Une vie au cœur des champs de lavande…

Selon une légende, après avoir chassé Adam et Eve du paradis et pour faciliter leur vie sur terre, Dieu leur offre des plantes aromatiques, dont le romarin pour nourrir l’esprit et la lavande, pour procurer du plaisir à l’âme…

Vous ne le savez peut-être pas, mais depuis quelques années, la Bulgarie est le producteur mondial N°1 d’huile essentielle de lavande, avec une production de plus de 200 tonnes par an. C’est dans le Sud de la Bulgarie que se trouvent les principaux champs de lavande, mais pas que, car depuis quelques années, cette plante odorante se mêle adroitement aux blés dans la plaine de la Dobroudja, connue comme le grenier de la Bulgarie… En effet, les habitants de la région ont planté des centaines d’hectares de lavande au Nord-Est de la Bulgarie, la lavande qui est le principal gagne-pain pour des milliers de familles dont celle de Yıldız Fazlı du village Hadjidimitrovo (département de Stara Zagora, Bulgarie du Sud) qui cultive la lavande depuis 2003.

Nous avons 3 hectares de lavande et 1 hectare de plantations de rose oléifère, mais comme cette année les conditions météo n’étaient pas très bonnes, notre rendement n’a pas été très suffisant, à peine 86 kilos d’huile essentielle de lavande, contre 182 kilos l’année dernière. C’est la faute aux précipitations très abondantes et au peu d’ensoleillement, qui n’ont pas permis aux plantes d’atteindre leur maturité, explique Yıldız Fazlı et d’ajouter :

Снимка
La lavande doit être récoltée quand il fait très chaud, lorsque le temps est sec, pas de vent ni de pluie. Normalement, cela se passe en juillet quand les fleurs de lavande ont atteint leur maturité et que leurs arômes sont pleinement exprimés. Lorsque les abeilles ne viennent plus butiner sur les fleurs de lavande, c’est que la plante a été récoltée. Pour ce qui est de l’huile essentielle, elle est contenue dans les racines et son arôme est dans sa plénitude quand il fait 30 degrés, voire plus, lorsqu’elle commence à remonter vers la tige de la plante. Et plus il fait chaud, plus l’huile est concentrée dans la tige…

Outre la culture de la lavande, la famille d’Yıldız Fazlı cultive aussi des boutures de lavande, pour pouvoir multiplier leur production. Il s’agit de pas moins de 3 millions de boutures par an, qui donnent au bout de 2-3 ans des plants de lavande. Quant à leurs clients, pour la lavande comme pour la rose oléifère, ils viennent de toute la Bulgarie : 

L’année a été excellente pour les rosiers, ajoute Yıldız Fazlı. Une famille de 4 personnes peut vivre en cultivant la lavande, mais à condition de récolter les quantités suffisantes sur pas moins de 3-4 hectares.

Depuis quelques années, la Bulgarie est le plus gros producteur d’essence essentielle de lavande, qui est exportée aux USA, Allemagne, Autriche, Japon, Suisse, Italie, Dubai…Plus de 5 000 hectares sont plantés de lavande et le rendement rapporte entre 10 000 et 20 000 dollars à l’hectare…

Récit : Sonia Vasséva

Photos : Chevkie Tchakar et Sevda Dükkancı


Tous les articles

Des fleurs de printemps dans la capitale européenne de la Culture Plovdiv

L’aménagement d’une installation de fleurs avec pour slogan “Apporte une fleur dans l’ancienne ville!” a commencé à Plovdiv. L’initiative a été lancée à l’occasion des 50 ans de l’institut municipal « Vieux Plovdiv”. Les organisateurs de "Fiori..

Publié le 20/04/19 à 10:10

NATURA 2000 favorise le développement des affaires

Il y a quelque temps, lorsqu'a été créé le réseau écologique européen NATURA 2000, une partie des Bulgares dont des politiques l’avaient qualifié plutôt d’obstacle face au développement florissant des affaires. Malgré le..

Publié le 17/04/19 à 11:44

Le vol d’électricité : possible règlement du problème à long terme

Les moyens traditionnels de vol d’énergie électrique ont subi de sérieux changements au cours des quelques dernières années. Une sérieuse évolution technologique s’est également produite pour  ce qui est des appareils permettant d’évaluer la quantité..

Publié le 16/04/19 à 11:24