Le festival "Théâtre du monde à Sofia" (4-19 juin)

Photo: worldtheatreinsofia.wordpress.com

La 12e édition du festival « Théâtre du monde à Sofia s’est ouverte. A l’affiche cette année des spectacles d’Allemagne, de France, d’Italie, Tchéquie, Russie et Grande-Bretagne. Le festival a été inauguré avec la pièce « Hakanai »  - un voyage visuel en 3D entre l’imagination et la réalité. En japonais hakanai  signifie éphémère et fragile. La chorégraphie a été présentée dans un cube spécial qui abrite des personnages mouvants crées en temps réel en dialogue avec les mouvements du corps humain et les technologies numériques.

Cette année “Le théâtre du monde" met l’accent sur les différentes interprétations du théâtre dramatique. Le développement des technologies numériques comme par exemple les projections par satellite et le streaming en ligne rendent abordables certains spectacles plus compliqués et difficilement accessibles. C’est grâce à ces technologies que les spectateurs bulgares à Sofia (La maison du cinéma) et Varna (Salle “Europa”, Centre de festivals et de congrès) pourront voir un des plus remarquables événements ces 3 dernières saisons théâtrales – la surprenante nouvelle version de la pièce de Tchekhov “Trois sœurs” du jeune Timofei Kouliabov, appelé souvent “l’enfant prodigue du nouveau théâtre russe”. „Le théâtre du monde à Sofia » fait partie du Calendrier des événements culturels de la Mairie de Sofia pour 2018.


Tous les articles

L’écrivaine américaine Elizabeth Kostova présentera son roman "The Shadow Land" à Varna

L’écrivaine américaine Elizabeth Kostova présente le 18 juin un nouveau récit passionnant avec la Bulgarie pour décor. Son premier roman The Historian, paru en 2005, était un bestseller et tenait la tête des classements du New York Times. Son..

Publié le 17/06/18 à 09:00

Vente publique de tableaux de vieux maîtres à la galerie Classica de Sofia

Jusqu’à la fin du mois de juin, des toiles qui se chiffrent en millions attendent leurs heureux acquéreurs à la galerie Classica de Sofia. A elle seule, Le chaton Minette d’Henri Toulouse-Lautrec est estimée à pas moins de 300 mille euros,..

Publié le 16/06/18 à 12:15
Fragment d’Automne​

Peter G. Ray : „Il y a toujours un chemin qui mène au sommet ”

Peter G. Ray est un artiste qui a plusieurs casquettes -   peintre, écrivain et comédien. Installé au Canada, il est rentré au pays à l’occasion de son exposition à la Bibliothèque Nationale St Cyrille et St Méthode, qui s’ouvre aujourd’hui à..

Publié le 12/06/18 à 14:40