RUN, le nouvel album de Trombobby

Son nom est Bojidar Vassilev, alias Trombobby, car le trombone est son instrument, même s’il est aussi connu comme un des meilleurs beatmakers. C’est avec le groupe SouthWick qu’il fait ses premiers pas, avant de participer au projet DAYO, qui lui ouvre la voie de la création musicale et de son premier album qu’il a eu l’amabilité de nous présenter :

Je suis issu d’une famille d’ingénieurs, mais j’ai commencé à 8 ans à chanter dans un groupe à l’école. A 10 ans, comme je me sentais de plus en plus attiré par la musique, j’ai passé le concours de l’Ecole de Musique « Lubomir Pipkov » et là j’ai dû faire un choix entre deux instruments, le trombone et le basson. Et comme je n’avais jamais vu de ma vie un trombone, j’ai décidé spontanément que cet instrument était fait pour moi. J’ai terminé l’école en 2012 avant de partir pendant un an au Conservatoire d’Amsterdam, dans la filière « jazz trombone ». Mais la nostalgie de la Bulgarie était trop forte et j’ai décidé de rentrer et de créer le groupe DAYO. Je joue très souvent avec des partenaires de grande classe, Anguel Zaberski-junior, Mikhaïl Yossifov, Christo Yotzov, le Big band de la Radio nationale. Je participe aussi à des projets de musique funk et pop. Je suis très attiré par le style modern funk…

Avec ses collègues musiciens du groupe SouthWick, Trombobby travaille actuellement sur le deuxième album du groupe qui doit sortir cette année. En attendant, il est heureux de travailler avec différents musiciens et chanteurs, telle Dessy Andonova :



Toutes ces personnes que je croise sur mon chemin, surtout les musiciens, laissent une trace dans ma vie. Je me souviens de mes années à l’Ecole de musique où je m’occupais essentiellement de musique classique. Mais un été, alors que j’avais 14 ans, au Festival « Apollonia » à Sozopol, j’ai assisté pour la première fois à un concert de jazz et tous ces musiciens m’ont beaucoup inspiré. Alors j’ai commencé à prendre des leçons chez Willy Stoyanov et il m’a ouvert les yeux sur la musique qui par la suite a donné sens à ma vie. Je suis très heureux aujourd’hui de jouer avec mes amis de DAYO, Denis Popstoev /saxophone/, Vassil Voutev /batterie/, Evden Dimitrov /basse/, DJRawLand…Notre musique a illustré plusieurs épisodes du vlog de Will Smith. De plus, un label basé à Singapour et New-York nous a aussi sollicités…




СнимкаPour ce qui est de mon emploi de beatmaker, c’est mon autre passion, même si ce genre de musique n’a pas bonne presse. Je suis sans cesse à la recherche de nouvelles sonorités. Pour ce qui est de mon premier album, loin de moi l’idée de le qualifier de conceptuel, ce n’est opas vraiment une BeatTape, mais il essaye de faire la synthèse de mes émotions. On peut y reconnaitre mes musiciens, Evden Dimitrov et sa basse, Alexandre Slavchev à la guitare, les chanteurs Volen Miltchev, Dessy Andonova, Lina Nicole et Simo Jéliazkov. Difficile de définir le style exact de musique, mais il rappelle les sonorités de la soul. Pour ce qui est de l’album RUN, son enregistrement est parrainé par l’association « SofiaBeats », dont je fais partie. Je suis heureux de jouer sur scène car à chaque fois ce sont des choses très intéressantes et inattendues qui se produisent…



Tous les articles

2e édition du Festival de Jazz à Pléven

C’est un festival qui est encore jeune, mais qui s’inscrit parfaitement dans la liste des forums internationaux reconnus en Bulgarie. C’est la plateforme « Alarme Punk Jazz » de la Radio nationale bulgare, pilotée par Tsvétan..

Publié le 13/09/18 à 14:30

21e Festival international de Jazz à Bansko

Du 4 au 11 août, Bansko (Bulgarie du Sud-Ouest) accueille la 21 e édition du Festival international de Jazz. Les concerts sont organisés par tradition en plein air, et dans quelques clubs de jazz de la petite ville de montagne, une station de ski..

Publié le 06/08/18 à 12:35

27e festival de Jazz „Eté de Varna„

Chaque année, le Festival international de musique « Eté de Varna » donne une chance aux amateurs de jazz, qui participent à ce grand rendez-vous de la « musique libre », organisé par tradition dans la « Cour anglaise » du Muséum..

Publié le 04/08/18 à 08:00