Cérémonie du souvenir au Mémorial des Médecins de Sofia

Photo: BGNES

A la veille du 140e anniversaire de la Libération de la Bulgarie, la Croix Rouge Bulgare et l’unité de la garde nationale ont organisé à Sofia une cérémonie de commémoration au Mémorial aux médecins.

Le Mémorial aux médecins se trouve au centre ville, dans le square éponyme, derrière la Bibliothèque Nationale Saint Cyrille et Saint Méthode. Il est érigé en hommage aux médecins et personnels soignants dans la guerre russo-turque de Libération 1877 – 1878 sur le projet de l’architecte russe Antony Tomichko. Le monument est édifié entre1883 et 1884 grâce aux dons de particuliers et les Bulgares reconnaissants lui donnent le nom de Mémorial aux médecins. Il représente une pyramide tronquée à quatre faces, surplombée par un sarcophage de granit poli décoré de croix en relief, œuvre de l’artiste italien Farabosco. Sur les faces du sarcophage sont gravés les noms des batailles qui ont fait le plus grand nombre de morts parmi les médecins et les personnels médicaux: Pleven, Chipka, Plovdiv et Mechka. Sous le sarcophage, sur les pierres formant la pyramide, sont gravés les noms des médecins, infirmières, brancardiers et aides soignants et parmi eux figure le nom d’un médecin bulgare qui faisait partie des volontaires. A la base de la pyramide on peut lire: „ Aux personnels médicaux, tombés dans la guerre contre la Turquie 1877-1878 ”.

La cérémonie du souvenir est un acte de gratitude en hommage à l’exploit et la mémoire de ces hommes et femmes de courage. Une liturgie du souvenir a été célébrée  par des prêtres de l’église orthodoxe bulgare et russe.

La fanfare de la garde nationale et une unité de la garde nationale ont rendu les honneurs militaires aux héros, qui par leur action humanitaire sur les champs de bataille ont été à l’origine de la Croix Rouge Bulgare. Prenant la parole le président de la Croix Rouge bulgare Christo Grigorov a dit: „Excellences, chers amis, nous sommes réunis au pied de ce mémorial symbole de l’amour et de la reconnaissance du peuple bulgare à l’égard de tous ceux qui ont donné leur vie au nom de la libération de la Bulgarie. Edifié en 1884, le monument a été consacré par la Croix Rouge bulgare selon les canons du rite orthodoxe. Et chaque année nous nous réunissons à cet endroit pour dire un grand „Merci!”. Ce monument doit porter un message aux jeunes, qui demain prendront la relève et qui incarneront la bonté, qui porteront l’esprit de bienfaisance et du bien et qui vivront dans le respect de leur histoire. Recueillons-nous en hommage aux héros qui ont donné leur vie pour la Bulgarie. Ils resteront à jamais dans notre mémoire!”

A la cérémonie du souvenir ont assisté des diplomates, des politiques et des anonymes, venus témoigner leur reconnaissance et fleurir le mémorial aux médecins.

Version française : Roumiana Markova 

Tous les articles

L’eau-de vie ou ce que nous savons (ou pas) de l’alcool préféré des Bulgares

L’eau-de vie est une boisson obtenue en distillant des fruits fermentés, du marc de raisin le plus souvent. Fortement alcoolisée, elle est considérée comme l’alcool traditionnel des Bulgares et des autres peuples des Balkans. La rakia ou eau..

Publié le 17/06/18 à 09:20

Lubomila Krivochiéva et sa mission de sauver les bêtes sauvages

„Eh, regarde, tu le veux  ce faon? Il est à toi pour 5 leva, un vrai cadeau !“ Cette offre laisse sans voix le client, planté devant les sacs de champignons, venu au marché pour en acheter fraîchement cueillis. L’homme tend la main vers le sac..

Publié le 15/06/18 à 11:20

Kaléidoscope des Balkans

Lе président Ivanov refuse de signer “un accord aussi nuisible” sur le nom de la Macédoine Je ne donnerai pas mon soutien et je ne signerai pas un « accord aussi nuisible » sur le nom, a déclaré le président de Macédoine Gjorge Ivanov dans une..

Publié le 15/06/18 à 10:22