Mesures du gouvernement pour encadrer la production de rose oléifère

Photo: archives

Le gouvernement a validé un projet de loi sur la rose oléifère. L’objectif sera de mettre en place une réglementation nationale pour la production et la transformation de la rose oléifère de manière à garantir la qualité de l’essence de rose bulgare. Les producteurs cultiveront la plante en n’utilisant que des semences homologuées. L’adoption de la loi s’impose en raison des processus qu’on observe ces dernières années concernant les champs de roses dont les plants ont une origine inconnue. La Rosa damascena est une culture de grande importance économique pour le pays. Elle est cultivée pour la distillation d’essence de rose, de l’eau de rose et d’autres produits dérivés venant de 100 distilleries. Presque 90% de l’essence de rose sont destinés aux exportations, la Bulgarie étant le pays où l’on produit de l’essence de la meilleure qualité mondiale.


Tous les articles

Emilia Tchenguélova : Un Bulgare sur quatre travaille dans l’économie souterraine

Entre 25 et 30 % de tous les Bulgares sont plus au moins liés à l’économie souterraine, montrent les données d’une étude de l’Académie bulgare des sciences (ABS). Selon les scientifiques, plus le développement d’une économie..

Publié le 23/04/19 à 13:43

La récupération politique nuit à la bonne conduite des projets énergétiques

Il est grand temps que les projets lancés dans la sphère énergétique échappent à la récupération politique. Tel est l’avis partagé à l’unanimité par des experts de Bulgarie, Turquie, Serbie et Réussie, réunis à Sofia à l’occasion d’une..

Publié le 22/04/19 à 11:47

Prévisions optimistes de développement économique et rôle clé de l’éducation

Il n’existe pas de menace de crise économique au cours des deux prochaines années. Une croissance de l’économie, bien qu’un peu lente, est cependant enregistrée aussi bien en Bulgarie qu’en Europe et aux USA. Mais même si une nouvelle crise..

Publié le 19/04/19 à 13:56