Albert Popov, le jeune espoir du ski bulgare

33 ans après les succès du légendaire Petar Popanguélov, la Bulgarie suit avec espoir les performances du jeune skieur Albert Popov. Cette saison, dès son premier départ en novembre 2018 à Levi (Finlande) il a réussi à collecter le nombre nécessaire de points avec son classement en 20e position. En janvier 2019 il a terminé 9e au slalom de Kitzbuhel (Autriche) pour se ranger 6e quelques jours plus tard à Schladming (Autriche). Cela lui a valu sa proclamation et celle de son entraîneur Ivaylo Borissov sportif et entraîneur No1 pour le mois de janvier dans l’enquête traditionnelle du Pressclub « Bulgaria ». Pendant la cérémonie le skieur de 21 ans a révélé que dès le début de la saison il avait pour objectif de gagner au moins un point pour la Coupe du monde pour récolter en fin de compte quelque 95 points et pour décider de participer à d’autres compétitions de slalom et slalom géant également.


Il apprend à glisser dès l’âge de 2 ans. Aujourd’hui Albert Popov se souvient qu’il avait passé la plupart de son temps au mont Vitocha à proximité de Sofia où sont organisés les camps de tous les clubs de skis de la capitale. En ce qui concerne la décision de sa vie de se consacrer aux skis il explique:

C’était au cours de mes premières épreuves quand on a commencé à regarder le chronomètre pour voir qui est le plus rapide. C’est alors que j’ai commencé à m’efforcer d’être le premier. C’est ainsi que je suis devenu un fan des skis en essayant d’inscrire le meilleur temps et d’être de plus en plus rapide dans la glisse. Les objectifs sont venus plus tard au fil des épreuves à l’étranger quand dès la première compétition j’ai été classé 20e. Cela est devenu mon principal objectif – être le plus rapide à l’étranger. Je crois que c’est comme cela que tout a commencé.

Le jeune espoir de ski passe environ 200 jours chaque année sur les pistes blanches. Il se repose et détend « entre les jours de skis à l’étranger ou en Bulgarie » quand il a « suffisamment de temps ». Mais ces pauses sont accompagnées toujours d’entraînements pour garder la forme physique car les skis sont un sport auquel on doit se consacrer pendant toute l’année ». Albert Popov reconnaît que ce qui lui manque le plus c’est le foyer familial et toute la famille mais il avoue que cela dure depuis longtemps déjà et qu’il a « pris plus ou moins l’habitude ». Le sourire qu’il affiche à chaque départ est dû à l’accomplissement de son rêve – participer à des épreuves de skis. Les skis pour lui sont « cette chose »  qu’il a toujours voulu faire et dont il a besoin. Il avoue que le sport lui a appris à être «combatif, persistant, discipliné et patient avec une ferme volonté de victoire ».


Pour la victoire on doit être très fort psychiquement -  explique Albert Popov – En grande partie tout est dans la tête du sportif. J’ai toujours voulu être le vainqueur, je l’ai voulu très fortement et je sais que ma place est là. Avec de la ténacité et des entraînements j’y arriverai. C’est ça mon objectif.

En dépit de sa résolution et son moral à toute épreuve de gagner Albert Popov est convaincu que “on apprend plus des défaites car on peut voir les erreurs qu’on essaie avec des entraînements d’éviter. Il est persuadé que “les victoires apportent le bonheur qui te motive encore plus pour aller de l’avant”.  Il n’a pas de pistes préférées pour glisser en compétitions mais il préfère tout de même les pistes plus dures, difficiles, verglacées qui « sont mieux adaptées à ma glisse et à ma technique ». Des terrains où on glisse à de grandes vitesses et qui selon notre interlocuteur offrent des conditions parfaites pour montrer de quoi on est capable.

Derrière les succès du jeune skieur on découvre bien sûr la famille. « Ce que m’ont appris mes parents c’est que si je désire faire quelque chose je dois lutter pour cela. Ne pas me rendre, rester fidèle à mes rêves et ne pas me vanter. Je crois que ce sont des choses que chaque parent apprend à ses enfants », confie Albert Popov.

Version française : Vladimir Sabev

Photos: BGNES et dnevnik.bg

Tous les articles

Tennis: Victoire de Grigor Dimitrov à Barcelone

A l'issue de son premier match du tournoi des séries ATP 500 à Barcelone, Grigor Dimitrov a dominé l'Espagnol Fernando Verdasco 6-2, 6-7(4), 6-3. Aujourd'hui, en huitième de finale, il sera opposé au Chilien Nicolas Jarry qui a battu hier Alexandre..

Publié le 25/04/19 à 09:33

GR: 4 médailles d'argent pour la Bulgarie à la Coupe du monde

Les Bulgares Boriana Kaleyn et Néviana Vladinova ont remporté 4 médailles d'argent à la Coupe du monde de gymnastique rythmique /GR/ à Tachkent en Ouzbékistan. Boriana Kaleyn s'est classée deuxième au concours général, au ballon et au ruban. Vladinova a..

Publié le 22/04/19 à 10:26

Grigor Dimitrov éliminé du tournoi „Masters 1000“ à Monté-Carlo

Le Bulgare Grigor Dimitrov a perdu en deux sets (4-6, 1-6) son match du troisième tour du Masters de Monté-Carlo contre Rafael Nadal et s'est vu ainsi disqualifié du tournoi ATP. Le résultat de la rencontre est exactement le même que celui de l’année..

Publié le 19/04/19 à 09:41