„ Les Clochettes“ ou les joyeux petits chanteurs d’Elin Pélin

Photo: личен архив

En ces jours de fête les petits chanteurs et musiciens de la ville d’Elin Pélin aux portes de Sofia, sont tout sourire et le cœur en joie à la pensée des belles étrennes sous l’arbre de Noël. Ils sont doublement heureux et fiers parce que la réussite a été au rendez-vous tout au long de l’année qui s’en va. « Et c’est vrai, 2017 a été pour nous était particulièrement  généreuse, nous avons glané bon nombre de prix »  - dit Mme Binka Guéorguiéva qui préside depuis de longues années aux destinées des Clochettes, enseigne le piano au foyer de lecture de la ville, et qui est la cheville ouvrière de toute la vie musicale du coin.

En effet, les petits chanteurs et pianistes sont à la tête d’un palmarès impressionnant – une quinzaine de premiers prix remportés à des festivals nationaux et étrangers. Début novembre les Clochettes sont rentrées de Prague, la capitale de la Tchéquie, récompensés du Grand Prix au Concours „Europe stars 2017“ pour l’interprétation de la chanson chope „Jeune Epouse Yovantchovitzé“, assorti du Premier Prix pour la chanson espagnole „Codigo”. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, les petits chanteurs à la voix forte et sûre ont été invités l’année prochaine à chanter en Russie et en Moldavie. Saluons au passage le talentueux pianiste de 15 ans Christian Todorov, qui en mars dernier, à Vienne, a fait partie du concert des lauréats de concours internationaux de claviers. 

Née à Svichtov, au bord du Danube Binka Gueorguiéva est diplômée du Conservatoire de Musique de Sofia, la capitale bulgare mais aussi la plus grande ville de la région ethnographique  chope au folklorique remarquable. Au Conservatoire elle a eu comme enseignants les plus grands musiciens bulgares : le professeur Parachkev Hadjiev, Lazare Nikolov, Jules Lévy, Miléna Mollova, Vassil Arnaoudov, notamment.

„ Les Clochettes tintent joyeusement depuis déjà 36 ans – revient dans ses souvenirs Mme Guéorguiéva. - L’idée de la création du groupe vient de la directrice de la Maison des Pionniers de l’époque. Nous avons fait une sélection, le groupe est né et c’était parti. .. C’est bien connu que les enfants de la région chope ont l’oreille musicale, des voix cristallines, puissante et un goût très fort pour la musique. Nous avons tous entendu les entraînantes mélodies chopes, les puissantes voix „d’airain“ qui font vibrer l’air dès qu’elles entonnent un chant. Et autre chose aussi, les Chopes aiment beaucoup le spectacle, en tant que chanteurs, artistes, sur la scène, faire le public n’est pas leur fort. C’est le propre de notre région chope – tout le monde chante et danse en y mettant tout son cœur. “

Mme Binka Guéorguiéva revient avec une grande fierté sur le prestigieux prix qui a récompensé les Clochettes à Prague, sous la direction d’une ex-Clochette – Sachka Spassova. La jeune femme a enchaîné avec l’Ecole de Musique de Sofia, dans la classe de jazz et de musique pop. Maintenant c’est elle qui fait travailler les grandes Clochettes de 13-14 ans. Et Binka Guéorguiéva tient à exprimer son immense reconnaissance à la direction du Foyer de Culture et à la Ville d’Elin Pélin pour leur appui sans faille.

„ Quant à la classe de piano, je l’ai créée en 1978. J’avais été nommée pour enseigner l’accordéon, mais peu à peu j’ai réussi à convaincre les enfants à passer au piano, je suis même allée chercher des tout petits au jardin d’enfants. Je mène de front le piano et le chant, un pur bonheur pour moi, mais aussi pour les enfants, il suffit de les voir et de les écouter. D’ailleurs les meilleurs solistes sont aussi les meilleurs pianistes. Cette année les fêtes de Noël ont commencé pour nous début décembre – trois jours de suite nous avons animé le bazar de Noël de la ville et nous avons chanté aussi à un concert de bienfaisance à Sofia, cette fois, représentés par nos grandes Clochettes. “

„ Pour 2018 je voudrais souhaiter à tous d’avoir la santé, une énergie positive, d’avoir toujours le cœur ouvert à la beauté de la vie parce que la musique emplit notre âme de lumière et d’harmonie. „

Roumiana Markova


Tous les articles

Concert du violoniste Mony Siméonov

Depuis 20 ans, il vit et travaille aux Etats-Unis où il débarque à l’âge de 15 ans à peine, à l' invitation d’un de ses professeurs de violon. En 2009, il est nommé premier violon de l’Orchestre symphonique de Sacramento. Ce soir,..

Publié le 24/04/18 à 14:53

"Les Enfants de la Radio" chantent le printemps, accompagnés de jazzmen de son Big Band

Les plus petits musiciens de la Vieille Maison, surnom affectueux donné à la Radio Nationale Bulgare, chantent ce soir, 23 avril au grand auditorium. Le concert met à l’honneur les compositeurs bulgares contemporains, les Enfants de la Radio étant..

Publié le 23/04/18 à 12:17

Dobri Paliev, l'homme qui puisait son énergie de la musique

Pédagogue, interprète, compositeur, artiste complet, le professeur Dobri Paliev est une des figures de proue de l’histoire de la musique bulgare. Le 20 avril, il aurait eu 90 ans. A cette occasion, la salle Bulgaria accueille un grand concert..

Publié le 22/04/18 à 08:00