La Bulgarie, contre la prise en charge des migrants directement des bateaux de sauvetage

Photo: BGNES

La ministre des Affaires étrangères Ekatérina Zahariéva et le ministre de l'Intérieur, Mladen Marinov ont participé à une réunion informelle des ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères de l'UE et de l'espace Schengen à Paris sur les questions d'actualité liées à la migration en mer Méditerranée. Zahariéva a indiqué que les mesures provisoires ne pouvaient aboutir à des solutions durables et qu'il faut mettre en place un mécanisme permanent, appliqué aux frontières terrestres et maritimes. "Si nous voulons prévenir les entrées illégales sur le territoire de l'UE, il faut travailler sérieusement avec tous les pays qui se trouvent sur la route des migrants", a ajouté la ministre. Il faut aussi redoubler d'efforts pour faire respecter les accords de réadmission avec les pays tiers. Les ministres bulgares ont déclaré clairement qu'ils étaient contre la prise en charge des migrants directement des bateaux de sauvetage en mer.