Plateforme internationale innovante en soutien aux freelancers

Photo: freelancersincubator.com

FreelancersIncubator.com - tel est le nom de la plateforme nouvellement créée dont l'objectif est d’informer les personnes intéressées des démarches à faire pour engager une activité de freelance et des critères sine qua non afin que leur activité soit réussie au sein de tout cet « océan » de freelancers à travers le monde entier. Les auteurs du projet ont également pour but de porter à la connaissance des futurs freelancers  les aptitudes de présentation que ceux-ci devraient acquérir afin de retenir leurs clients le plus longtemps possible. Ilian Petrov, gérant du centre de formation qui met en place la plateforme « FreelancersIncubator.com » affirme que l’activité de freelance prend de plus en plus d’ampleur au cours des quelques dernières années :

Plus de 40% de nos étudiants souhaitent changer de profession en se recyclant de manière à pouvoir exercer leur métier comme des freelancers. Ce pourcentage augmente chaque année et le désir de travailler à son compte se transforme petit à petit en phénomène général. En Bulgarie est également enregistré un grand intérêt pour ce type de travail de la part d’étrangers qui s’installent vivre dans le pays et qui préfèrent demeurer des freelancers, étant donné que les impôts dans le pays sont à leur vue assez bas, la qualité de vie étant sur le principe la même que celle dans les pays ouest-européens. L’activité du freelancer est de plus en plus recherchée aussi bien en Bulgarie qu’à travers le monde.

La plateforme en question peut être considérée comme le « premier incubateur » au monde destiné à des freelancers.

Y-a-t-il du nouveau dans la mise en place et l’application de cette initiative bulgare ? Ilian Petrov nous en dit plus :

L’idée de créer la plateforme nous est venue à la suite d’une étude que nous avons effectuée dans le but de connaître les raisons pour lesquelles nos clients sont à la recherche d’une formation professionnelle leur permettant de travailler en freelance. Nous avons donc résumé les données de l’étude et avons décidé d’adapter nos cours de formation à cette demande de la société. Une fois nos clients ayant acquis des aptitudes déterminées en fonction de la profession souhaitée qui peut être design intérieur, design graphique, programmation, etc., nous nous focalisons sur leur positionnement dans ce secteur libéral. Quand nous étions en cours d’élaboration de cette conception – introduction dans l’activité du freelancer, nous avons cherché à connaître des exemples internationaux qui seraient à même de nous permettre de nous familiariser avec la structure de ce type de formation mais n’avons toujours pas trouvé d’idées similaires. C’est pourquoi nous avons décidé de nous tourner vers un plus large public et de ne pas nous limiter uniquement à notre pays. Nous avons ainsi décidé de positionner « l’incubateur de freelancers » dans un contexte international en créant une plateforme innovante dont pourrait se servir plus de personnes à l’échelle mondiale. Il est de ce fait prévu que la formation ait lieu en langue anglaise. En Bulgarie nous assurons à nos clients des cours gratuits sous l’appellation « Début réussi dans l’activité de freelancers ». Les conférences en ligne sur le site « freelanceincubator.com » qui sont dans le format webinaire seront également gratuites.

Les enseignants sont de grands professionnels dans le domaine susmentionné et bénéficient d’un excellent savoir-faire qu’ils vont partager avec les étudiants, nous assure Ilian Petrov :

Une grande partie des formateurs sont des étrangers. Nombreux sont ceux d’entre eux qui souhaitent transmettre leur savoir-faire à des freelancers débutants car ils savent bien à quel pont chaque début est difficile surtout quand on est sur le marché international. 

Le développement des technologies de pointe favorise le développement de l’activité de freelance, poursuit Ilian Petrov. Il évoque aussi la nécessité de perfectionnement des plateformes assurant l’emploi des freelancers. Ces dernières facilitent également l’accès aux meilleurs freelancers en la matière où qu’ils se trouvent à travers le monde. De cette manière est également assurée la transparence complète de l’activité accomplie. 

Version française : Nina Kounova


Tous les articles

BGNES

Kaléidoscope des Balkans

Cinq généraux turcs ont donné leurs démissions Le journal de l’opposition Cumhuriyet a annoncé que cinq généraux de l’armée turque avaient donné leurs démissions à l’issue d’une séance du Conseil militaire supérieur de la Turquie dirigé par le..

Publié le 26/08/19 à 13:33

La Croix-Rouge lance une campagne d’aide aux enfants victimes d’accidents de la route

2896 accidents de la route ont été recensés entre janvier et juin 2019, faisant 254 morts et 3653 blessés. Telle est la triste statistique de la Police de la sécurité routière qui invoque le plus souvent des erreurs humaines, dont la négligence,..

Publié le 22/08/19 à 11:05

Mikhaïl Kotchev : "Les artisanats existeront tant qu’il y aura des artistes qui s’y consacrent !"

Pour qu’un travail soit bien fait, il faut qu’on s’y connaisse à merveille et qu’on y soit maître. Ce dicton bulgare s’est imposé au fil des temps et demeure valable également pour le monde contemporain. Se faire reconnaître comme maître dans..

Publié le 20/08/19 à 13:32