25 années de la découverte des vestiges du complexe Ostroucha

Photo: BGNES

Il y a 25 ans – le 13 avril 1993 l’équipe de l’archéologue Guéorgui Kitov découvrait la chambre centrale du complexe funéraire et du culte sous le monticule d’Ostroucha à proximité de la ville de Shipka. Par ses dimensions et ses plans, le complexe se range parmi les plus importantes découvertes archéologiques dans la Vallée des souverains thraces. Le complexe date du IV-IIIe siècle avant J.-C. et il a fonctionné jusqu'à la fin du 4e siècle après J.-C. Sur une superficie de 100 m carrés il y dans le monticule 5 chambres rectangulaires et une ronde aux murs de dalles de pierre reliées par des supports en fer recouverts de plomb. Le tombeau représente deux blocs de pierre d’un poids total de 60 tonnes. Les ornements sur le plafond représentent des portraits d’hommes, des figurines d’animaux et différentes plantes. Dans le monticule d’Ostroucha on a découvert un squelette de cheval, des armes, un pichet en argent, des décorations d’argent, des pièces de monnaie du temps de Philippe II de Macédoine, de la poterie et d’autres objets de grande valeur culturelle.


Tous les articles

Les fouilles de la plus ancienne ville en Europe se poursuivent près du village Unatsité

Quand a été fondée la plus ancienne ville en Europe découverte près du village Unatsité dans la région de la ville de Pazardjik ? C’est un mystère que l’équipe d’archéologues conduite par le maître de conférences Yavor Boyadjiev s’efforce..

Publié le 21/07/18 à 09:30

Les vestiges des thermes romains au centre de Dobrich attirent à nouveaux des visiteurs

Au centre de la ville de Dobritch (Bulgarie du Nord-est) se trouve un monument de la culture qui fait partie de l’histoire antique de la région de la Dobroudja. Il s’agit des vestiges de l’édifice de thermes romains qui très probablement avaient..

Publié le 08/07/18 à 09:50
Les choeurs du lycée de jeunes filles

„Thessalonique et les Bulgares : histoire, mémoire, modernité „

A Sofia a été présenté un nouvel ouvrage qui marque l’aboutissement de la première phase du projet sur le thème „ Thessalonique et les Bulgares : histoire, mémoire, modernité  ”, réalisé par l’Institut de balkanistique auprès de..

Publié le 07/07/18 à 08:00