6e Congrès mondial des agences de presse à Sofia

Photo: archives

Les 13 et 14 juin, Sofia accueille le 6e Congrès mondial des agences de presse. Des représentants de plus de 100 pays et 120 agences de presse se réuniront au Palais national de la Culture pour débattre de l’avenir du flux d’information dans l’environnement médiatique du XXIe siècle. Le Congrès est organisé par le Conseil mondial des agences dont font partie les leaders incontestés de l’information à savoir les agences Reuters, Associated Press, Times, France presse, TASS, Xinhua, notamment, en collaboration avec l’Agence de presse bulgare BTA. Le programme du forum prévoit des échanges entre les différents médias et des rencontres avec des représentants de l’élite politique bulgare. Des soirées folklore et culture sont également prévues, mettant en valeur les traditions bulgares. Au dernier jour du congrès, les représentants des médias étrangers visiteront Plovdiv, la capitale européenne de la Culture en 2019.

Les temps forts du Congrès mondial des agences d’information nous sont présentés par le directeur général de l’agence BTA, Maxime Minchev :

Si nous mettons à profit cet événement, ce sera très utile pour notre pays. Car l’attention des médias sera focalisée sur le congrès, et partant de là, sur la Bulgarie. Nous avons invité des agences et des personnalités de choix et je tiens à citer l’illustre écrivain, journaliste et philosophe Eric Weinerп qui a été traduit en bulgare еt qui développera à Sofia le thème de la géographie de la sagesse…

Les participants au congrès discuteront de l’évolution des flux d’information et des grands changements structurels et technologiques dans les médias véhiculés par l’Internet, les réseaux sociaux, l’intelligence artificielle, qui parfois mettent en péril le métier même de journaliste, a indiqué Maxime MinchevSelon lui, l’absence de règles strictes dans l’espace des médias et la trop libre interprétation de l’information relayée par les médias expliquent le foisonnement des infox /ou fake news/ : 

Peu ou prou, ces sujets ont été ou continuent d’être traités dans de nombreuses discussions et conférences en Bulgarie sans que l’on réussisse à trouver la réponse juste à cette avalanche de questions. Surtout que l’intelligence artificielle se fraye chemin et investit l’univers des médias, et je vous dirais en toute sincérité que nous ne sommes pas prêts, car c’est un monde inconnu…Ces dernières années, des changements profonds affectent le journalisme dans son ensemble, pas seulement celui des agences de presse. L’infrastructure même des médias est en profonde mutation. Tout est très dynamique et les changements se produisent en l’espace d’un mois à peine, et n’attendent plus des décennies, comme ce fut dans le passé…

Aux dires du directeur général de l’Agence BTA, la chute du mur de Berlin a donné lieu à un processus de désétatisation des médias à l’échelle européenne et  les premiers pays à donner l’alerte et à condamner ce processus sont précisément les pays de l’Europe occidentale.

Les médias publics ont leur place et l’on a vite compris leur utilité dans les pays de l’Europe de l’Est. Si l’on ne se laisse guider que par les seuls intérêts commerciaux, la publicité et la course aux bénéfices, on se verra amputer un beau jour de la possibilité d’avoir accès à une information juste, à cause précisément du caractère subjectiviste de la politique du privé, dit en conclusion Maxime Minchev.


Tous les articles

Foto: EPA/BGNES

Kaléidoscope des Balkans

Federica Mogherini: l’UE a commis une grave erreur à l’égard de Tirana et Skopje ! Féderica Mognérini, Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité a déclaré que les leaders..

Publié le 21/10/19 à 12:10

La chienne Mon vit dans le cœur des enfants atteints du cancer

Madame de Fleur de Mon Smithfield Bear sе précipite brusquement dans la chambre d’hôpital et secoue sa crinière pour se frayer le chemin vers le cœur des enfants où l’attend une couverture chaude et des mains qui la caressent...

Publié le 20/10/19 à 08:25

Les lycéens bulgares sont parmi les plus forts aux Olympiades internationales de sciences naturelles

Le Sofia Tech Park accueille l’initiative Science bricks – Science et idéal. L’objectif consiste à promouvoir les performances des scolaires médaillés à des Olympiades internationales. Sur une même scène on pourra voir des chercheurs de pointe..

Publié le 19/10/19 à 10:35