La Bulgarie à portée de... Viber!

Par:
Photo: ilovebulgaria.eu

Grâce au ministère du Tourisme, vous pouvez découvrir le charme de la Bulgarie sur Viber, en vous connectant au portail IloveBulgaria. Il s’agit de l’aboutissement du projet« Viber chat extension », qui tend à promouvoir des destinations touristiques pouvant intéresser les Bulgares, comme les étrangers. Quiconque utilise la messagerie gratuite Viber, peut télécharger l’application IloveBulgaria, qui donne accès à plus de 5000 sites et curiosités touristiques, faisant partie des 100 sites emblématiques de la Bulgarie.  Grâce à un QR code, qui peut être scanné, vous en apprendrez plus sur chacune des destinations proposées, qui vous apportent des points et…une récompense, au final. Une façon de vous inciter à visiter virtuellement le plus de sites possibles, avant de les découvrir de vos propres yeux. Le ministère du Tourisme travaille actuellement sur des vidéoclips pour illustrer les 100 sites emblématiques du pays, qui complèteront le contenu texte. Bien sûr, l’information sera traduite en 12 langues d’ici l’été prochain.

Selon les statistiques, plus de 900 millions de personnes utilisent la messagerie Viber, dont 3.5 millions pour la seule Bulgarie. A en juger des chiffres, il semblerait que la majorité des touristes réservent leurs vacances sur la base de recommandations ou d’avis postés sur Internet, et que 8 voyageurs sur 10 préfèrent établir eux-mêmes leur circuit. IloveBulgaria a aujourd’hui plus de 40 000 followers sur les réseaux sociaux, plus de 70 000 personnes en parlent et le nombre des partages dépasse largement les 2 millions. Selon la ministre du Tourisme, Nikolina Anguélkova, le marketing digital a la cote :

Photo: BTA

Ces dernières années, le tourisme s’appuie de plus en plus sur les offres sur Internet, une hausse de 10% par an, et l’on sait que plus de 37% des utilisateurs de mobiles réservent directement leurs vacances sur les sites web. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de développer l’offre bulgare sur Viber.

Le manager de Viber pour l’Europe centrale et orientale, Athanase Raykov, a placé l’accent sur l’importance de la promotion de la Bulgarie dans l’espace numérique : 

Ce qui compte aujourd’hui, c’est que l’attention des utilisateurs de téléphonie mobile est transférée des réseaux sociaux sur les messageries gratuites, telle que Viber. La raison se trouve dans la grande souplesse et de la possibilité des internautes de recueillir des avis et de discuter dans les groupes dont ils font partie. Ainsi plus de 90% des utilisateurs utilisent la messagerie pour échanger des messages gratuits. C’est très pratique et surtout très rapide, même quand il s’agit de réserver ses vacances… »

Ilovebulgaria est le premier site bulgare qui travaille en collaboration avec Viber, et son logo se trouve à côté de celui de Youtube et de la plateforme de réservation d’hôtels  en ligne Booking.com. Ainsi, la Bulgarie devient le premier pays au monde à se doter d’une application mobile qui fait la promotion de ses produits et services touristiques sur Viber.

Version française : Sonia Vasséva


Tous les articles

Sofia est la deuxième destination touristique en Europe pour 2017

Sofia est la deuxième ville d’Europe pour le nombre de nuitées des touristes ayant choisi la capitale bulgare en 2017, comparé à l’année précédente. Ce sont les résultats de l’indice global des villes les plus visitées, où les nuitées à l’hôtel..

Publié le 14/10/18 à 09:05

Promenade bucolique dans le Ponor

Si vous n’avez pas encore choisi la destination de la prochaine randonnée en ces beaux jours d’éte indien nous vous suggérons de découvrir le Ponor. Montagne karstique, au centre de la partie occidentale de la Stara planina dont le sommet..

Publié le 13/10/18 à 08:30

Tourisme: Le monument sur le mont Bouzloudja conservera la mémoire de la Bulgarie socialiste

Une procédure du ministère de la Culture a été engagée qui permettra d’octroyer au monument du mont Bouzloudja le statut de monument de la culture. Ce monument a été construit pendant les années 80 du XXe siècle en tant que Maison du Parti..

Publié le 07/10/18 à 10:05