La crise financière a incité la BCE à être plus prudente par rapport à l’élargissement de la zone euro

Photo: ecb.europa.eu

La Bulgarie a rempli tous les critères pour entrer dans l’antichambre de la zone euro mais nous ne devrions pas nous faire des illusions, a déclaré pour la Radio nationale le président de l’Association des banques en Bulgarie Petar Andronov. Il a ajouté que le système bancaire bulgare est en bonne forme et qu’il a profité des dernières années de croissance économique pour augmenter et stabiliser son capital. Selon lui, le système bancaire n’a pas été aussi stable dans certains pays de la zone euro au moment de leur entrée dans la zone euro. Mais aujourd’hui, après la dure crise financière, la Banque centrale européenne /BCI/ est beaucoup plus prudente par rapport à un éventuel élargissement. Andronov prévoit que lors de l’entrée de la Bulgarie dans la zone euro, les Bulgares ne perdront pas leurs économies en léva, car le taux de change fixe sera conservé. Il a également écarté la possibilité de flambée des prix des marchandises car l’inflation ne sera pas sérieuse.


Tous les articles
Les producteurs de pétales de rose de Kazanlak ont bloqué la route de Stara Zagora dévérsant des kilos de pétales sur la chaussée pour protester contre les prix de rachat misérables.

De l’argent au parfum de roses

Une des premières choses que les étrangers apprennent sur la Bulgarie c’est que c’est le pays des roses. Il y a même tout une vallée en Bulgarie du sud qui porte le nom de Vallée des roses . En réalité, mis à part la publicité et l’image..

Publié le 23/05/18 à 11:10
Zakharie Karabachliev et le président du jury, Vladimir Zarev à la cérémonie de remise des prix

Zacharie Karabachliev: „ La seule guerre qui vaille est celle contre l’ignorance ”

A une cérémonie au Palais national de la Culture de Sofia, le Fonds national „13 siècles Bulgarie” a dévoilé les nominations et le Prix du meilleur roman bulgare de l’année. Prenant la parole, l’écrivain Vladimir Zarev a retracé..

Publié le 14/05/18 à 13:31

13 mai, Jour de libération fiscale

Depuis hier, les Bulgares sont fiscalement libres, c’est-a-dire qu’ils ont accumulé suffisamment d'argent pour pouvoir payer les prélèvements obligatoires dont ils sont débiteurs et qu’à partir de ce jour ils ne travailleront que pour eux-mêmes et non..

Publié le 14/05/18 à 12:06