Le mur des symboles bulgares se dresse dans une rue touristique à la Havane

Photo: mfa.bg

Dans un des plus  populaires parmi les touristes quartiers  de la Havane  de Jaimanitas s’élève un mur « bulgare ». Sur le mur, recouvert de mosaïque de carreaux de faïence brisés, sont reproduites des lettres cyrilliques, la cathédrale « Saint Alexandre Nevski », une cigogne avec une « marténitsa » - symbole du printemps, l’emblématique rose bulgare, des fragments de la céramique de Troyan. Tous les dessins sont l’œuvre du peintre cubain bien connu José Fuster qui a ajouté aux symboles bulgares à ses propres « signes déposés » et des symboles de Cuba – la palme royale, le crocodile et le coq. « Le mur s’est transformé en une expression d’amour vers un pays que je n’ai jamais visité mais qui a été toujours présent dans mon esprit. A tel point que quand je le faisais j’avais l’impression de ressentir l’arôme de la fameuse rose bulgare", a commenté José Fuster. Le mur a été présenté par l’ambassade bulgare à la Havane à l’occasion de la  Fête de l’éducation et culture bulgare et de l’alphabet slave.

Tous les articles

Rafaela Rafaelova, une artiste moderne à l’imagination intarissable...

Qu’est- ce qu’on ressent en peignant un tableau dont on fait partie ? Une question qui se pose en toute spontanéité quand on connaît le hobby de Rafaela Rafaelova, hobby qui s’installe durablement dans sa vie. elle est un des artistes bulgares pionniers..

Publié le 15/10/19 à 11:12

Daniéla Kostova emballe le Ringturm à Vienne

Au tout début de l’été une installation artistique a attiré l’attention des habitants de Vienne – du sommet de la Tour « Ringturm » a été suspendue une énorme bâche représentant un bébé-cosmonaute sur le scaphandre duquel était perchée une..

Publié le 11/10/19 à 13:28
Jeunes chanteurs de l'opéra

L'Opéra national de Sofia propose sa nouvelle version de „Zacharie l‘Iconographe“

L’Opéra national de Sofia ouvre sa nouvelle saison par la première de « Zacharie l’Iconographe », un opéra de Marin Goléminov d’après le livret de Pavel Spassov. Les spectacles ont lieu le 11 et le 13 octobre. Nous ne pourrons certainement pas..

Publié le 11/10/19 à 12:32