La campagne de charité "Le Noël bulgare" éveille à nouveau la générosité et la compassion

Photo: bgkoleda.bg

Il n’y a pas de Bulgare qui n’ait pas compati à la campagne de charité « Le Noël bulgare » en faisant don d’au moins un lev suite à l’envoi d’un texto ou à un appel téléphonique. « Le Noël bulgare » est une initiative de bienfaisance qui se tient depuis 15 ans sous le patronage du Président de la République. Son principal objectif consiste à récolter des fonds pour le traitement d’enfants bulgares malades et l’achat d’appareils spécialisés pour les établissements pédiatriques les plus fréquentés. Par tradition, la campagne a été inaugurée par le Président de la République Roumen Radev. Celle-ci prend fin le jour de la Nativité du Christ (le 25 décembre), la clôture étant marquée par un grand concert de charité. Y prennent part de célèbres représentants du show business, des acteurs, des musiciens, des sportifs. La collecte des fonds se poursuit cependant jusqu’aux dernières heures de l’année, les dons par voie bancaires étant poursuivis tout le mois de janvier prochain.

Le Président Radev a annoncé le début de la 15ème édition de la campagne « Le Noël bulgare » pour 2017/2018 à l’hôpital universitaire « St Georges » de Plovdiv. J’ai décidé de ce faire ici car l’hôpital « St Georges » de Plovdiv est l’un des établissements médicaux dirigeants dans le pays, avec une histoire séculaire, a déclaré dans son allocution d’ouverture le Président. En soulignant que des soins y sont accordés à des milliers d’enfants bulgares, Radev a dit espérer que depuis cet endroit, l’appel à la donation sera encore plus fort. Le Chef d’Etat a saisi l’occasion pour remercier les médecins et les infirmières des vies sauvées de milliers d’enfants.

Президентът Румен Радев на откриването на кампанията в Университетската болница „Свети Георги” в Пловдив

En 2017 ont été récoltés 883 400 euros. Grâce à la campagne ont été achetés des appareils médicaux de diagnostic et de traitement pour 30 hôpitaux bulgares. D’autres 351 450 euros ont permis d’aider 474 enfants souffrant de maladies chroniques graves. Les nouvelles méthodes de diagnostic permettent de détecter la maladie en temps utile, ce qui constitue un préalable important pour un traitement réussi et diminue les effets nuisibles de la maladie.

Les fonds récoltés sont normalement répartis par des organisations pédiatriques bulgares de renom. Alexandra, âgée de 5 ans, est l’un des derniers enfants concouru par la campagne en question. Elle court, joue, rit comme ses camarades du même âge bien qu’elle ne mesure que 93 centimètres, ce qui crée pourtant de nombreux inconvénients pour l’enfant, déclare sa mère Neli. L’achat et l’application à l’aide de dons d’une hormone qui manque dans l’organisme de la petite a fait revenir les sourires dans sa famille. En l’espace de trois mois, Alexandra a grandi de 5 centimètres.


Version française : Nina Kounova

Photos: bgkoleda.bg
Tous les articles

L’eau-de vie ou ce que nous savons (ou pas) de l’alcool préféré des Bulgares

L’eau-de vie est une boisson obtenue en distillant des fruits fermentés, du marc de raisin le plus souvent. Fortement alcoolisée, elle est considérée comme l’alcool traditionnel des Bulgares et des autres peuples des Balkans. La rakia ou eau..

Publié le 17/06/18 à 09:20

Lubomila Krivochiéva et sa mission de sauver les bêtes sauvages

„Eh, regarde, tu le veux  ce faon? Il est à toi pour 5 leva, un vrai cadeau !“ Cette offre laisse sans voix le client, planté devant les sacs de champignons, venu au marché pour en acheter fraîchement cueillis. L’homme tend la main vers le sac..

Publié le 15/06/18 à 11:20

Kaléidoscope des Balkans

Lе président Ivanov refuse de signer “un accord aussi nuisible” sur le nom de la Macédoine Je ne donnerai pas mon soutien et je ne signerai pas un « accord aussi nuisible » sur le nom, a déclaré le président de Macédoine Gjorge Ivanov dans une..

Publié le 15/06/18 à 10:22