Le chœur "Vania Monéva" : retour triomphal de Moscou

Fondé en 2002 par le chef d’orchestre russe Valérii Guérguiev avec le soutien de la Ville, le Festival pascal de Moscou est un des forums les plus prestigieux du monde entier. Chaque année, le festival réunit des centaines de milliers d’amateurs de la musique classique et son affiche comprend des concerts et récitals symphoniques, choraux, de musique de chambre, des formats du type bell-ringing, qui ressuscitent l’intérêt pour le carillon des cloches pascales. La couverture géographique du festival s’étend d’année en année. Sa 18e édition qui vient de prendre fin s’est déroulée dans 145 villes de Russie, et le carillon des cloches s’est fait entendre dans plus de 100 églises.

Le chœur « Vania Monéva » a participé à cet évènement que nous présente sa chef, en personne : 

C’est la première fois que nous sommes invités à ce festival qui brille par le talent de ses participants. La sélection est très rigoureuse et j’ai assisté à pas mal de concerts dans la Salle « Tchaïkovski ». 6 formations, dont la nôtre, sont arrivées en finale. Nous avons interprété un programme de 15 mn qui comprenait des chants sacrés et quelques chansons folkloriques bulgares retravaillées pour l’occasion. Le public comme les organisateurs avaient l’air ravi. Nous nous sommes produits avec le chœur « Acusta » de Lituanie, le chœur des petits chanteurs de Minsk en Biélorussie.


La Salle « Tchaïkovski » est une des plus prestigieuses au monde, avec une acoustique phénoménale ! Je garderai longtemps le souvenir de notre concert. Nous avons aussi chanté au musée « Kremlin de Rostov » dans la banlieue de Moscou devant un public visiblement conquis. Nous avons aussi rencontré des vétérans de la Deuxième guerre mondiale, car une des tendances du « Festival pascal » est que les artistes aillent à la rencontre de leur public, surtout celui qui, pour une raison ou une autre, ne peut pas venir dans les salles de concert. Le dernier jour de notre tournée, nous avons chanté en l’église de la « Résurrection du Christ » à Sokolniki où nous avons été accueillis par son supérieur, le père Alexandre qui nous a présentées au public. L’émotion était grande. Après le concert il s’est tourné vers nous avec ces mots : «  Vous nous avez apporté une pièce du paradis »


Le dernier concert des choristes cosmiques de Vania Monéva a été à l’Ambassade de Bulgarie en Russie, en présence de diplomates, musiciens, peintres et enseignants. Et nous nous sommes produites devant un public très chaleureux. A Moscou, nous avons rencontré des célébrités, Maxime Dounaevski, fils d’Isaac Dounaevski et directeur du Philharmonique de Moscou, qui a déclaré que l’an prochain, il compte organiser un festival des chœurs populaires. Quant à Alexandre Sokolov, recteur du Conservatoire de Moscou, il a déclaré : «  Ce n’est pas un simple chœur féminin, mais un art choral de la plus haute classe ». Et c’est finalement ce qui nous touche le plus, montrer qu’il existe des artistes de talent en Bulgarie et que la musique bulgare est belle et peut se mesurer aux chefs d’œuvres du monde entier…

Photos: archives personnelles


Tous les articles

Mario Anguelov: "Des musiques pour piano", un avant-goût du concert du Symphonique de la RNB

"Des musiques pour piano" tel est le titre que Mario Anguélov a choisi pour le récital  qu’il donnera ce 12 mai au grand auditorium de la RNB. A l’affiche des œuvres d’Alfred Schnittke, Jean-Sébastien Bach, Joseph Haydn, Wolfgang Amadeus Mozart et Ludvig..

Publié le 12/05/19 à 08:00
L'Orchestre symphonique de la RNB récompensé du prix du ministère de la Culture

La Radio nationale récompense le „Мusicien de l’année 2018“

Organisé depuis 28 ans par le programme Allegro Vivace de la Radio nationale bulgare, le concours du « Musicien de l’année » a de nouveau récompensé de grands artistes, désignés par le vote des auditeurs. La cérémonie a eu lieu "Salle..

Publié le 09/05/19 à 13:31

La "Société de Bach de Bulgarie" interprète le “Messie” de Haendel…

C’est le chef d’œuvre reconnu du genre oratorio, composé en 1741 par Georg Friedrich Haendel   et qui sera interprété ce soir au grand amphithéâtre de l’Université de Sofia « Saint Clément d’Ohrid ». Le texte du « Messie » fait référence à la..

Publié le 08/05/19 à 13:19