Plus de 300 enfants inaugurent la Présidence bulgare du Conseil de l’UE

Par:

A quelques jours de l’inauguration officielle de la Présidence bulgare du Conseil de l’UE, le Palais national de la culture de Sofia a accueilli un autre événement européen où le rôle principal était joué par des enfants. Il s’agit de l’initiative "MegaDojo Sofia 1.0" organisée sous le patronage du ministère en charge de la présidence du Conseil de l’UE, de la Coalition nationale du digital et de la commissaire européenne en charge de l’économie de la société numérique, Maria Gabriel.

Снимка

C’était le premier événement de l’agenda officiel de la Bulgarie, auquel ont pris part plus de 300 enfants à l’âge de 7 à 13 ans de tout le pays. Quelques-uns d’entre eux avaient déjà de l’expérience en matière de programmation, d’autres faisaient leurs premiers pas dans le monde du numérique. 18 ateliers étaient mis à dispositions des curieux gosses. Ils y apprenaient qu’hormis la possibilité de jouer qu’il offrait aux enfants, le réseau dissimilait aussi de nombreux risques dont il fallait bien se préserver. La protection la plus facile suppose de respecter deux règles tout à fait simples – le changement régulier du mot de passe, les données personnelles devant pour leur part demeurer à distance de l’espace digital. Le blocage de certains sites ou bien le contrôle parental qui y est effectué constituent également une bonne mesure au cas où il s’agirait d’enfants.

Снимка

La cyber-sécurité est celle qui établira la confiance dans le domaine du numérique et c’est la raison pour laquelle nous devons savoir comment l’appliquer,
a déclaré dans son intervention la commissaire européenne en charge de l’économie du numérique et de la société, Maria Gabriel. D’après elle, c‘est grâce aux jeunes gens que la Bulgarie commence à écrire l’histoire réussie de sa présidence. La vice-première ministre et ministre en charge de la présidence bulgare du Conseil de l’UE, Liliana Pavlova, a souligné de son côté que les enfants représentent l’avenir de l’Europe et que c’est avec leur concours que notre présidence débute d’une manière parfaite. De pareils événements sont extrêmement utiles et montrent que les politiques liées à la jeunesse et à la science ne devraient être menées uniquement sur paroles, mais avoir des résultats réels. La vice-ministre de l’Education, Denitsa Satchéva a aussi mis l’accent sur la participation des jeunes dans la prise de décisions relatives à l’avenir de l’UE :

СнимкаToute chose en politique vise l’avenir, qui, par ailleurs appartient aux enfants. L’une des priorités de la présidence est liée à la transformation digitale de l’économie, ce qui impose à ce que les enfants apprennent, dès leur plus bas âge, à maitriser les technologies du numérique et à y acquérir les aptitudes nécessaires. C’est pourquoi cet événement destiné aux enfants revêt un si important caractère car témoignant de ce qui nous attend dans l’avenir et de ce qui nous rendra plus heureux et plus réussis. La participation des enfants dans la politique est un sujet qui est largement débattu. De talentueux enfants bulgares sont invités à prendre part aux initiatives organisées par le ministère de l’Education et de la Science. Ils y présenteront leurs projets dans le cadre de différents événements  dont la conférence « Forme pour pouvoir créer ». Elle se tiendra les 19 et 20 avril. Le ministère organise 25 initiatives au total qui débutent en février prochain.

Снимка

L’agenda de la première présidence bulgare du Conseil de l’UE au cours des six prochains mois comprend une grande diversité d’événements politiques et culturels. De nombreuses rencontres formelles et informelles couvrent un large paramètre de sujets et supposent de ce fait une très bonne préparation. C’est pourquoi il est très important pour notre pays, excepté le rôle d’arbitre qu’il jouera lors de la prise des décisions concernant l’avenir de l’UE, de réussir également à réaliser les priorités prévues dans notre programme.

Version française : Nina Kounova
Photos: eu2018bg.bg

Tous les articles

Les gants de Miléna Stéfanova, un vrai bijou sur les mains de chaque femme

Miléna Stéfanova se lance dans le tricot dès l'école en apprenant ce métier de sa grand-mère et de sa mère. Son amour pour les belles choses se renforce au fil des années et se transforme en beaux sacs tricotés dont la plupart Miléna offre à..

Publié le 18/01/19 à 15:15
Снимка: архив

Les associations écologiques mettent en garde contre une catastrophe écologique à la frontière bulgaro-serbe

La pollution de la nature et de ses ressources au profit d’intérêts privés constitue un gros problème qui préoccupe depuis des années la population de part et d'autre de la frontière bulgaro-serbe. Des écolos et des hommes publics des deux..

Publié le 18/01/19 à 13:23
Снимки: БТА и БГНЕС

Le problème de l’inclusion des Roms en Bulgarie, toujours en suspens

Au cours des quelques derniers jours, au climat de contestation lié à la construction de routes, l’acquisition de nouveaux avions de chasse pour l’armée de l’air, entre autres, s’est également joint le problème des Roms. Une fois de plus,..

Publié le 16/01/19 à 13:37