De nouveaux documentaires bulgares sur les parcours spirituels vers la vie privée et le salut

Photo: bg.sofiabitingdocs.com

La 6e édition du festival de cinéma documentaire SOFIA BITING DOCS FILM FESTIVAL se tient sous le slogan “Compagnon de l’âme” et présente deux nouveaux documentaires bulgares – “ La route de Santiago: Voyage de l’esprit” et “ Le Jardin de Notre Dame ».  Le festival a été inauguré le 1 octobre à la Maison du cinéma avec la projection du film sur le chemin de pèlerinage Caminho. L’histoire de personnes qui sont en route pour trouver des solutions à leurs problèmes spirituels et sentir l’énergie de cette aventure magique nous est présentée avec beaucoup d’humour. L’autre documentaire qui a eu sa première au festival porte le nom de «  Le Jardin de Notre Dame ». Il se penche sur la vie des moines dans le monastère de Zographe et il offre aux spectateurs la possibilité de pénétrer dans les secrets de la plus vieille société monastique où une femme n’y a pas mis les pieds plus de 1000 ans – l’inaccessible mont Athos en Grèce. Les moines vaquent à leurs obligations quotidiennes – ils font la cuisine, ils coupent du bois, ils nettoient, ils dessinent des icônes. Ils racontent l’histoire d’une icône qui s’est retrouvée de façon mystérieuse dans le monastère il y a 30 ans. Le festival qui présente à l’aide du documentaire des sujets importants et d’actualité tels les droits de l’homme, l’intégration des minorités, les problèmes de l’environnement, etc. se poursuivra jusqu’au 10 octobre.


Tous les articles

Saint Jean de Rila – le protecteur de la Bulgarie

Le 19 octobre la Bulgarie orthodoxe se recueille devant la mémoire de son protecteur céleste Saint Jean de Rila. Il a donné son nom au monastère que tous les Bulgares portent dans leur cœur, patrimoine historique et culturel de l’UNESCO,..

Publié le 19/10/18 à 13:19

Les Bulgares sont à l’avant-garde de l’aviation de combat

Le saviez-vous ? Un des premiers vols de combat au monde a été effectué par des pilotes bulgares. L’exploit est entré au panthéon de nos valeureux militaires et créé l’événement en Europe, parce que jusqu’en 1912, l’Italie a été le seul pays à..

Publié le 16/10/18 à 14:46

La bienheureuse et pieuse Sainte Parascève /Petka/ est une des saintes les plus aimées et vénérées non seulement en Bulgarie, mais dans toute l’orthodoxie.

La bienheureuse Parascève, appelée encore Petka de Bulgarie est née au XIe s. à Epivates sur les rives de la mer de Marmara. Elle mène une vie pieuse et à sa mort ses reliques deviennent symbole du combat pour la sauvegarde de la culture..

Publié le 14/10/18 à 07:50