technologies software les plus avancées. Sous la coupole, parents et enfants admiraient une simulation du ciel étoilé de Sofia. Pour Mariéla Napétova, doctorante en astronomie auprès de l’ABS, le public des enfants est le plus motivant.

Снимка

« Le Planétarium est conçu de manière à pouvoir être bricolé par tout un chacun, grâce aux instructions et à condition d’acheter les pièces nécessaires. Vous avez besoin juste d’un ordinateur, d'un rétroprojecteur et un d'un miroir sphérique qui reflète l’image sur une plateforme en forme de coupole simulant le ciel étoilé. On peut y voir le mouvement des étoiles pendant la nuit et les constellations. Les enfants montrent un énorme intérêt, certains suivent les découvertes scientifiques de la NASA et posent des questions très concrètes. Ils s’intéressent à l’existence d’autres civilisations dans l’univers, aux planètes en dehors du système solaire. C’est tout le charme de mon travail, car nous étudions aussi des questions philosophiques comme par exemple l’origine de la vie sur Terre, la possibilité d’habiter d’autres planètes et l’avenir de notre système solaire ».

Снимка

Le professeur Slavtcho Tomov est recteur de l’Université de Médecine à Plovdiv. Il est convaincu que l’avenir est dans les technologies modernes et qu’elles vont ouvrir une nouvelle aire dans le domaine de la médecine. A l’Université de Plovdiv les étudiants de médecine bénéficient d’un nouveau Centre de formation de chirurgie mini-invasive qui sera équipé bientôt d’un nouveau bloc d’opération en 3D. 

Снимка

« Nous formons des spécialistes certifiés qui apprennent les techniques robotisées de la chirurgie mini-invasive. Nous sommes équipés d’une salle d’opération virtuelle et d’une autre qui est vraie. Les étudiants opèrent des tissus vivants, notamment de porc.  Lorsque nous serons équipés du bloc en 3D, les étudiants pourront observer grâce à des lunettes spéciales le déroulement de l’opération en temps réel. Cela permet aussi d’assister à l’exercice à distance ».

Version française : Miladina Monova

Photos: BTA, G. Mantchéva et Festival de la science
Tous les articles

Le maire de Blagoevgrad Atanas Kambitov s’est vu décerner un diplôme pour le développement du tourisme et les relations culturelles franco-bulgares.

 Le diplôme lui a été remis lors du concours "Mister et Ms Economie 2017” organisé par la Confédération des employeurs et des industriels en Bulgarie (CEIB). La ville de Blagoevgrad a enregistré ces dernières années un essor considérable dans la culture..

Publié le 10/12/17 à 10:10

Hitrino: un an après l’explosion, ses habitants font toujours des cauchemars

Les habitants du village Hitrino de la région de Choumen se rappelleront à jamais le 10 décembre 2016 comme de la date la plus tragique de leur vie. Un train déraillé, une explosion qui suit et qui a carrément balayé les maisons et les immeubles..

Publié le 10/12/17 à 08:00

Le 8 décembre, la fête est à Bansko, Vélingrad et Pamporovo !

Trois sont les destinations que les étudiants bulgares ont plébiscitées cette année pour y passer leur fête. Un week-end de joie et d’émotions, de musique et de danse, source de souvenirs inoubliables pour le restant de sa vie…Tout le monde a..

Publié le 08/12/17 à 11:29