Dans les Balkans, le folklore facilite la bonne entente au travers des valeurs en partage...

L'ambassadeur de Bulgarie en Macédoine du Nord, Anguel Anguélov a inauguré les Journées de la culture, le folklore et les traditions bulgares à Ohrid, 2019

Pour la 3e fois, Ohrid a organisé les Journées de la culture, du folklore et des traditions bulgares, en présence de plus de 500 participants de tous les coins de Bulgarie qui ont chanté, dansé et célébré la richesse du folklore traditionnel bulgare. L’évènement était organisé par l’Association culturelle « ART Vivendi » de la Macédoine du Nord, la Fondation « JAR S » de Bulgarie, la Nouvelle université bulgare et l’Association « Amitié bulgaro-macédonienne », avec le soutien de l’Ambassade de Bulgarie en Macédoine du Nord et la municipalité d’Ohrid. Cette année, le festival a été aussi parraîné par la ministre des Affaires étrangères Ekatérina Zahariéva.


Margarita KrastévaNous avons rencontré la présidente du jury et professeure à la Nouvelle université bulgare, Margarita Krastéva qui a bien voulu nous révéler les temps festival des journées des traditions bulgares à Ohrid :

J’estime que le festival a atteint ses objectifs, car il a permis de réunir  au même endroit des hommes et des femmes de différentes générations, les plus jeunes danseurs  avaient à peine 4 ans, ce qui nous a conforté dans la thèse que les traditions se transmettent tout naturellement et ne se perdent pas. Nous avons souhaité promouvoir le folklore national et les us et coutumes bulgares et l’on peut dire qu’avec cette affluence d’artistes amateurs et professionnels de toute la Bulgarie, nous avons rempli notre mission...

De son côté, le président de l’Association « ART Vivendi »à Ohrid, Gjoko Aloskia ajouté:

Cela fait trois ans que nous organisons les Journées de la culture et des traditions bulgares et je pense qu’à chaque fois, elles laissent de jolis souvenirs que chaque participant emporte avec lui dans sa ville ou son pays. Et je suis heureux de voir que les enfants bulgares chérissent la tradition nationale bulgare, ses chansons et ses danses...

Ateliers du festival

En marge du festival a été organisée une exposition de photos de costumes traditionnels authentiques, réalisées par la fondation « Racines bulgares ». Des scientifiques de l’Académie bulgare des Sciences et des ethnologues de Grèce, Albanie et Macédoine ont organisé une table ronde sur le thème « Le folklore des Balkans » :

C’est pour la première fois que nous organisons une table ronde, poursuit son récit Margarita Krastéva, car même si nous sommes issus de différents pays, souvent nous avons beaucoup de choses en partage, à commencé par la mentalité ou la façon de voir les choses...Et tout le monde a été unanime – il faut tout faire pour préserver les traditions et notre folklore, et jeter un pont entre les pays de la région, car c’est ce qui fait la richesse de la communication entre les peuples. Et sous ce rapport, la musique et la danse ont un rôle essentiel à jouer. Je dirais même que c’est un langage universel et compréhensible de tous...


L’éthnologue Velika Stoykova Serafimovska de l’Institut de folklore « Marko Tsépenkov » à Skopié est allée encore plus loin :

C’est un exemple très pertinent à suivre qui ouvre les portes d’une coopération encore plus large. Et c’est une bonne démarche qui pourrait nous permettre de surmonter certains différends politiques, là où ils existent, car les Balkans sont connus pour leurs crises répétitives.

Nous terminons par les propos de Zhulieta Harasani, présidente depuis 12 ans de l’antenne albanaise de l’UNESCO : 

Il faut que nous puissions conjuguer nos efforts au travers des différentes sections nationales de l’UNESCO, échanger de bonnes pratiques et des experts, car nous avons une pénurie de personnel qualifié qui puisse se charger de la gestion du patrimoine cutlurel et folklorique de chacun des pays. Laisser de côté ce qui nous divise et privilégier ce qui nous unit et qui nous rend plus forts...Ensemble dans la diversité...


Récit : Sonia Vasséva

Photos: Sevkie Chakar

Tous les articles

Une académie internationale des Arts s’invite à Sozopol

A Sozopol, la deuxième moitié du mois de juillet se déroulera sous le signe de l’art, de la culture et de la musique. La célèbre villégiature adorée par des générations de Bulgares pour son charme et son esprit tout particulier représente également un..

Publié le 15/07/19 à 10:59

Stoyan Raynov ou quand l’argile raconte des histoires...

„Tout ne meurt pas“, tel est l’intitulé d’une oeuvre du céramiste Stoyan Raynov, qui a donné son nom à une rétrospective consacrée à son immense talent de peintre et potier qui s’invite dans la Galerie d’Art « Vaska Emmanuilova » à Sofia,..

Publié le 12/07/19 à 13:04

La tournée “La source vivante”, consacrée aux enseignements de Petar Danov sera à Plovdiv le 12 juillet

Le 12 juillet, date à laquelle on marque les 155 ans de la naissance de Petar Danov, il y aura à la Maison de la culture à Plovdiv un concert consacré au Maître. Les chœurs internationaux « Vidélina » et la chorale « Laboratoire musical pour..

Publié le 12/07/19 à 10:40