Kaleidoscope des Balkans

Nouvelle campagne électorale à Istanbul

Ekrem İmamoğlu / Photo: www.internethaber.comLa nouvelle campagne électorale d’Ekrem Imamoglu pour l’élection du maire d’Istanbul démarre mercredi. Le candidat du Parti républicain du peuple d’opposition s’efforcera de gagner une deuxième fois les nouvelles élections de maire de la mégapole du détroit du Bosphore. A l’opposé avec le style du président du pays Recep Tayyip Erdogan, Imamoglu a adopté le slogan « Tout sera très bien ». Il est difficile de critiquer un tel slogan bien que tout le monde sait très bien quand et comment arrivera le « très bien ». Afin d’attirer l’électorat kurde hésitant, l’administration d’Erdogan a donné pour la première fois depuis 8 ans l’autorisation aux avocats du leader du PKK Abdullah Ocalan de le visiter sur l’île d’Imarli. Le leader des Kurdes qui purge une peine de prison à vie a rétorqué que « Les problèmes dans la région de la Turquie doivent être résolus non pas avec les moyens de la guerre ou la violence, mais avec une douce puissance, c’est-à-dire avec de l’intelligence, de la politique et une puissance culturelle ».

Elections difficiles pour les sociaux-démocrates au pouvoir en Roumanie

Liviu Dragnea / Photo: www.cotidianul.roLe parti social-démocrate au pouvoir en Roumanie a annulé son méga-meeting. On estimait que cette manifestation rassemblerait plus de 100 000 personnes à Bucarest le 22 mai pour prouver que le parti de Liviu Dragnea est capable de mobiliser davantage de sympathisants que l’opposition principale – le Parti national-libéral. Mais Dragnea a été boycotté par ses propres maires qui ont fait savoir qu’ils ne sont pas capables de rassembler dans la capitale du pays quelque 3 000 car avec des sympathisants du parti comme le souhaitait le gouvernement. Selon les medias roumains ceci est un signe qu’au Parti social-démocrate on commence aussi à se demander si après les Européennes ne pas écarter du pouvoir dans le parti de Dragnean empêtré dans plusieurs affaires scandaleuses.

Le partage des gisements de gaz complique le problème de Chypre

Photo: ReutersLa tension à propos du contentieux entre Ankara et Nicosie pour l’exploitation des gisements de gaz dans les eaux territoriales de l’île de Chypre ne faiblit pas. Les Chypriotes grecs ont demandé le soutien des USA et de l’UE et l’ont obtenu. Le ministère turc des Affaires étrangères a présenté aux diplomates étrangers une carte avec les prétentions d’Ankara dans la zone économique exclusive dans la Méditerranée orientale affectant les zones proclamées par Chypre et la Grèce et non reconnues par la Turquie. Les medias à Athènes ont publié des spéculations selon lesquelles il y aurait des négociations secrètes directes entre le premier ministre Alexis Tsipras et Recep Erdogan. La partie grecque serait prête à accepter que la Turquie obtienne sa part des projets énergétiques dans la région en échange de l’engagement de retirer ses forces armées de l’île pour les remplacer par un contingent européen.

La Serbie a achevé son tronçon d’autoroute faisant partie du Corridor №10

Photo: BGNESLa Serbie a achevé la construction du dernier tronçon de son autoroute reliant l’Europe Occidentale et la Grèce. Après des travaux de plusieurs années un secteur étroit de 60 km dans le col de Gurdelish a été achevé. Notre voisine occidentale a enregistré encore une fois un avantage provisoire dans la course visant à attirer le trafic de poids-lourds en provenance de Thessalonique vers l’Europe Centrale. La Bulgarie devra rattraper son retard avec la construction de l’autoroute dans le défilé de Krésna et la construction de la route à grande vitesse de Botevgrad au pont sur le Danube de Vidin.

La Macédoine du Nord soutient l’ultra-marathonien bulgare Krassi Guéorguiev

www.corridor8.runLe ministre des Finances de Macédoine du Nord Dragan Tevdovski, le maire de Skopje Petre Shilegov et des coureurs de la fédération d’athlétisme locale ont donné leur soutien à l’ultra-marathonien bulgare Krassi Guéorguiev qui a traversé Skopje. Guéorguiev a pour objectif de parcourir le corridor de transports européen №8 pour envoyer par le biais du sport un message sur la connectivité des économies et des citoyens des trois pays balkaniques. Le corridor a une longueur de plus de 1 000km traversant 20 villes en Bulgarie, Macédoine du Nord et l’Albanie et en reliant l’Adriatique à la Mer Noire en passant par la Macédoine du Nord. L’ultra-marathon « Connectivité » est parrainé par les trois leaders régionaux - les premiers ministres de Bulgarie, Macédoine du Nord et Albanie et doit prendre fin le 23 mai à Durres où se tiendra une rencontre entre Boyko Borissov, Zoran Zaev et Edi Rama.


Version française : Vladimir Sabev


Tous les articles

ЕПА/БГНЕС

Kaléidoscope des Balkans

Kyriakos Mitsotakis a prêté serment en tant que premier ministre grec Le leader du parti “Nouvelle Démocratie” Kyriakos Mitsotakis a prêté serment en tant que premier ministre de Grèce après les législatives anticipées dimanche dernier dans..

Publié le 08/07/19 à 12:43

Exposition de modèles réduits d’automobiles à Gabrovo

Samedi, 6 juillet, sera inaugurée une exposition d’un seul jour de modèles réduits de véhicules dans la salle « Orlovets » de la ville de Gabrovo. Les visiteurs pourront y voir des milliers de différents modèles – des voitures retro aux véhicules..

Publié le 06/07/19 à 09:10

Mirtcho Mirtchev, l’artiste qui a choisi l’aérographe pour s’exprimer

Inventé en 1876 en Amérique, patrie de tous les possibles l’aérographe est une sorte de pistolet à air comprimé qui permet de projeter des gouttelettes de peinture ou d’encre vers un support choisi. Au début les photographes l’appliquaient pour améliorer,..

Publié le 06/07/19 à 08:00