Seule l'Albanie paie des salaires plus bas qu'en Bulgarie!

Photo: BGNES
Lors d'une rencontre internationale tenue à Sofia sur le thème "Le niveau de vie au coeur de l'attention des syndicats", ont été présentés les résultats d'une étude sur les rémunérations moyennes du travail dans les Balkans  et en Bulgarie, plus particulièrement, au cours du deuxième trimestre de 2017. D'après l'analyse, ce sont la Slovénie et la Grèce qui payent les salaires les plus élevés, alors que seule l'Albanie a des salaires moins élevés que ceux en Bulgarie. Selon les données EUROSTAT de 2014, la rémunération du travail en Bulgarie a été 35% inférieure à celle en Serbie, 16.7% que celle en Macédoine et trois fois moindre que les salaires pratiqués en Slovénie et en Grèce. Depuis 2014, les salaires en Bulgarie ont augmenté de quelque 26.2%, ce qui d'après les syndicats, montre que le business a un comportement de marché adéquat et essaye de retenir en Bulgarie les travailleurs les plus qualifiés. Pour ce qui est du salaire moyen, il se rapproche de celui de la Serbie, ce qui n'empêche pas que la Bulgarie se retrouve toujours au fond du classement avec 530 euros/mois. Le salaire moyen en Macédoine est 1.2% plus élevé que celui en Bulgarie.
Tous les articles

Des jeunes de 5 pays sont formés dans une colonie d’entrepreneuriat à Gabrovo

Dans la réserve architecturale et historique de « Bojentsi » a été organisée la Première colonie internationale destinée à des jeunes qui souhaitent se former dans le domaine de l’entrepreneuriat et qui est intitulée « L’entrepreneur au rôle de..

Publié le 15/07/18 à 09:50

Albéna accueille une exposition de chats

Les 14 et 15 juillet le complexe touristique sur le littoral de la mer Noire « Albéna » accueillera les représentants des plus charmantes races de chats qui participeront à une exposition internationale intitulée « Top Cat des Balkans ». Des..

Publié le 14/07/18 à 08:10

Les pompiers de Sofia fêtent leurs 140 ans

Le 16 avril 1832 un incendie se déclare à Sofia et il se propage rapidement pour mettre en flammes des magasins, des café-bars, une boulangerie, quelques maisons particulières. La population préoccupée sort dans les rues mais elle n’est pas..

Publié le 13/07/18 à 12:19