Kaléidoscope des Balkans

Prochaine rencontre des premiers ministres de Grèce et de Macédoine à Sofia

Photo: BGNESA l’issue de longs pourparlers des ministres des Affaires étrangères de Grèce Nikos Kotzias et de Macédoine Nikola Dimitrov en fin de semaine à Athènes, le médiateur international pour les pourparlers Matthew Nimetz a annoncé que le 17 mai à Sofia les premiers ministres des deux pays Alexis Tsipras et Zoran Zaev auront une rencontre. Le médiateur a qualifié les entretiens des deux ministres de « sérieux et très tendus, mais finalement positifs ». Les prochains entretiens des premiers ministres seront en marge du sommet Union européenne-Balkans occidentaux dans la capitale bulgare.

Athènes espère des évolutions positives des pourparlers sur le nom de la Macédoine

Photo: koutipandoras.grLe gouvernement grec espère des évolutions positives des pourparlers pour résoudre le contentieux sur le nom de la Macédoine, a annoncé son porte-parole Dimitris Tsanakopoulos. Les medias en Grèce ont commenté que les derniers pourparlers entre Kotzias et Dimitrov ont eu pour résultat une coïncidence des positions des deux pays et ont ouvert le chemin vers une rencontre des premiers ministres qui représente la phase finale des pourparlers dont on attend des solutions-clés.

Des médias et des formations politiques en Macédoine auraient fait de la propagande anti-occidentale

Photo: nezavisen.mkEn 2017 la Macédoine a dû faire face à de sérieuses menaces hybrides coïncidant avec le passage des pouvoirs et la mise en place de nouvelles relations avec les pays voisins, révèle le rapport annuel de l’Agence macédonienne de renseignement. « La découverte et la localisation de l’influence destructive de forces extérieures qui à l’aide de formations politiques en Macédoine et dans la région ont essayé d’exercer de l’influence sur l’opinion avec de la propagande antioccidentale  (contre l’UE et l’OTAN) »,  a été une des principales priorités de l’Agence, souligne le rapport. Les renseignements macédoniens ont fait particulièrement attention aux problèmes liés à la migration clandestine, l’extrémisme religieux, le terrorisme international et le crime transnational.

Belgrade refuse l’entrée du Kosovo dans l’ONU en échange de l’Union des municipalités serbes

Photo: novosti.rsLa Serbie n’acceptera pas l’entrée du Kosovo dans l’ONU en échange de l’Union des municipalités serbes, a déclaré le président de la commission parlementaire sur le Kosovo Milovan Drecun. Peu avant cette déclaration, certains medias serbes avaient annoncé que les pays occidentaux étudient l’éventuelle modification du format du dialogue entre Belgrade et Pristina. Selon l’agence Tanyoug il était envisagé d’inviter plusieurs médiateurs dans les pourparlers et la réalisation de certaines revendications rejetées jusque-là par la Serbie. Le journal « Srbski Télégraphe » a publié 11 « points de repère » mentionnés dans un document appelé « Plan de soutien de l’intégration internationale du Kosovo » qui selon des sources à Washington aurait été validé par les USA, l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et l’Italie. Le journal affirme que ce plan envisage une pression dans le but d’une indépendance totale du Kosovo et l’éloignement de Belgrade de Moscou.

Erdogan insiste pour l’entrée d’un pays musulman au Conseil de sécurité de l’ONU

Photo: akparti.org.trLors d’un forum international de jeunes à Istanbul, organisé par la fédération des associations internationales des étudiants, le président de la Turquie Recep Tayyip Erdogan a déclaré que l’ONU doit se réformer. En assurant que la Turquie salue toute solution en faveur d’un monde plus équitable et juste, le président a répété sa conviction qu’il n’y a pas dans le Conseil de sécurité de pays islamique et que cela doit changer au nom de la justice. L’entrée d’un pays islamique au Conseil de sécurité supprimera selon le président turc l’actuelle atmosphère de des membres permanents du Conseil.

Version française: Vladimir Sabev


Tous les articles

Nouvelle réglementation sur le financement des écoles bulgares du dimanche à l’étranger

Le gouvernement a adopté une nouvelle réglementation sur le soutien financier aux écoles du dimanche bulgares à l’étranger. Ce financement dépend du mode d’éducation et de la participation des enfants à des activités scolaires complémentaires visant à..

Publié le 27/05/18 à 08:35

Un gâteau « bulgare » pour les journalistes, accrédités au mariage du prince Harry

Le gâteau de mariage du prince Harry et de Meghan Markle, nul doute, était une perle de la plus pure tradition de la cour britannique, pourtant le gâteau « bulgare », destiné aux 300 journalistes, qui ont couvert l’événement, et qui ont eu la..

Publié le 27/05/18 à 08:05

L’image de l’enseignant dans les medias électroniques bulgares

Aujourd’hui on a l’impression que les maîtres d’écoles bulgares ne sont plus aussi respectés qu’au temps de la Renaissance et le siècle dernier, annonce une étude de l’Association des journalistes européens-Bulgarie. L’étude révèle que les avis..

Publié le 26/05/18 à 10:10