25 années de la découverte des vestiges du complexe Ostroucha

Photo: BGNES

Il y a 25 ans – le 13 avril 1993 l’équipe de l’archéologue Guéorgui Kitov découvrait la chambre centrale du complexe funéraire et du culte sous le monticule d’Ostroucha à proximité de la ville de Shipka. Par ses dimensions et ses plans, le complexe se range parmi les plus importantes découvertes archéologiques dans la Vallée des souverains thraces. Le complexe date du IV-IIIe siècle avant J.-C. et il a fonctionné jusqu'à la fin du 4e siècle après J.-C. Sur une superficie de 100 m carrés il y dans le monticule 5 chambres rectangulaires et une ronde aux murs de dalles de pierre reliées par des supports en fer recouverts de plomb. Le tombeau représente deux blocs de pierre d’un poids total de 60 tonnes. Les ornements sur le plafond représentent des portraits d’hommes, des figurines d’animaux et différentes plantes. Dans le monticule d’Ostroucha on a découvert un squelette de cheval, des armes, un pichet en argent, des décorations d’argent, des pièces de monnaie du temps de Philippe II de Macédoine, de la poterie et d’autres objets de grande valeur culturelle.


Tous les articles

Les préparatifs des Bulgares orthodoxes pour Pâques passent par un pardon mutuel des pêchés

Le dernier jour avant le Grand Carême de Pâques (le 10 mars cette année), soit 7 semaines avant la fête, les chrétiens orthodoxes célèbrent le “Dimanche du pardon ». En ce jour on prononce les paroles suivantes du Christ : « Si vous ne..

Publié le 10/03/19 à 08:00

Une exposition majeure remet à l’honneur les trouvailles archéologiques sur la carte de Bulgarie

“Archéologie bulgare 2018” est le nom de l’exposition qui s’est invitée au Musée de l’Institut national d’archéologie de l’ABS. L’événement, car c’en est un, est le fruit de la collaboration du musée de l’Institut avec 19 autres musées dans le..

Publié le 04/03/19 à 09:10
Защитата на Орлово гнездо на Шипка (худ. Алексей Попов)

Le jour de la liberté : quand les diamants jaillissent des cendres de l’histoire…

Solidarité internationale et diplomatie de l’ombre La Bulgarie marque le 3 mars sa fête nationale. A cette date, il y a 141 ans, à San Stéfano, près d’Istanbul est signé un traité de paix qui met un terme à..

Publié le 03/03/19 à 09:00