Elections européennes 2019: GERB et le PS au coude à coude…

Photo: BGNES

A Sofia, la Commission centrale électorale a fait la démonstration du fonctionnement des machines à voter qui seront livrées le 24 mai dans les bureaux de vote. Le fournisseur et des experts de l’Académie bulgare des Sciences et de l’Université de Sofia ont assuré que la sécurité est garantie et qu’aucun raté n’est à craindre.

D'autre part, les représentants de l’Institut de développement de l’espace public ont déclaré à la radio nationale que les 44 chaînes de TV, de radio, quotidiens, agences et sites d’information qu’ils suivent de près accordaient une place de plus en plus grande à la campagne électorale.

Pour ce qui est des candidats et de leurs partis, c’est toujours le thème national qui domine sur les priorités européennes. Et l’on retiendra la déclaration d’hier d’un candidat du PS qui a promis que si son parti remportait le scrutin européen, il cessera de boycotter les séances à l’Assemblée nationale et déposera une nouvelle motion de censure contre le gouvernement de Boyko Borissov.

A 9 jours des élections, le centre d’études « SPECTRE » a établi que les intentions de vote donnaient des chances pratiquement égales aux deux principaux prétendants, le PS avec 33.4% et le parti GERB crédité de 33%. Le soutien pour le MDL tourne autour de 8.7% avec une tendance à la hausse d’ici le 26. Dans le camp des « patriotes », les forces sont quasi à égalité entre les « Patriotes pour Valéry Siméonov » et le VMRO-NDB avec un soutien de 4.1%. A gauche, la « Coalition pour la Bulgarie » est en hausse avec 3.5% d’intentions de vote, contre 4.1% pour l’Alliance « Bulgarie démocratique », qui parvient à consolider le vote fragmenté de ladite « droite urbaine ». Malgré une présence remarquée dans la campagne, les partis Volia /1.7%/ et Ataka /1.3%/ sont en perte de vitesse.

Bien sûr, le rapport des forces pourrait changer d’ici dimanche prochain, surtout quand on sait que 29.3% des électeurs n’ont toujours pas décidé pour qui ils allaient voter et que 37.9% ont confirmé qu’ils n’ont aucune intention de se déplacer jusqu’aux urnes le 26. 



Tous les articles

Le changement du modèle de financement des partis trace de nouvelles lignes de partage dans la vie politique bulgare

Peu après la tenue des européennes et à trois mois des municipales, une réduction radicale des subventions des partis politiques est prévue dans le pays. L’occasion concrète pour ce faire réside dans un  audit financier..

Publié le 10/07/19 à 12:46

Ivan Iltchev : "Sofia et Skopje ont besoin d’une meilleure communication !"

En 2017, la Bulgarie et la Macédoine du Nord ont signé un Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération. L’assainissement des relations entre les deux pays représente une condition sine qua non pour l’ouverture des..

Publié le 09/07/19 à 13:47

La Bulgarie a l’ambition d’être, d’ici 2030, le leader régional en matière de politiques du climat

„Greenpeace“ – Bulgarie et l’association écologique “Pour la Terre” saluent le pas décisif de la Bulgarie visant à soutenir l’objectif commun d’une économie neutre au carbone de l’UE d’ici à 2050. Cela s’est passé lors de la réunion du Conseil..

Publié le 07/07/19 à 09:25