Il est né le Divin Enfant…


Le Soleil de la Foi, Notre nouveau Soleil… C’est en ces termes que les théologiens décrivent Jésus Christ dont le monde chrétien célèbre la Nativité en ce 25 décembre.

On ignore toujours la date de naissance exacte de cette nativité, même si l’Evangile de Luc nous indique son lieu de naissance. D’après les premières sources, la Nativité coïnciderait avec l’Epiphanie, célébrée le 6 janvier, mais ce n’est qu’au IVe siècle, que la Nativité du Christ commence à être célébrée le 25 décembre, date proche du solstice d’hiver, qui est la plus grande fête païenne du culte romain du Soleil, pratiquée jusqu’au IIIe siècle. La naissance du Soleil et sa victoire sur les ténèbres est progressivement rempli d’un sens nouveau, celui de la naissance du jeune Jésus, ayant apporté aux humains l’espoir de la lumière et d’un nouveau départ…

D’après le Nouveau Testament, une lumière étrange a marqué la nativité du fils de Dieu, suivie de l’apparition d’un ange qui s’est tourné vers les bergers, ayant sorti leurs troupeaux près de la grotte de Bethleem. D’après l’Evangile de Luc, il aurait dit :

N’ayez crainte, car je viens vous annoncer une bonne nouvelle, qui fera la joie de tous les humains. Car c’est Le Sauveur qui est venu au monde aujourd’hui. Et je vous donne un indice, vous le trouverez couché dans la crèche. Et vous verrez arriver l’Ange, qui prononcera des louanges à Dieu et implorera la paix sur terre et sa miséricorde…



Les messes célébrées ce 25 décembre rendent hommage à Jésus mais aussi à sa mère, la Vierge Marie…




La Nativité du Christ est chantée dans des tropaires /un type de chant dans l'Église orthodoxe orientale et d'autres églises chrétiennes. Il s'agit d'un hymne court, d'une strophe, ou d'une partie d'une série de strophes, ayant parfois la connotation d'un hymne intercalé entre les versets d'un psaume/. Dans la plupart des cas, il résonne dans les églises orthodoxes, faisant l’éloge de la lumière du savoir, portée par Jésus Christ, considéré encore comme „le Soleil de la justice”.

Par ta naissance, Fils de Dieu, c’est la lumière qui a illuminé le monde, et qui a rendu obéissantes les étoiles, qui s’inclinent à ton passage. Toi, Soleil de la Justice, qui éclaire le chemin de la foi. Gloire à toi, Jésus !



Tous les articles

Des violonistes de 6 pays participent au concours international “ Nédialka Siméonova” à Haskovo (18-21 octobre)

Des jeunes violonistes de Bulgarie, Serbie, Moldavie, Russie, Turquie et Chine participent à la 43e édition des Journées musicales et au Concours international pour instrumentistes portant le nom de la fameuse violoniste bulgare Nédialka..

Publié le 19/10/18 à 11:29
Maria Irel - IIème prix, Petar Karaguénov, Peixin Li, Mikhaïl Mikhaïlov, Boyan Savov - IIIème prix, Svetlana Ivanova - IIIème prix, et Petya Petrova

Echos du Concours International de chant de chambre „Pantcho Vladiguerov“

Pantcho Vladiguerov (1899 – 1978) est né à Zurich, a étudié à Sofia et Berlin, mais a grandi à Choumen, en Bulgarie du Nord-Est – la ville où il venait se ressourcer chaque été, qui l’inspirait et lui prodiguait calme et sérénité. Depuis plus d’un..

Publié le 18/10/18 à 12:21

L’Académie de musique ancienne "Berlin" avec un premier concert en Bulgarie

36 ans après sa naissance l’Académie de musique ancienne Berlin a créé l’événement à Sofia. Les amateurs de musique aux sonorités qui enchantaient les mélomanes d’il y a quelques siècles se sont donné rendez-vous au Grand Auditorium de la..

Publié le 15/10/18 à 13:19