A Pleven, la Galerie d’art „Svetlin Roussev“ ne cesse d’enrichir sa collection

Photo: Albena Bezovska

Capitale séculaire du Nord-Est de la Bulgarie, la ville de Pleven a vu naître nombre de personnalités qui ont marqué la vie culturelle, politique et artistique du pays. Ici on peut voir le Mausolée des morts au combat pendant la Guerre de libération, connue comme la Guerre russo-turque. Il y a aussi les cascades d’eau, le Panorama de Pleven, le bâtiment du Conseil municipal et les fameux Bains municipaux, véritable joyau architectural du début du 20e siècle, représentatif du mouvement de l’éclectisme qui s’impose en Bulgarie après la Libération en 1878 et marque son essor jusqu’en 1915. Ce style, importé de France intègre de nombreux éléments de la tradition architecturale dans le monde arabe.

Снимка

En 1984 les Bains turcs deviennent la Galerie d’art Svetlin Roussev et depuis, ne cessent d’attirer les visiteurs. L’exposition permanente représente la collection privée du grand peintre bulgare Svetlin Roussev originaire de Pleven. Il a offert à la municipalité des centaines d’œuvre-d’art qui font partie de ses acquisitions personnelles et c’est à cette occasion que la mairie décide de transformer les Bains abandonnés et en mauvais état en galerie d’art. Maria Mescine est directrice de la galerie nous parle de l’histoire du lieu et de la collection.

Снимка« Le bâtiment est en effet un chefs-d’œuvre architectural, il a été construit par le grand architecte Nikola Lazarov qui a aussi construit le mausolée à la mémoire des libérateurs qui sont tombés dans la Bataille de Pleven, lors de la Guerre russo-turque. Le maire de Pleven commande les Bains qui doivent être un des bâtiments « des plus impressionnants » et la construction commence en 1905. Aujourd’hui, ici sont exposés des œuvres d’artistes bulgares et étrangers datant du 18e, 19e et 20e siècles. Svetlin Roussev a offert déjà 420 œuvres et il continue d’enrichir la collection du musée. Nous avons pas mal de difficultés pour entretenir la galerie, mais nous n’avons jamais fermé les portes ». 

Les vastes salles des anciens bains nous font découvrir des œuvres des plus grands peintres bulgares comme Zlatu Boyadjiev, Tsanko Lavrénov, Vladimir Dimitrov-Maystora, Detcko Uzounov. Parmi les grands noms de la peinture contemporaine nous trouvons Nikola Manev, Guénko Guénov et entre autres Guéorgui Bojilov.

Dans l’exposition permanente on peut voir aussi des icônes anciennes, de l’art plastique africain, des figurines chrétiennes d’Inde, des petites sculptures de Degas et Rodin. Lorsqu’on monte les escaliers pittoresques qui mènent dans les coupoles, on découvre des miniatures de Chagall, Goya, Renoir et Delacroix.

Mais ce n’est pas tout, la galerie Svetlin Roussev organise aussi de nombreux évènements, continue la directrice Mme Mescine.

Снимка

« La Galerie est un centre culturel à plein temps. Ici présentent leur écrits écrivains et poètes, connus et inconnus. Nous organisons aussi des concerts de chambre. Notre collection d’œuvres d’art est triée sur le volet, aucune pièce n’est tombée ici par hasard. En revanche nous recouvrons toutes les périodes et le styles – des graphiques, lithographies et estampes datant du 19e sicle jusqu’au caricaturiste et dessinateur Ilia Bechkov, sans oublier nos contemporains. Dans nos collections il y a aussi des œuvres graphiques de Renoir, Picasso, Dali, Käthe Ida Kollwitz et bien d’autres. Nos plus grandes difficultés sont liées à l’entretien et à la restauration du bâtiment qui doit être adapté à ses fonctions de conservation. Nous cherchons toujours des financements pour réaliser les travaux et comptons beaucoup sur l’aide de la municipalité de Pleven ».

Снимка

Version française : Miladina Monova 

Photos: Albena Bezovska
Tous les articles

L’exposition "Arttransformers" - tableaux de Bulgarie et d’Autriche a été inaugurée dans la galerie d’art "Sredetz"du ministère de la Culture.

Elle sera ouverte jusqu’au 14 décembre dans le cadre d’un projet culturel à l’occasion de la présidence bulgare et autrichienne du Conseil européen en 2018. Le projet, organisé par l’Institut culturel bulgare « Maison Wittgenstein » à Vienne, réunit des..

Publié le 10/12/17 à 09:10

Des esquisses newyorkaises avec Ivan Yahnadjiev

Cette année semble riche et intéressante en expérience et impressions pour le peintre bulgare Ivan Yahnadjiev et son fils Alexandre.   Alexandre a fait des études d’histoire de l’art à l’université de Pérouse, en Italie, a sa propre agence..

Publié le 08/12/17 à 13:48

Un centre culturel chinois a ouvert ses portes à Sofia

Des cours de langue chinoise, de beaux-arts, de la calligraphie, de la musique, des arts martiaux, des danses et des délices culinaires sont à la disposition des visiteurs du nouveau centre culturel chinois à Sofia. Il comprend des salons..

Publié le 02/12/17 à 11:20