Les préparatifs des Bulgares orthodoxes pour Pâques passent par un pardon mutuel des pêchés

Photo: BТА

Le dernier jour avant le Grand Carême de Pâques (le 10 mars cette année), soit 7 semaines avant la fête, les chrétiens orthodoxes célèbrent le “Dimanche du pardon ». En ce jour on prononce les paroles suivantes du Christ : « Si vous ne pardonnez pas les pêchés des hommes, Dieu ne pardonnera pas vos pêchés » (Mat. 6 :15).

Appelée par le peuple Pardon, c’est une journée de beaucoup de rituels. La tradition exige que chacun demande pardon à ses proches et amis – pour les amertumes et les offenses qu’il a commis volontairement ou involontairement, tout comme de chercher en soi-même des forces pour pardonner aux autres qui l’ont blessé. Selon les traditions populaires le soir de la fête les familles des fils, des filles, des petits-fils se rassemblent chez les parents pour se préparer pour le Grand Carême en servant à table des produits laitiers. Les plus jeunes demandent pardons aux ainés, les enfants aux parents, les jeunes mariés à leur parrain – ils baisent la main en prononçant les paroles “Pardon, maman, papa” – “Que dieu pardonne, tu es pardonné!” est la réponse de circonstance. Allumer des feux est une tradition typique à l’occasion de cette fête. Les jeunes enjambent les braises dans l’espoir de bonne santé pendant l’année. Ensuite on danse autour du foyer des khoros et on chante des chansons.


Tous les articles

Une exposition majeure remet à l’honneur les trouvailles archéologiques sur la carte de Bulgarie

“Archéologie bulgare 2018” est le nom de l’exposition qui s’est invitée au Musée de l’Institut national d’archéologie de l’ABS. L’événement, car c’en est un, est le fruit de la collaboration du musée de l’Institut avec 19 autres musées dans le..

Publié le 04/03/19 à 09:10
Защитата на Орлово гнездо на Шипка (худ. Алексей Попов)

Le jour de la liberté : quand les diamants jaillissent des cendres de l’histoire…

Solidarité internationale et diplomatie de l’ombre La Bulgarie marque le 3 mars sa fête nationale. A cette date, il y a 141 ans, à San Stéfano, près d’Istanbul est signé un traité de paix qui met un terme à..

Publié le 03/03/19 à 09:00

„Des voix en soutien de la liberté“ ou la mobilisation de la communauté internationale après l’écrasement de l’Insurrection d’Avril 1876

Quel est le prix de la liberté et quelle est la voie que la Bulgarie a parcourue depuis sa Libération de la domination ottomane en 1878 ? Les réponses à ces questions majeures sont données par les articles parus dans la presse internationale de..

Publié le 28/02/19 à 13:53