Peut-on vraiment parler de surprises au tournoi de tennis Sofia Open 2019

Daniil Medvedev
Photo: BGNES

L’attractivité d’un tournoi de tennis n’est pas tellement question de ranking ou de classement ATP des participants. Loin de nous la pensée d’ériger ce constat en principe, ce serait plutôt la conclusion à tirer à l’issue de la quatrième  édition de Sofa Open – le tournoi masculin de la série ATP World Tour 250, qui s’est disputé à l'Arena Armeec en Bulgarie.

En effet, les mieux placés dans la grille ne faisaient pas partie du top 10 : le Russe Karen Khatchanov -11e, la révélation du tennis grec Stefanos Tsitsipas – 12e, l’autre joueur russe Daniil Medvedev – 16e, l’Espagnol Roberto Bautista- Agut – 18e. Les autres comptaient parmi les 100 meilleures raquettes du monde – Fernando Verdasco, Gaël Monfils, Stan Wawrinka, Robin Haase, mais encore des joueurs, qui au cours des dernières saisons ont tapé dans l’œil des connaisseurs avec leurs scores sur les courts.

D’autant que les aficionados de ce sport savent mieux que personne que ces joueurs sont le sel du tennis. Ce sont eux qui créent la surprise sur les circuits. A Sofia, par exemple, le tête de série Khatchanov a été sorti par le jeune Italien Matteo Berrettini, qui s’est payé le luxe de barrer le chemin à un autre habitué des courts, porteur de plus d’un titre, Denis Istomin, Russe ethnique qui joue pour l’Ouzbekistan. Est-un effet du hasard ou une surprise peut –on s’interroger, surtout quand on a assisté à la victoire de Berrettini sur Verdasco, victoire qui l’a propulsé en demi-finale pour affronter un autre concurrent surprise, qui cette fois-ci l’a éliminé, le Hongrois Marton Fucsovics.

Stefanos Tsitsipas a été un noms prometteurs à remplir les gradins de la salle Arena Armeec de Sofia. La star de 20 ans du tennis mondial et demi- finaliste de dernier Open d’Australie a été placé sous le numéro 2 dans la grille du tournoi et considéré comme favori pour le titre. Le sort en avait décidé autrement, le vieux briscard des courts de tennis Gaël Monfils lui a infligé une excellente leçon en l’éliminant en deux sets seulement. Et un geste sympathique de la part du Grec - il a fait ses adieux à Sofia en postant un message en bulgare sur son compte Instagram: „La vie est une suite de bienvenue et d’adieux. J’ai peur que le moment soit venu de dire adieu une fois de plus!“ Et un autre fait à signaler de ce Sofia Open 2019 - une dizaine d’autobus ont amené de Grèce des supporters de Tsitsipas, qui l’ont porté littéralement à bout de bras même après sa défaite inattendue et prématurée. Ce qui donne à réfléchir sur l’attitude des Bulgares à l’égard de Grigor Dimitrov – toujours prêts à l’encenser quand il gagne et à le crucifier quand il perd. Mais cela n’est pas nouveau. 

A son tour Gaël Monfils en demi-finale a reçu une „raclée“ de Daniil Medvedev. Le Russe a montré un jeu stable, pratiquement sans faute sur toute la semaine du 3 au 10 février ce qui lui a valu de soulever la Coupe. Dimanche dernier, en finale, il n’a rien concédé à Marton Fucsovics.

Quant à la participation bulgare on peut rappeler qu’elle a tourné court à l’issue du premier tour. La wild card accordant une place dans la grille du tournoi à Dimitar Kouzmanov et Adrian Andreev comme joueurs du pays d'accueil n’a pas suffi et après un jeu honorable ils ont dû s’incliner respectivement face à Robin Haase de Hollande et à Matthew Abaddon d’Australie. Quant au troisième tennisman bulgare, Alexandre Lazarov – 22 ans, il a gagné sa place dans la grille du tournoi avec deux victoires aux qualifications et a fait un bon match face à Fernando Verdasco.

Version française :Roumiana Markova 

Tous les articles

Médaille d’or pour Krassimir Anev aux Championnats d’Europe de biathlon à Minsk

Krassimir Anev a remporté le titre individuel sur 20km aux championnats d’Europe de biathlon à Minsk en Biélorussie. Le Bulgare n’manque qu’une des cibles dans les 4 tirs et a franchi la distance en 53:18.1 minutes, a annoncé la BTA.

Publié le 20/02/19 à 16:49

Le boxeur Daniel Assenov – champion dans la catégorie des 52 kg au tournoi “Strandja”

Le titulaire de la coupe « Strandja » 2017 et 5 fois champion d’Europe Daniel Assenov a remporté la finale chez les hommes dans la catégorie des 52 kg à la 70 e edition du tournoi international de boxe « Strandja » à Sofia. Assenov a vaincu par..

Publié le 19/02/19 à 18:28

Troisième titre pour Stanimira Petrova au tournoi “Strandja”

La championne du monde et double championne d’Europe Stanimira Petrova a remporté la finale dans la catégorie des 57kg chez les femmes à la 70 e édition du plus vieux championnat de boxe en Europe – « Strandja ». A Sofia, Stanimira a vaincu en..

Publié le 19/02/19 à 17:56