"Un livre – plusieurs éditions"

Photo: BТА

A l’occasion de la fête de l’écriture slave, de l’éducation et de la culture bulgare le 24 mai, la bibliothèque régionale “Dora Gabe” de la ville de Dobrich présente quelques-unes des plus précieuses œuvres littéraires qu’elle possède grâce à l’exposition “Un livre – plusieurs éditions”. La 3e édition du roman du patriarche de la littérature bulgare Ivan Vazov « Sous le joug » de 1896 fait partie de l’exposition. Parmi les 30 illustrations du livre nous découvrons des dessins du grand peintre Ivan Markvichka, auteur d’une partie des fresques murales de la cathédrale-monument « Alexandre Nevski » à Sofia. La première édition de « Chroniques des insurrections bulgares » du révolutionnaire Zakhari Stoyanov, imprimée à Plovdiv en 1884, est également exposée. Parmi les chefs d’œuvres de la littérature classique mondiale on pourra voir « L’Enfer » de Dante Alighieri de 1906 – la première édition de la première traduction en langue bulgare de Constantin Velichkov qui contient 76 illustrations de Gustave Doré. Des éditions de 1927 jusqu’à nos jours de Yordan Yovkov et Dora Gabé, inspirés par la Dobroudja, sont un autre accent de l’exposition.


Tous les articles

Exposition „Mahatma Gandhi, la force de la vérité“

A l’occasion du 150e anniversaire de la naissance du grand homme politique et guide spirituel de l’Inde et du mouvement d’indépendance du pays, à Sofia a été inaugurée une exposition „ Mahatma Gandhi, la force de la vérité “ , comprenant des..

Publié le 23/09/19 à 07:05

Sofia s’est réveillée avec 30 tableaux électriques aux motifs folkloriques

30 tableaux électriques dans le centre-ville de Sofia brillent de toutes les couleurs et dans des formes différentes. Ils font partie du projet d’aménagementurbain „Art4Diplomacy”, qui réunit des œuvres d’art de Bulgarie et de 30 pays avec des..

Publié le 21/09/19 à 08:05

Ani Pilibossyan, entre Plovdiv et Paris...

Ani Pilibossyan est née et a grandi à Sofia où elle fait ses études avant de devenir professeur de français dans une école secondaire. Peu après, son parcours professionnel l’emmène en France où elle fonde une famille. Ani revient régulièrement en..

Publié le 18/09/19 à 15:20