Une promenade inoubliable dans le parc naturel Soskovtchéto et les Rhodopes

Ils sont nombreux les randonneurs qui affirment que le mois d’août est le meilleur moment pour se réfugier dans la montagne et fuir la grosse chaleur et la ville. Pour les accros des sentiers de chèvres, étroits et sinueux toutes les saisons sont bonnes pour partir en randonnée en altitude. La montagne apprivoise le temps qui se plie à ses lois et nous aide à nous libérer des soucis et des tracas quotidiens pour nous faire découvrir un monde nouveau, respirant au rythme de la nature. Снимка

Ces coins magiques existent toujours en Bulgarie, qui défient la ronde des saisons et le vacarme assourdissant des grandes cités. Ils sont difficilement accessibles car la nature préserve jalousement les animaux et les plantes menacées. C’est un de ces coins que nous voulons faire visiter – le parc naturel  „Soskovtchéto”,  qui se trouve à l’ouest de Smolian, la plus importante ville des Rhodopes centrales, distante à 240 km de Sofia.Снимка

Sur ce territoire protégé de 175 ha on tombe sous le charme de l’immortelle, la délicate fleur d’Orphée, ainsi que du lis des Rhodopes, véritable diamant jaune de la flore locale qui fleurit en août. Et si vous n’avez vu de votre vie des salamandres, l’endroit est tout indiqué et le moment est venu pour combler cette tache blanche dans votre érudition. 

Снимка

Surtout, ne vous étonnez pas de voir des coqs de bruyère, des bouquetins, des biches, et pourquoi pas un ours, parti en vadrouille lui aussi. Donc, ne dédaignez pas le panneau indicateur qui vous conseille l’attitude à adopter, si par hasard vous tombez nez à nez avec le puissant plantigrade. Le parc naturel était inaccessible jusqu’à l’aménagement du “Canyon des Cascades”, un éco sentier mis en place à l’intention des amoureux de la flore et de la faune de la montagne.  Le circuit dans le parc est strictement balisé, avec des poteaux de signalisation, il demande quatre heures de marche et il n’est pas facile, surtout pour ceux qui n’ont pas l’habitude d’escalader le sentier étroit avec un dénivelé de 700 m, qui sinue à travers le canyon de la rivière, entre les rochers de rhyolite, que les gens du coin nomment les Pierres empilées. 

Снимка

Suite au travail patient d’érosion, ces rochers volcaniques ont formé des rapides sur le cours de la rivière, donnant le nom Canyon des Cascades au sentier du parc naturel.

Снимка

On y compte pas moins de quarante- six cascades mais seule une dizaine peut être admirée. Des pancartes indiquent les noms des plus impressionnants situées le long du sentier. Ropkata est la première cascade, l’eau ayant creusé un grand trou de part et d’autre de la pierre ; viennent ensuite  les Chaudrons, ainsi appelés parce que l’eau de la montagne tombe dans des espèces de seaux énormes et nous voyons l’eau reparaître  et bondir en puissantes pulsations, d’où son nom de Cœur. 

Снимка

En levant les yeux nous voyons les petites terrasses des Cascades dont la plus grande laisse déferler l’eau d’une hauteur de 68 m et porte le nom du mythique Orphée, qui aurait vécu dans la montagne magique des Rhodopes. Des passerelles en bois permettent aux touristes d’aller d’une rive à l’autre de la rivière bondissante pour prendre en photo le spectacle féérique sous tous les angles. Des cordes solides et des parapets sont mis en place pour sécuriser les endroits névralgiques. Des panneaux indiquent le chemin à suivre pour accéder aux trois plateformes panoramiques d’où l’on découvre une vue d’une beauté à couper le souffle.

Снимка

La pancarte la plus élevée est à 1800 m d’altitude, au point culminant du circuit. Par beau temps, de cette plateforme on ne se lasse pas d’admirer les doux versants des Rhodopes et on peut même apercevoir au loin la Grèce voisine.

Crédit photos : Darina Grigorova et wikipedia.org

Version française : Roumiana Markova

Tous les articles
Le monastère de Drianovo

Les monastères du Balkan Central, un retour à la nature et à l’histoire

Les monastères  de la partie centrale du Balkan, la Stara Planina s’égrènent en dehors des grandes routes. Des années durant, on peut passer à côté sans les voir jusqu’à ce qu’un beau jour le hasard, la curiosité ou la beauté du paysage ne nous poussent à..

Publié le 06/08/17 à 09:05

Bienvenue à Varchetz, le Vichy bulgare

Les sources thermales de la petite ville de Varchetz la font connaître aux touristes et autres amateurs d’eaux minérales encore au début du siècle dernier. Varchetz est nichée dans l’écrin vert des forêts de conifères et feuillus, dans les..

Publié le 30/07/17 à 08:00

Pèlerinage au Lac fantôme...

Autrefois des centaines de pèlerins traversaient la majestueuse montagne de Rila pour se rendre au monastère de Rila et s’y recueillir avec ferveur devant les reliques de Saint Jean le Thaumaturge. Le chemin existe de nos jours encore mais il..

Publié le 29/07/17 à 08:00