Les enfants modernes ont besoin de contes modernes

12
Photo: BGNES

Elle est considérée comme une des illustratrices de livres bulgares les plus talentueuses et créatives. La jeune dessinatrice Maya Botchéva a créé l’unique en Bulgarie projet multimédia destiné aux enfants. « Ceci et cela » (This And That) qui se décline en plusieurs volets – une série de livres de contes et jeux éducatifs, des histoires interactives pour tablette et Smartphone avec beaucoup d’animation, mouvement, et leur propre musique originale.

Je me suis lancée dans ce projet car j’aime beaucoup l’animation, les livres et les jeux, - c’est ainsi que présente son idée Maya Botchéva. – J’ai travaillé dans le cadre de nombreux projets éducatifs, j’ai créé des films et des jeux mais séparément, alors que j’avais envie de faire plusieurs choses à la fois. Et en combinant ces deux choses que j’aime tellement, j’ai découvert que de cette manière les enfants s’amusent plus. En jouant et en lisant des livres, ils apprennent facilement et avec plaisir et ne se sentent pas obligés de faire quoi que ce soit. Les livres sont très accessibles également pour les Bulgares de l’étranger et leurs enfants qui souhaitent pratiquer leur langue maternelle ».

Le personnage principal dans le monde de « Ceci- Cela » est une petite fille très curieuse qui s’appelle Lubka et qui adore poser des questions à sa Grand-mère qui, de son côté, a toutes les réponses qu’elle garde dans son ancien grand livre. En résolvant des problèmes de logique et de sagesse, en découvrant des objets cachés, en jouant à différents jeux éducatifs mélangés avec l’histoire, à travers l’héroïne Lubka, avec l’aide du petit Kalinkovets et la bonne sorcière Zvezdna, les gosses cherchent les réponses aux questions si typiques pour leur âge : « Qui a allumé la Lune ? », « Pourquoi dois-je boire du lait ? », « Où va le temps et pourquoi ? », et ainsi de suite.

Снимка

Il est souhaitable que les jeux soient initialement joués avec la participation des parents car à cet âge les enfants ne lisent pas toujours seuls alors qu’une partie des explications figurent sur le site. Ce ne sont pas du tout les livres que nous avons l’habitude de voir et dans lesquels on trouve des labyrinthes et des mots croisés, ce sont des jeux qui sont spécialement créés pour ces livres et à l’intention du projet de logique. Quelques-uns des livres sont adaptés aux enfants un peu plus grands, 8-9 ans, mais il y a aussi des livres destinés aux tout petits – de 0 à 3 ans. 

Снимка

Le projet multimédia a également pour objectif de familiariser les enfants avec le monde des livres.

Mon idée est que le livre soit accompagné de sa version digitale, car dans le monde dans lequel nous vivons et dans lequel les enfants ont l’habitude de vivre avec le téléphone et la tablette, il leur sera ainsi plus facile de se réorienter vers la version papier. Les enfants pourront ainsi connaître le plaisir de feuilleter les pages et de faire des dessins aux feutres. Ainsi, ils pourront sentir ce qui est beau et vont connaître les côtés positifs des deux mondes – le monde digital et le nôtre, le monde réel – explique Maya.

Снимка

Le conte interactif pour Smartphone et tablette « Qui a allumé la Lune ? » (Who Lit the Moon?) est traduit et proposé également en anglais. Pour ceux qui ne sont qu’en bulgare, Maya Botchéva utilise la police Adys qui est créée par la jeune Christina Kostova. Cette police est spécialement conçue pour aider ceux qui souffrent de dyslexie. Ce qui est bien pour cette police, c’est qu’elle est belle, agréable à l’oeil de chacun, peu importe s’il s’agit d’un enfant malade ou non. Elle est également facile à lire surtout pour ceux qui se mettent à l’apprentissage de la lecture.

Version française : Nina Kounova

Photos: archives personnelles

Tous les articles

Deuxième édition de la „Musique de l’Europe “

C’est l’ensemble de flûtistes turc d’Istanbul / İ stanbul Fl ü t Toplulu ğ u / qui invite les mélomanes ce soir en concert Salle « Bulgaria » à Sofia, dans le cadre de la nouvelle et deuxième édition du Festival « La..

Publié le 18/03/19 à 14:17

La Parole est aux femmes : une exposition de 27 portraits féminins à Troyan…

En plein mois de mars qui, par définition, est celui des femmes, et à quelques jours de la fête de l’Annonciation, l’ancienne Maison des Seryakov à Troyan / Bulgarie du Nord/ accueille une exposition de 27 portraits féminins, intitulée « La..

Publié le 17/03/19 à 08:00

La Galerie d’Art de Sofia présente sa collection d’art vidéo contemporain bulgare

La Galerie d’Art de Sofia (GAS) présente sa collection d’art vidéo moderne bulgare. L’exposition contient des œuvres vidéo consacrées à des problèmes sociaux ayant attiré l’attention de la société ces dernières années. La GAS a conservé plus de..

Publié le 16/03/19 à 09:00