25 années de la découverte des vestiges du complexe Ostroucha

Photo: BGNES

Il y a 25 ans – le 13 avril 1993 l’équipe de l’archéologue Guéorgui Kitov découvrait la chambre centrale du complexe funéraire et du culte sous le monticule d’Ostroucha à proximité de la ville de Shipka. Par ses dimensions et ses plans, le complexe se range parmi les plus importantes découvertes archéologiques dans la Vallée des souverains thraces. Le complexe date du IV-IIIe siècle avant J.-C. et il a fonctionné jusqu'à la fin du 4e siècle après J.-C. Sur une superficie de 100 m carrés il y dans le monticule 5 chambres rectangulaires et une ronde aux murs de dalles de pierre reliées par des supports en fer recouverts de plomb. Le tombeau représente deux blocs de pierre d’un poids total de 60 tonnes. Les ornements sur le plafond représentent des portraits d’hommes, des figurines d’animaux et différentes plantes. Dans le monticule d’Ostroucha on a découvert un squelette de cheval, des armes, un pichet en argent, des décorations d’argent, des pièces de monnaie du temps de Philippe II de Macédoine, de la poterie et d’autres objets de grande valeur culturelle.


Tous les articles

Des chercheurs inscrivent sur les cartes les sites et personnalités historiques en Bulgarie

La carte « Sur les traces des temps héroïques » qui contient 100 sites historiques sur le territoire du pays a été présentée dans le Musée régional d’histoire de la ville de Roussé. Cette carte fait partie d’un projet « Sur les traces des temps..

Publié le 21/04/18 à 11:35

L’exposition "Les maladies et leur traitement à travers les siècles" présente la brève histoire de la médecine sur nos terres

Les anciens guérisseurs sur nos terres essayaient d’adoucir la douleur du scalpel par des prières adressées à Dieu et avait surtout cru en la force des plantes. Même leurs héritiers de nos jours sont souvent amenés à puiser de leur expérience..

Publié le 19/04/18 à 10:34

93 ans de l’attentat en la Cathédrale Sainte-Nédélia, l’acte terroriste le plus sanglant de l’histoire de Bulgarie

Le 16 avril 1925 a été perpétré le plus sanglant acte terroriste de notre histoire – l’attentat en la cathédrale Sainte-Nédélia à Sofia. Il a été organisé par l’aile ultragauche du Parti communiste bulgare (PCB) qui, après 1923 avait été..

Publié le 16/04/18 à 13:05