Mécano ou pilote d’un jour au Musée de l’Aviation à Bourgas

Тu-154

Est-ce qu’il vous semble intéressant de goûter à la nourriture de cosmonautes? Ou bien vous rêvez de construire un avion ? Ou encore vous aimeriez peut-être être un mécano d’avions l'espace d'une journée? Pour réaliser tous ces rêves il faut tout simplement vous retrouver au bon moment à la bonne place, c'est à dire le 12 avril, Journée internationale du vol spatial habité, au Musée de l’aviation de la ville de Bourgas.

Аn-12

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le musée s’est préparé pour cet évènement pour lequel l’entrée sera libre. Au menu pour ceux qui sont tentés de goûter à la nourriture des cosmonautes il y a des plats non seulement traditionnels pour les cosmonautes comme par exemple la viande et les patates, mais également du tarator (soupe froide de concombres et de yaourt – NDLR), de la boza (boisson traditionnelle à base de malt – NDLR) et autres plats typiquement bulgares sous la forme de poudre et de pâtes, évoque Stanislav Ivanov, chef du Musée de l’Aviation de la ville de Bourgas. Il y aura également un atelier pour des engins volants:

„Les fans de l’avio-modélisme pourront avec les membres du club aérien, construire des modèles d’avions. Il y aura également une exposition de machines volantes commandées par corde“, – détaille à propos du programme de la journée spéciale Stanislav.

Аn-2

Le Musée est encore très jeune mais l’enthousiasme des gens qui le soutiennent le fait avancer rapidement. Il a été ouvert en 2017 à l’initiative de résidants actifs de la ville, de vétérans de l’aéroport « Bourgas », de la Municipalité de Bourgas et de « Fraport Twin Star » - concessionnaire de cet aéroport. Il ouvre ses portes le 29 juin – le jour des 70 ans du premier vol de l’aviation civile bulgare réalisé entre Sofia et Bourgas. Actuellement l’exposition du musée compte quelque 9 objets volants. En Bulgarie ce n’est qu’ici qu’on peut voir l’avion An-12. On remarquera aussi l’engin An-2 construit en 1970 qu’on appelait « grand-mère Anna », l’appareil d’entraînement L-29, l’avion de chasse MiG-17 F Fresco, le fleuron de l’aviation civile bulgare Tu-154, etc. Selon Stanislav :

L-29

„Etant le plus grand, le Tu-154 est très intéressant. Il a 3 moteurs à l’arrière. Il fait 11 mètres en hauteur et il est très beau avec son stabilisateur vertical. Ses ailes sont en forme de flèches à la manière des avions de combat MiG-21. Elles sont également élastiques ce qui garantit un grand confort lors du vol“.

МiG-17

Mais le Musée à Bourgas ne se contente pas à exposer des avions intéressants, il offre la possibilité aux amateurs de l’aviation de se joindre activement à la restauration des épaves aériennes avec des dons mais aussi en tant que mécanos. Ce n’est pas par hasard si on peut lire sur son site « Deviens pilote, deviens mécano. Deviens un explorateur de mondes nouveaux ». Que signifient ces paroles? Stanislav d’expliquer :


„Nous avons ouvert en 2017 avec une exposition „Homo Volans“, conçue par Venelin Chourelov dans l’avion An-12. Elle a « réanimé » les équipements techniques aériens à l’aide de différentes installations interactives. Les visiteurs peuvent s’asseoir dans le siège du pilote, ressentir l’effet du moteur en marche, toucher la boîte noire. Il serait également intéressant de mentionner qu’en 2018 nous avons commencé à reconstruire un Tu-154. A notre initiative un club aérien a été fondé dans le but de rassembler les gens intéressés par l’aviation et prêts à aider la rénovation et la restauration des avions car ils sont très vieux et en très mauvais état. L’idée consiste de reconstruire ces engins  à l’aide de volontaires».

Cela semble passionnant, non ?

Version française : Vladimir Sabev

Photos: avioburgas.bg

Tous les articles

Une cyberattaque à l’Agence nationale des recettes remet en cause l’état de la cybersécurité de la Bulgarie

Le 15 juillet les médias et les institutions publiques bulgares ont été informés par un site basé à l’étranger qu’une cyberattaque des bases de données de l’Agence nationale des recettes (ANR) avait été perpétrée sans qu’on s’en..

Publié le 17/07/19 à 14:14
 Ivaïla Sopotenska

La nourriture du futur, de plus en plus conditionnée par la science

Quels seront les aliments de l’avenir, les scientifiques cherchent toujours la réponse à cette question existentielle. Les changements climatiques et les rythmes rapides de croissance de la population mondiale représentent un nouveau..

Publié le 17/07/19 à 11:12

Plateforme internationale innovante en soutien aux freelancers

FreelancersIncubator.com - tel est le nom de la plateforme nouvellement créée dont l'objectif est d’informer les personnes intéressées des démarches à faire pour engager une activité de freelance et des critères sine qua non afin que leur..

Publié le 16/07/19 à 13:48