Exposition des „Oiseaux dans l’univers artistique du prince Ferdinand Ier”

Photo: Dessislava Semkovska

Le Musée régional d’Histoire de Sofia a aménagé une exposition faisant valoir l’attachement du prince Ferdinand Ier /issu de la dynastie des Saxe Cobourg-Gotha/ à l’univers des oiseaux. Il s’agit d’une collection inédite d’aquarelles d’auteurs ayant illustré une des éditions ornithologiques les plus connues, la Naumann Naturgeschichte der Vogel Mittel-Europas, relatant l’histoire des colonies d’oiseaux dans les pays du centre de l’Europe. Le prince Ferdinand, qui a gouverné la Bulgarie de 1887 à 1918, est connu pour sa passion pour les oiseaux et les sciences naturelles. Pendant de longues années, la collection inestimable de 400 Снимкаaquarelles et illustrations étaient considérée comme étant détruite ou perdue, mais voilà qu’elle refait surface, puisqu’elle avait été soigneusement conservée en Bulgarie. Les détails avec Christina Grozdanova, conservatrice du Musée et responsable de ses archives :

En effet, jusqu’à présent, cette collection n’a jamais été considérée comme un ensemble d’œuvres d’art. Dès leur apparition, les illustrations, publiées dans 12 volumes en 1905, étaient éparpillées dans plusieurs musées. Et personne n’a pensé à les exposer ou à les étudier plus en détail. Depuis quelques temps, la collection est cédée à l’Institut de la biodiversité et des études des écosystèmes de l’Académie bulgare des Sciences, qui l’a mise à notre disposition pour organiser l’exposition. 

En plus des illustrations, représentant des oiseaux, la collection ornithologique présente aussi de remarquables aquarelles de peintres bulgares, toujours sur le thème des oiseaux. Tel Ivan Milev qui propose son projet de couverture du livre « Les oiseaux des bois », ou encore Nikolay Rostovtsev, qui est un peintre d’icônes très connu et qui a participé à un projet consacré à la vie des pics verts.

Снимка

Quant au peintre Haralampy Tatchev, il a mis à disposition une sculpture très précieuse de Vassil Zidarov.

Снимка

Il est intéressant de dire, poursuit son récit Christina Grozdanova, que malgré la différence des styles et des approches du monde des oiseaux, il existe un lien entre les différents artistes qui s’inspirent de la nature. L’exposition aborde aussi le thème de la chasse qui, à cette époque, est lié aux travaux d’exploration des chercheurs et des dessinateurs.

Снимка

Le prince Ferdinand Ier a lui aussi fourni des photos d’oiseaux, mais aussi un service de table du début du siècle avec des assiettes et couverts spéciaux pour les plats de gibier.

Снимка

Nous avons aussi exposé un des rares exemplaires de l’ouvrage le plus cher au monde sur les « Oiseaux d’Amérique » de John James Aububon. Dans une des vitrines, les visiteurs pourront admirer les dessins originaux de Pavel Patev et Nikolay Boev, ainsi que le manuscrit des « Oiseaux de Bulgarie » édité en 1950.

Снимка

Снимка

L’exposition comprend aussi un portrait officiel du prince Ferdinand Ier, une peinture à l’huile, signée Nikola Mikhaylov, qui est un des portraitistes émérites de la Bulgarie.

C’est un portrait qui est exposé pour la première fois et qui fait honneur à la collection et à l’exposition, dit en conclusion Christina Grozdanova. – Le portrait appartient à une collection privée en Allemagne, qui nous l'a prêté et que nous avons la possibilité de montrer pour la première fois….

Si vous souhaitez connaître l’univers des oiseaux dans le regard du prince Ferdinand Ier, l’exposition est ouverte jusqu’au 31 octobre.


Récit : Sonia Vasséva

Photos: Dessislava Semkovska
Tous les articles

La Galerie "Laurent" présente des peintures et des gravures de Dimitar Kazakov - Néron

Excentrique, fantasque, bizarre, il ne porte aucun intérêt pour les choses protocolaires et transforme en images et en couleurs ses propos nés dans le silence. E bien que n’ouvrant pas les portes de son monde intime au grand public, dans l’art..

Publié le 18/11/18 à 08:25

La Bulgarie marque la 10e Nuit européenne du théâtre

Cette année aussi, la Bulgarie marque pour la 10e fois «   La nuit européenne du théâtre », organisée dans 12 pays. Depuis quelques années la Bulgarie s’est associée à cette initiative internationale culturelle et les manifestations à cette..

Publié le 17/11/18 à 09:15

Une exposition d’Andrey Daniel présente la ville de Paris comme un endroit apprécié pour ses lieux de rencontres

14 tableaux jamais exposés du peintre Andrey Daniel sont exposés à la galerie d’art “ Nuance”. L’exposition porte le nom de «   Lieux de rencontres ». A l’aide de ses tableaux l’auteur nous mène dans des espaces imaginaires ou bien réels que..

Publié le 17/11/18 à 08:00