Tous ensemble à la kermesse populaire au monastère des Saints Côme et Damien!

7
Photo: projet Racines bulgares

Si vous êtes de passage en Bulgarie, ne manquez pas la grande kermesse populaire qui sera organisée ce week-end autour du Monastère de Guiguintsi, dédié aux Saints Côme et Damien. L’occasion pour les habitants de la région de Graovo /aux environs de Sofia/ de ressusciter les traditions ancestrales, les us et coutumes, les métiers d’art et l’esprit de leur pays.


Pour les trois jours de la kermesse est prévue la participation d’environ 900 personnes – raconte Ivanka Vassiléva, experte en chef au département « Culture » de la municipalité de Pernik. -  Quelques grands ensembles participeront aux festivités : « Rodopa », « Trakia », l’orchestre d’instruments à vent de la ville de Berkovitsa, les chanteurs folkloriques Ivan Dyakov et Roumiana Popova. Les traditionnelles voix de Graovo se feront aussi entendre sur la scène de la kermesse dont notamment celles de Sorina Bogomilova, Valéria Momtchilova, Boriana Vassiléva, Dimitar Loukarski, Anna-Maria, Liliana Galevska, Sofia Iliéva, Guéorgui Guyolski.

Le lieu des festivités, le monastère de Guiguintsi a aussi prévu un programme spécial. La kermesse débutera par une messe de santé et de bien-être.

Nous avons également prévu d’organiser un colloque qui aura lieu dans le monastère-même. – ajoute Ivanka Vassiléva. -  L’été dernier le colloque avait été consacré au tourisme de pèlerinage et cette année il portera sur « Les aliments de l’avenir ». A cette occasion nous allons également accueillir le père Epiphanii – le meilleur maître de la cuisine du Mont Athos qui a publié un livre sur le sujet et qui donnera une conférence. Au cours de trois jours, il présentera ses compétences culinaires au monastère de Guiguintsi.


Les visiteurs de la kermesse auront non seulement la possibilité de goûter ses plats mais également d’acheter des produits bio de l’allée des producteurs du monastère. Les participants aux festivités pourront aussi se régaler en dégustant les célèbres feuilletés au fromage de la région de Graovo.

Les artisanats seront représentés sur l’allée des artisans où le tour des potiers sera mis en marche par Svetoslav Jéliazkov, le musée du village Boussintsi exposant de son côté les meilleurs objets en céramique de sa riche collection. Un village antique bulgare ressuscitera également, ainsi que seront organisées des expositions de différentes races d’animaux domestiques, une démonstration d’anciennes armes de combat, entre autres.


Les us et coutumes de Graovo ont remporté de nombreuses médailles d’or à la kermesse populaire de la ville de Koprivchtitsa – continue Ivanka Vassiléva - L’espace culturel du village Vladimir s’est également préparé pour la kermesse, ainsi que celui du village Yardjilovtsi. D’autres coutumes liées à la vraie noce bulgare ressusciteront aussi au village Pechtéra et seront assorties d’un défilé de costumes traditionnels d’il y a cent ans.


Au défilé de rétro-costumes nous pourrons admirer le plus petit mannequin – un bébé de huit mois qui présentera conjointement avec sa mère des costumes du 19ème siècle. Les vêtements pour femmes se composent d’une chemise blanche brodée et d’une chasuble en laine et sont portés sans tabliers, une ceinture fine soulignant la taille, les costumes ayant aussi été entièrement décorés de paillettes et de broderies. Les tenues pour hommes comprennent une chemise blanche brodée et de larges ceintures rouges. Outre les costumes typiques de Graovo, lors de la kermesse seront aussi présentés une douzaine de tenues traditionnelles de toutes les régions ethnographiques du pays, faisant partie de la collection de Yana Lénova.

Version française : Nina Kounova

Photos de la kermesse: projet "Racines bulgares" (@bulgarianroots)

Tous les articles

C’est parti pour la nouvelle saison de l’OMT de la Radio…

Ce 10 octobre débute la nouvelle saison de l’Orchestre de Musique traditionnelle /OMT/ de la Radio nationale bulgare. Le concert d’ouverture aura lieu comme d’habitude au Grand Auditorium de la Maison de la Radio et nous avons rencontré le chef de..

Publié le 10/10/19 à 11:04

Le festival de folklore “Sévérina” réunit à Roussé des formations bulgares et étrangères

La ville de Roussé, sur le Danube accueille du 4 au 6 octobre la 4e édition du festival international de la jeunesse, de folklore et de danse « Sévérina ». Les organisateurs ont pour objectif de donner une chance à tous les jeunes talents de faire..

Publié le 04/10/19 à 15:25

Ouvrons la „Grande encyclopédie des us et coutumes bulgares“…

C’est un ouvrage qu’on attendait depuis longtemps et qui est signé de deux expertes en ethnologie et folklore, Vihra Baéva et Vesselka Tonchéva de l’Académie bulgare des Sciences, connues pour leurs études sur les traditions et particularités du..

Publié le 24/09/19 à 12:17