Les accusations de corruption se rapportant à la rénovation de la Promenade de Sofia se poursuivent

Photos: BGNES

La semaine dernière s’est terminée et celle-ci débute par un scandale qui ne cesse de s’exacerber, et qui a éclaté entre la députée PS Eléna Yontchéva et le ministre de la Culture Boil Banov, suite à des accusations adressées par la députée au ministre pour des abus de pouvoir lors des travaux de rénovation du centre-ville de la capitale bulgare connue comme la Promenade de Sofia. Hier, Yontchéva a confirmé ses accusations et déclaré que les enregistrements qu’elle avait rendus publics et dans lesquels l’ancien vice-ministre de la Culture et actuel ministre Boil Banov conseille son interlocuteur représentant l’exécutant des travaux comment faire pour que soit prolongé le délai d’exécution de ces derniers et que soient ainsi évités les éventuels dédits devant normalement être revendiqués par le ministère en raison du retard du projet, étaient absolument authentiques. Encore hier, Banov a de son côté déclaré sur sa page officielle de Facebook que ces mêmes enregistrements avaient été manipulés, que leur auteur l’avait racketté depuis déjà quatre ans mais qu’il ne l’avait pas signalé car le racket n’aurait pas été direct. Dans son interview accordée hier, Eléna Yontchéva a promis de déposer aujourd’hui à l’Office européen de lutte contre la fraude (OLAF), ainsi qu’au parquet, les signalements et les preuves relatifs aux fraudes prétendues. En réalité le parquet s' est déjà saisi de ette affaire et a engagé une vérification suite à quoi Yontchéva a été interrogée vendredi dernier.

Le premier ministre décline cependant tout commentaire mais hier il s’est toutefois exprimé en qualifiant les accusations de « fake news » et a prévenu que « si on ne mettait pas fin à cette confrontation, elle allait nuire aussi bien aux uns qu’aux autres lors des élections européennes ». Le sujet en question fait la Une des médias bulgares. Le quotidien Séga rappelle que « Les contribuables ont payé super cher la rénovation de la Promenade ». Selon ce quotidien, pour ne pas devoir rendre de l’argent à l’UE, le ministère de la Culture avait payé pour des travaux qui n’avaient pas été terminés, en dépensant supplémentairement par la suite des millions pour des travaux de finition et de nouvelles conduites d'eau. Des documents dont disposerait Séga auraient découvert de nombreuses « particularités » favorisant la société de l’exécutant des travaux et qui seraient clairement au détriment du commanditaire en la personne du ministère de la Culture. Le site Mediapool met pour sa part l’accent sur le fait que quatre jours après que le scandale ait éclaté, le premier ministre Borissov refusait toujours de commenter le sujet et avait conseillé les politiques de « peser leurs mots ». Il convient de souligner qu’en raison très probablement de la complexité de l’affaire et dans l’attente des résultats de l’enquête, la plupart des journaux préfèrent ne citer que les déclarations d’Eléna Yontchéva et du ministre Banov sans forcément faire des commentaires particuliers.

Version française : Nina Kounova


Tous les articles

La petite basilique de Plovdiv

Plovdiv récite „Hamlet“ en 32 langues...

„ Etre ou ne pas être, telle est la question… “ еst une citation de l’œuvre immortelle de Shakespeare « HAMLET », qui sera prononcée en 32 langues, en la petite basilique de Plovdiv, en ce 21 février, Journée internationale..

Publié le 21/02/19 à 13:08

Muriel Berset-Kohen : "La Bulgarie est une belle découverte, un pays de confluences…"

Nous recevons Son Excellence, l’Ambassadrice de la Confédération helvétique à Sofia, Muriel Berset-Kohen qui découvre chaque jour une nouvelle facette de la Bulgarie, en commençant par Sofia où cohabitent plusieurs religions,..

Publié le 21/02/19 à 11:43

Les institutions unissent leurs efforts pour protéger les médecins des cas fréquents d’agression

Les fréquents cas d’agression sur des médecins de la part de leurs patients dont nous sommes témoins ces derniers temps ont inspiré l’Ordre des médecins bulgares (OMB) à lancer une campagne contre la violence sur des médecins sous le slogan « Sauver des..

Publié le 20/02/19 à 14:04