La montagne est sévère à l’égard des touristes imprudents

Photo: BGNES

Le printemps revenu, nous sommes de plus en plus nombreux à partir le week end s’aérer dans la montagne. Nous avons tendance à la considérer comme le parc tout proche avec les arbres en fleur, les espaces verts et doux au regard, les oiseaux gazouillants au dessus de nos têtes. Seuls les sommets encapuchonnés de blanc de la Stara Planina rappellent que la neige ne veut pas céder et y a trouvé refuge. Nombreux sont les exemples des sautes d’humeur et autres revirements inattendus de la capricieuse météo printanière. Il y a une semaine à peine toute une famille a perdu la vie à cause du brouillard à couper au couteau qui avait fait disparaître le sentier et les randonneurs après avoir erré des heures durant, exténués et à bout de forces étaient tombés tout droit dans un profond ravin. L’absence de balisage indiquant le chemin des chalets et des refuges avait eu raison de leur résistance physique. „ En montagne l’expérience vient avec le temps. Il faut se garder de partir à l’aventure, sur un coup de tête, de faire de l’improvisation. Le but des randonnées est d’admirer les beautés de la nature sans prendre des risques inconsidérés “ – dit Jéliazko Metchkov guide de montagne et sauveteur :

Снимка„ J’essaie toujours de découvrir et de m’imprégner de la beauté de la montagne. J’aime ce sentiment de bien-être de sérénité qui s’en dégage – que ce soit au cours des escalades ou tout simplement en suivant le sentier tranquillement et sans me presser. Les erreurs les plus fréquentes que les gens font au printemps dans la montagne c’est de partir sans être suffisamment couverts. C’est le printemps, se disent –ils en regardant le soleil qui brille et qui leur donne une illusion de chaleur et nous nous habillons léger comme si c’est l’été. Or souvent le mercure tombe en dessous de zéro et les parties les plus dangereuses sont encore enneigées. Alors, rien de plus facile que de faire un faux pas et de glisser. La météo y est très instable, la pluie se met à tomber soudain, sur les parties hautes elle se transforme en neige. Et il faut s’équiper en conséquence. “

Il faut s’armer de patience, poursuit le guide et lorsqu’on n’est pas sûr de la direction à prendre, mieux vaut s’asseoir et réfléchir. La météo lui suggérera comment faire et la voie à suivre.

Снимка

„ Le plus souvent je dis aux touristes de ne pas changer de vêtements, d’avoir toujours dans leur sac des pulls chauds, de ne pas abandonner les grosses chaussures de marche. Comme on ne peut pas connaître tous les circuits il est préférable de se munir d’une boussole, d’une carte pour se repérer, il est bien de calculer  approximativement la durée d’un parcours. Il faut se tenir au courant des prévisions météo, c’est obligatoire. En cas d’incident  le touriste doit garder son sang froid et réagir de manière adéquate pour demander de l’aide. Il doit avoir dans son sac des vêtements chauds, des chaussures, une paire de grosses chaussettes de rechange, même en été il doit avoir des gants, une torche, le kit nécessaire pour faire du feu. N’oublions pas les batteries externes pour le smartphone qui est le seul lien avec le monde quand on est dans la montagne. Et au final, Jéliazko Metchkov dit qu’il faut aimer la montagne, qu’on doit s’y sentir comme chez soi et toujours être à l’écoute pour faire sortit d’un mauvais pas un touriste égaré“.



print Imprimer
Tous les articles

Vivez l’instant Sofia !

Si vous êtes attiré par la découverte d’univers inconnus, si les différentes cultures vous passionnent par leur originalité, si vous souhaitez vous plonger au cœur du royaume des légendes et énigmes de l’Antiquité, imprégnez-vous de..

Publié le 20/05/17 à 10:15

Miroslav Mikhaïlov : "Notre mission première - mettre en valeur la Bulgarie !"

Nous avons le plaisir de recevoir Miroslav MIKHAILOV, Secrétaire général de l’Institut du Développement Durable et du Tourisme Responsabl e www.irut-bulgaria.com , situé à Sofia, un organisme composé de professionnels bulgares et..

Publié le 12/05/17 à 11:42

Eléchnitza, un village accueillant de la Stara Planina

Aux portes de Sofia existent de nombreux circuits pour des randonneurs aguerris mais aussi pour ceux qui veulent marcher dans la nature sans trop mouiller la chemise. Et c’est à ces derniers que nous proposons de flâner dans les alentours du..

Publié le 30/04/17 à 09:05