Remise des prix „Investisseur de 2018“

Par:
Photo: BTA

16 compagnies au total se sont classées pour la finale du concours « Investisseur de l’année 2018 ». Les candidats à ce titre se sont chiffrés cette année à plus de 90 et venaient de tous les secteurs de l’économie, des IT, de la santé, de la science, entre autres. Quelles sont les critères conformément auxquels sont élus les vainqueurs dans les différentes catégories et quels sont les côtés forts du climat d’affaires du pays, à même d’attirer les investisseurs étrangers ? C’est ce que nous explique le directeur exécutif de l’Agence bulgare pour les investissements qui organise le concours en question, Stamen Yanev :

Les critères conformément auxquelles a été élu l’investisseur de l’année prennent en compte le montant des investissements effectués, la création de nouveaux emplois, une présence importante dans l’activité de la municipalité dans laquelle celui-ci opère, l’importance des investissements pour son développement, l’amélioration du milieu social, entre autres. Le climat d’affaires en Bulgarie est très favorable. De plus en plus de secteurs d’affaires élargissent leurs activités, l’intérêt des investisseurs étrangers devenant de plus en plus important. Toutes les conditions en vue de l’attrait de plus d’investissements qu’assure l’Etat bulgare, à savoir : stabilité économique et politique, présence géostratégique, de jeunes gens talentueux, un système fiscal efficace, ainsi que de nombreuses mesures d’encouragement des investissements font en sorte que soient obtenus les résultats actuels : le nombre des projets d’investissements a notamment doublé par rapport à 2017.

Une telle croissance selon Yanev est observée dans le secteur de l’industrie automobile, la logistique, les transports et le secteur des IT.

L’une des plus importantes distinctions dans le cadre du concours « Investisseur de l’année » a été celle de « L’investissement dans le capital humain ». Y a notamment été primée la compagnie « Visteon Electronics » spécialisée dans la production d’électronique automobile de haute technologie. Les clients de cette dernière sont des leaders américains, allemands, japonais et coréens du secteur de la construction automobile. Le directeur de la compagnie Ivan Mikhaïlov a qualifié l’investissement dans le capital humain d’investissements crucial pour les milieux d’affaires étant donné que ce sont les gens notamment qui jouent le rôle d’émissaires de la compagnie auprès des clients.

Un grand intérêt a également valu la distinction accordée dans la catégorie "Startup" qui a été décernée à une compagnie découvrant de nouvelles molécules médicales devant être utilisées pour le traitement de différentes maladies oncologiques, neurologiques, cardiologiques et autres. 

"Micar Innovation" investit depuis trois ans déjà dans la découverte de nouvelles molécules médicales, déclare Dimitar Dimitrov, directeur exécutif général de la compagnie. Nos clients finaux sont les grandes compagnies pharmaceutiques. Il est très important pour nous de réussir à prouver les qualités de cette molécule devant une grande compagnie qui décide de l’acheter pour poursuivre les études que nous y avons déjà engagées.

Nous avons dans notre portefeuille 10 nouvelles molécules médicales de différents types et nous nous trouvons à différentes étapes d’analyse de leur efficacité. En stade le plus avancé d’examen se trouve celle se rapportant aux maux chroniques et au cancer du pancréas qui entre déjà en étape d’examens précliniques.

Dans le cadre de la cérémonie ont aussi été décernées des prix dans les catégories « Investissements dans l’élargissement du business », ainsi que pour la municipalité la plus réussie. La municipalité de Vratsa s’est vue décerner cette distinction pour s’être notamment transformée en centre attractif pour les investisseurs étrangers. 

Le prix « Investisseur de l’année 2018 » a été attribué à la chaine internationale de vente de détails d’articles destinés à la maison « JYSK ». Son histoire date de 1979 quand la compagnie ouvre son premier magasin dans la deuxième plus grande ville au Danemark – Aarhus. La compagnie dispose aujourd’hui de plus de 2700 magasins dans 51 pays du monde entier dont la Bulgarie. Par ses investissements dans notre pays se montant à 100 millions d’euros et les 300 nouveaux emplois qui ont été créés la compagnie contribue sensiblement à ce que notre pays s’affirme sur la carte d’investissements de l’Europe.

Version française : Nina Kounova


Tous les articles

Pic de 3,7% de l’inflation sur les 5 dernières années

En avril 2019, les prix à la consommation en Bulgarie ont enregistré une importante hausse qui se poursuivait déjà depuis le début de l’année. C’est ce que montrent des données de l’Institut national de la Statistique (INS). L’inflation moyenne..

Publié le 17/05/19 à 12:48

Les avantages concurrentiels de la Bulgarie dans les Balkans

Comparée aux autres pays balkaniques, la Bulgarie semble un endroit propice aux investissements, estime l’économiste en chef de l’Institut d’économie de marché Kaloyan Staykov. En analysant l’évaluation complexe de la situation en Bulgarie,..

Publié le 09/05/19 à 13:42

Emilia Tchenguélova : Un Bulgare sur quatre travaille dans l’économie souterraine

Entre 25 et 30 % de tous les Bulgares sont plus au moins liés à l’économie souterraine, montrent les données d’une étude de l’Académie bulgare des sciences (ABS). Selon les scientifiques, plus le développement d’une économie..

Publié le 23/04/19 à 13:43