„Les trésors bulgares“ – voyage impressionant à travers la nature, l’histoire et la culture de la Bulgarie

Le 12 mars à l’Union des architectes a été présentée une édition bilingue (en bulgare et en anglais) de l’album « Les trésors bulgares » - 450 pages et plus de 1000 photographies en couleur découvrant d’intéressants monuments peu connus de l’histoire et de la culture bulgares. C’est une œuvre de journalistes, photographes et surtout des fervents explorateurs Nikolay Guénov et Roumiana Nikolova. Des auteurs de nombreux livres évoquant les endroits les plus exotiques du monde entier reconnaissent cependant que les éditions portant sur le patrimoine bulgare sont les plus recherchées. 


C’est le deuxième livre de ce type. Quand l’album « Bulgarie : nature, hommes, civilisations » a vu le jour, il s’est avéré que n’ont pu y être inclus de nombreux sujets et photographies et nous avons donc décidé de les présenter dans le livre en question. Nous avons été très heureux de constater que sont également restées des photos pour un troisième livre qui, d’après nous, ne sera guère superflu étant donné que la Bulgarie a son histoire, elle se situe à un carrefour qu’ont transité de nombreux peuples qui y ont laissé une partie de leur culture, ainsi que des artefacts dont il est bien de parler afin que le monde entier en soit informé - précise Nikolay Guénov.


La Bulgarie est un pays difficile à parcourir car, outre son territoire, il est aussi intéressant de voyager à travers son histoire – déclare pour sa part Roumiana Nikolova – Peu nombreux sont les pays qui peuvent se vanter d’une telle richesse de leurs monuments historiques et de leur nature. Nous devons non seulement être fiers d’être nés à cet endroit, mais aussi l’apprécier, l’aimer et œuvrer en vue de son épanouissement, ainsi que continuer d’écrire notre histoire glorieuse. 


Les deux auteurs parlent à travers leurs photographies des habitations du néolithique à proximité de Stara Zagora, de l’aube de la civilisation européenne, du plus vieil or travaillé dans le monde, des phénomènes naturels, des traditions, entre autres. Il est également question dans cet album du patrimoine bulgare inscrit sur la liste de l’UNESCO.


Nous avons réuni tout ce qui met la Bulgarie en valeur dans le contexte de l’histoire mondiale et de la nature de la Planète – explique Roumiana Nikolova. – Il s’agit de faits historiques, de phénomènes naturels qui rendent notre pays unique au monde. On peut voir aujourd’hui sur le territoire de notre pays des vestiges de l’époque de l’apparition de la vie sur la Planète, voire des traces de cataclysmes qui se sont produits sur d’autres continents également il y a des millions d’années.


Jusqu’au 15 mars dans la Salle 1 de l’Union des architectes les visiteurs peuvent voir 27 photographies de l’album en question.


Nous souhaitions qu’il y ait de la diversité et avons de ce fait montré des églises, des peintures murales, des monuments préhistoriques, des trésors en or et en argent de l’époque des Thraces, des us et coutumes. Je me réjouis de constater qu’en Bulgarie sont organisées des expositions qui peuvent faire le tour du monde sous forme de photos, ce qui est de loin plus sûr et moins risqué que de transporter les objets eux-mêmes – précise pour sa part Nikolay Guénov.


A qui est destiné l’album « Les trésors bulgares » ?

Aussi bien à nous autres Bulgares qu’au monde entier – répond Roumiana Nikolova. – C’est une raison pour nous d’éprouver plus de joie de la vie sur cette terre, car connaissant ses trésors et essayant de les conserver et de les enrichir. Le message que nous faisons parvenir aux visiteurs étrangers, c’est : venez en Bulgarie, prenez connaissance de ses beautés exceptionnelles, de ses trésors et de ses monuments historiques ! »


Deux expositions extrêmement réussies au Brésil, un tirage impressionnant du précédent album, ainsi que son édition en version franco-anglaise lors de l’exposition de 2015 au Louvre consacrée à la Bulgarie permettent à Nikolay et à Roumiana de reconnaître avec satisfaction que leur projet est réellement réussi.

Version française : Nina Kounova

Photos: archives personnelles

Tous les articles

Un fonds spécial assurera la promotion du patrimoine culturel et historique des pays d’ESE

Un Fonds permanent de coopération en matière de culture sera constitué par les pays d’Europe du Sud-Est (ESE). La décision a été prise lors d’une réunion du Conseil des ministres de la Culture de l’ESE qui a été présidé pendant l’année dernière..

Publié le 20/05/19 à 12:26

"Un livre – plusieurs éditions"

A l’occasion de la fête de l’écriture slave, de l’éducation et de la culture bulgare le 24 mai, la bibliothèque régionale “Dora Gabe” de la ville de Dobrich présente quelques-unes des plus précieuses œuvres littéraires qu’elle possède grâce à l’exposition..

Publié le 19/05/19 à 09:30

Une exposition de photographies nous initie aux couleurs et à la culture de l’Asie

L’exposition de photographies « La magie de l’Orient » est abritée par le Palais national de la culture sur un de ses espaces en plein air – « Le ponts des amoureux”. On pourra y voir des photos du quotidien, de la culture et de la nature de 17 pays..

Publié le 18/05/19 à 09:40