Les couleurs de l’orthodoxie bulgare

9
Grand Prix : Vesselina Valchéva

Снимка« L’église en Bulgarie a des traditions séculaires, et le peuple bulgare a adopté le christianisme avant tous les autres peuples slaves… ». C’est ce qu’écrit le métropolite de Varsovie et de toute la Pologne Sava, dans la préface de l’album de photo « Les couleurs de l’orthodoxe en Bulgarie », qui vient de sortir et qui fait partie d’une collection de 6 albums de luxe, initiée par l’Eglise orthodoxe polonaise. Les albums précédents sont consacrés à la religion orthodoxe en Pologne, Russie, Serbie, Géorgie et Roumanie. 

Un grand nombre des photos de l’album bulgare ont déjà été primées par le site polonais « Ortphoto » et le site bulgare «Pravoslavie.BG ». Lorsque nous avons organisé le concours, nous avons été impressionnés par le nombre de photos qui, sans être étroitement liées à la thématique religieuse, ne couvrent pas moins ce vaste sujet, nous a confié Sandra Kérélézova, rédactrice à Pravoslavie.BG, avant d’ajouter :

L’album contient près de 150 clichés d’une trentaine de photographes bulgares qui révèlent d’une manière très évocatrice la beauté de la spiritualité bulgare. Et il ne s’agit pas uniquement de l’architecture statique de la religion orthodoxe et de ses attributs – les monastères et les églises. On y retrouve aussi des images qui expriment la foi vivante, la joie et l’amour qu’elle donne aux humains. On peut voir sur ces photos des personnes jeunes et bien portantes, aux côtés de leurs parents et proches. Un grand nombre des photographes sont jeunes, d’une vingtaine d’années à peine et je citerais les noms de Dénislav Stoychev avec son projet « Le visage de la mansuétude » ou encore Ivan Chichiev est ses « Etudes sur Sofia ». Bien sûr, j’évoquerai aussi la contribution du grand photographe bulgare Ivo Hadjimichev… Pour ce qui est du grand gagnant du concours, c’est la photographe Vesselina Velchéva, et sa représentation des fêtes pascales, avec la messe, le prêtre et ses paroissiens. Pour la photo de la première de couverture, les éditeurs polonais ont choisi une des photos de Stefka Borissova, qui en a 50 dans l’album. Je crois que c’est un ouvrage très réussi qui intéressera aussi bien les croyants que ceux qui sont plus sceptiques à l’égard de la religion.

Bien entendu, Sandra Kérélézova a ses photos préférées dans l’album, qui lui rappellent effectivement la beauté de l’orthodoxe bulgare :

Ma photo préférée est celle de la route de pèlerinage, appelée Chemin du Thaumaturge de Rila“ /qui commence à Sofia et va jusqu’au monastère de Rila/. On y voit 4 prêtres assis pour une pause en pleine route. Le cliché a immortalisé leur sérénité et leur joie, malgré la fatigue. J’aime aussi la photo de Stefka Borissova, avec de sympathiques mamies et leurs petits-fils. Un amour et un attachement intergénérationnels très sincères… Bien sûr, le lecteur trouvera également beaucoup de paysages des lacs de Rila et de la montagne, et à chaque fois les photos font référence à la foi orthodoxe qui nous guide et qui nous unit…

Récit : Sonia Vasséva

Tous les articles

L’église „Sainte Pétka“, gardienne fidèle du christianisme…

Le centre-ville de Sofia impressionne les visiteurs par la multitude de ses sites et curiosités culturels et architecturaux, témoins vivants de l’histoire séculaire de la capitale. Et nous voudrions attirer votre attention sur une église ancienne qui..

Publié le 18/02/19 à 12:24

Slavia Barliéva : "En Europe, les chaires de langue et littérature bulgares ferment et sont remplacées par des facultés de langue russe"

1150 ans après la dormition de Cyrille ou Constantin le Philosophe (le 14 février 869), son œuvre est non seulement vivante, mais des scientifiques de nombreux pays étudient toujours sa vie et son activité. C’est..

Publié le 14/02/19 à 13:33

La mosquée Bayrakli de Samokov est l’œuvre de bâtisseurs bulgares

Samokov, ville distante à quelque soixantaine de km au sud de Sofia possède une riche histoire. En témoignent les nombreux sites touristiques qui attirent des milliers de visiteurs à longueur d’année. Fondé au Moyen-âge Samokov devient rapidement..

Publié le 13/02/19 à 13:56