Ephéméride : Saint Stéphane

Photo: archives

Au troisième jour suivant la Nativité du Christ, l’Eglise orthodoxe bulgare rend hommage au premier martyre chrétien,  Saint Stéphane. Un diacre consacré par les disciples de Jésus Christ qui avait le pouvoir de soigner les maladies par l’énergie irradiant de ces deux mains. Sa ferveur le propulsa au rang d’archidiacre de la commune de Jérusalem, qui prit à sa charge les veuves et autres personnes dans le besoin. Et tout était si bien régi et administré que l’œuvre de Saint Stéphane fit des envieux qui l’accusèrent de blasphème et d’outrage à Dieu. Il fut convoqué devant le Grand Sanhédrin, qui est la Cour suprême juive, comprenant des rabbins et des notables, mais il réussit à se défendre et à rejeter toutes les accusations, se référant à des exemples de l’histoire du peuple juif depuis Abraham jusqu’à l’époque du roi Salomon. Mais, aveuglés par la haine et la colère, ses ennemis le livrèrent à la foule qui le tua à coups de pierre.

D’après la légende, la Vierge Marie et Saint Jean ne cessaient de prier pendant le supplice de Saint Stéphane qui, avant de rendre l’âme, se tourna vers Dieu et l’implora de lui pardonner ses péchés. L’histoire de la mort tragique de Saint Stéphane s’estompa au fil des siècles, jusqu’à la découverte de ses reliques, à la fin du IVe siècle, lorsqu’il fut proclamé symbole de la patience et de la miséricorde…

D’après des sources arméniennes et latines, la fête votive de Saint Stéphane serait le 26 décembre, après la Nativité duChrist. Mais comme le 26 décembre était le jour du rassemblement de la Sainte Vierge, la décision fut prise de décaler d’un jour l’hommage rendu à Saint Stéphane qui passa le 27 décembre. Quoi qu’il en soit, le nom de Saint Stéphane est intimement lié à celui de Jésus Christ.

СнимкаLe prénom de Stéphane est un des plus populaires en Bulgarie. Le premier martyre chrétien bulgare est également patron de l’Eglise bulgare Saint Stéphane à Istanbul, connue comme l’Eglise enfer. Elle est érigée au XIXe siècle, lorsque la colonie bulgare compte 50 000 âmes. Sa consécration officielle a lieu le 8 septembre 1898, par l’Exarque Joseph Ier, le jour de la Nativité de la Vierge.

Stéphane est un prénom très répandu en Bulgarie et signifie "couronne". Tous ceux qui ont pour prénom Stéphane, Stéphanie, Stoyan, Stoyanka, Venko, Stoïmen,Ventséslav et Vetséslava ont leur fête. D'après les croyances de nos anciens, la Saint Stéphane "bouclerait le cercle" , mettant un terme à l'année qui s'en va.

Récit : Sonia Vasséva


Tous les articles

Ephéméride: Hommage au Saint Patriarche Euthymius de Tarnovo

L’église orthodoxe rend hommage aujourd’hui au Saint Patriarche Euthymius de Tarnovo qui est l’un des plus éminents personnages du Moyen Age en Bulgarie. Clerc, homme de lettres et saint orthodoxe, le plus célèbre parmi les patriarches bulgares et..

Publié le 20/01/18 à 11:18

Le premier volume du livre “Histoire des renseignements militaires bulgares”a été présenté à l’Académie militaire à Sofia

Cette présentation  a été dans le cadre d’une série de manifestations consacrées au 110 e anniversaire des renseignements militaires bulgares qui sera célébré le 12 janvier 2018. Selon le maître de conférences Stancho Stanchev, un des auteurs du livre,..

Publié le 14/01/18 à 09:30

Les Bulgares honorent la mémoire de Christo Botev

Le 6 janvier, la Bulgarie a commémoré le 170 e anniversaire de la naissance de Christo Botev – poète de génie, une des figures les plus remarquables et aimées de notre histoire. Il périt en 1876, lors de l’Insurrection d’Avril – moment culminant..

Publié le 08/01/18 à 13:36