Bistra Yakimova : "Visiter 67 pays en l’espace de 7 ans est une aventure possible et inoubliable!"

Par:

Bien que seulement trois mois se soient écoulés depuis le début de l’année, nous commençons déjà à penser aux vacances d’été. Il y en a qui décident de se reposer chez eux, d’autres préférant le voyage à travers le pays. Nombreux sont également ceux qui prennent le premier avion pour une capitale européenne ou mondiale et se lancent dans le voyage de leurs rêves dont la fin demeure toujours inattendue.

Снимка

Nous allons vous présenter ci-dessous deux personnes qui n’ont jamais perçu le voyage comme une obligation, mais plutôt comme une passion qu’ils finissent par transformer en leur mode de vie. Depuis 2011 ceux-ci ont visité 67 pays dont ils apportent des souvenirs inoubliables qu’un jour ils raconteront à leurs enfants. Est-il possible de mener une vie pleine d’aventures et de moments inoubliables et si oui, comment faire pour y arriver, nous diront Bistra Yakimova et son mari, le macédonien Natsé Sapoundjiev.

Снимка

Quand on veut voyager beaucoup et découvrir de nouveaux endroits, on doit savoir exactement ce qu’on veut. Il n’est pas nécessaire d’être millionnaire pour voyager mais plutôt il est recommandable de chercher des moyens pour voir le maximum de choses en fonction des possibilités dont on dispose.

Au début, quand nous nous sommes connus, nous nous déplacions beaucoup mais uniquement en période de vacances car tous les deux, nous étions des fonctionnaires dans le IT secteur. Au fil des années, le focus de notre activité a changé. A un moment donné, nous nous sommes rendu compte qu’il n’est pas intéressant de voyager que pour se reposer et uniquement en période de vacances, mais qu’il était préférable de réussir à marier le voyage et le travail. Nous aspirions à mener une mode de vie qui nous permette d’être libres et de pouvoir travailler en voyageant.

Снимка

Pour les huit ans pendant lesquels ils ne cessent de voyager et après avoir vécu de nombreuses aventures, tous les deux, ils reconnaissent que s’il y a un endroit en dehors de la Bulgarie où ils voudraient bien retourner pour y vivre en permanence,  c’est bien la Nouvelle Zélande.

Les gens du pays, la nature extraordinaire et la diversité culturelle font en sorte que nos héros se sentent comme chez eux dans ce pays côtier du Pacifique.

Снимка

СнимкаLe voyage jusque là-bas prend 30 heures mais les deux sont reconnaissants pour chaque seconde de leur séjour de quatre semaines loin de tout ce qu’ils connaissent. C’est en Nouvelle Zélande notamment qu’est née l’idée que Bistra se mette à parler de leurs voyages dans un livre intitulé « La Magie du voyage : suivez les gens du pays ». Il comprend 14 histoires qui ramènent le lecteur au Japon, dans la République dominicaine, à l’île de Bali, au Brésil, ainsi que vers d’autres destinations remarquables à l’égard desquelles aucun touriste ne peut rester indifférent. Dans la mesure où, à la différence de l’imagination et de l’esprit aventurier de Bistra, son livre à bien une fin, ce qui fait qu’une grande partie des histoires n’y sont pas retranscrites, il convient de souligner qu’on peut toutefois les retrouver sur le blog des deux voyageurs. Hormis la connaissance que nous pouvons y faire avec le suivant coin du paradis, nous y trouverons une information très utile pour des sites qui méritent d’être vus.

Снимка

Les voyages que planifient Bistra et Natsé pour cette année sont pour le moment deux – ils visiteront les Seychelles en avril et se rendront en juin en Espagne du sud. A part les voyages à l’étranger, nos deux héros ne manquent pas de visiter différents endroits ici, en Bulgarie. C’est ce qu’ils font habituellement pendant les week-ends et quand ils ne peuvent s’absenter longtemps de leur travail. Leurs derniers voyages en Bulgarie étaient à Plovdiv, Pamporovo et Saparéva Bania.

Version française : Nina Kounova


Tous les articles

Les habitants de Kustendil ont créé un tour audio en petit train touristique

Krustian Vaklinov et Anatoli Kostov de l’Association civile « Petit train touristique » ont créé un tour audio en petit train touristique notamment sur tout le trajet du train « Rhodopes ». Le tour comprend 23 escales, la gare de départ étant..

Publié le 14/07/18 à 08:35

Les recettes du tourisme international en Bulgarie enregistrent une croissance importante

Selon des données émanant de la BNB, les recettes du tourisme international en Bulgarie au cours des quatre premiers mois de l’année 2018 sont supérieures d’environ 11% à celles enregistrées pendant la période janvier-avril de l’année précédente...

Publié le 07/07/18 à 09:30

Rouy, le sommet de la fraternité…

C’est une montagne peu connue, située le plus à l’Ouest de la Bulgarie occidentale, là où se donnent rendez-vous 5 autres montagnes de faible altitude, Zavalska, Lubach, Tcherna gora, Golo bardo et Koniavo… Une véritable révélation pour les..

Publié le 23/06/18 à 08:00