Levski, la ville qui fait la fête au poivron farci

Le poivron farci est un plat emblématique de la cuisine traditionnelle bulgare. Le dernier jour du mois d’août aura lieu la première fête consacrée à ce plat goûteux et aimé des Bulgares, une fête qui donne l’eau à la bouche et qui sera, nous en sommes sûrs et certains, la destination plaisir d’un nombreux public.

La ville de Levski invite le 31 août tous ceux qui aiment le savoureux plat qui accompagne toutes les réunions de famille, foires et autres kermesses. Mieux encore, les organisateurs ont eu la bonne idée de breveter le poivron farci, de l’anoblir et d’en faire le label de leur fête.


« Quand on a eu l’idée d’organiser une fête culinaire pour le bonheur de nos concitoyens et des hôtes de notre ville on n’a pas hésité un seul instant, le poivron farci est l’emblème de notre foire annuelle – dit Lubka Aleksandrova, la maire de Levski. – Nul ne peut affirmer qu’il est allé à la foire de Levski s’il n’a pas goûté aux poivrons farcis de nos excellentes cuisinières. D’ailleurs le slogan de la fête “ Le poivron farci, la plus savoureuse tradition de Levski” dit tout à lui seul. 

Le poivron farci de chez nous est rouge et grillé c’est de rigueur  - quant à la recette de ce plat savoureux elle est un secret de famille jalousement gardé et transmis de mère en fille.

Lubka Aleksandrova, la maire de Levski

« Le poivron farci a une très longue histoire, le plat est au menu de toutes les kermesses des villages de la région sous différentes versions  - poursuit la maire. – le but de notre fête à nous est d’allier tradition et modernité, soumettre au public la meilleure recette, chacun pourra faire valoir son idée de la confection du plat. Pour la recette traditionnelle il faut de la viande hachée, du riz et des aromates, différents selon les goûts de chaque maison, de chaque famille.  Ce sont eux qui font la magie du poivron farci au four. Sans oublier les différentes façons de l’accommoder – par exemple pour la farce on peut remplacer le riz avec du boulgour. Ainsi toutes les recettes sont en lice, toutes les surprises sont les bienvenues, autant il y a des familles dans la région, autant il y aura des recettes. »

Outre la gamme de recettes de poivrons farcis, les festivaliers auront le loisir de pratiquer bon nombre d’activités – les enfants partiront à la chasse au petit poivron d’or, les adultes, eux, se lanceront le défi à qui videra, épépinera et farcira le plus rapidement les poivrons. La comédienne Katerina Evro, connue comme la meilleure cuisinière parmi ses pairs arbitrera les joutes culinaires.

La fête du poivron farci se déroulera dans le cadre de la traditionnelle foire annuelle de la ville, les organisateurs attendent une très forte affluence de natifs de Levski, qui viendront de partout. Chaque année, où qu’ils soient dans le grand monde ils ne manquent jamais de revenir assister à cette belle rencontre, nous assure Lubka Aeksandrova. »

« La magie de la fête est un arc-en-ciel de couleurs, d’émotions, elle réunit des proches et des amis et fondée sur l’amour et le partage, elle devient le meilleur aromate pour le plat emblématique de la ville.  Nul n’ignore que l’homme a toujours besoin de se rassembler, de se sentir partie prenante de son lieu d’origine et de s’immerger dans la tradition de son pays. Et je pense que c’est aussi la meilleure façon de pérenniser cette tradition, de la transmettre à nos enfants, de leur apprendre à vivre dans le respect de ce principe. Je suis heureuse que nous ayons réussi à trouver la formule et mon rêve est de raffermir cette tradition, d’échanger chaque année nos recettes de poivrons farcis et de le faire dans la bonne humeur – dit en conclusion Lubka Aleksandrova. »

Pour garantir la bonne humeur et l’ambiance en ces quatre jours de fête, les organisateurs ont invité le rappeur Izo Hazarta et son groupe Apsurt, les groupes Diana Express, Tonika SV et la chanteuse Réni. Et au final, tous les participants  entonneront l’hymne de la fête - la chanson de Tzonka, la jeune fille piquante comme le poivron rouge, l’allumeuse mille fois fiancée et autant de fois délaissée, mais dont la bonne humeur et la repartie intelligente et toujours bien placée ne lui font guère défaut.

Version française Roumiana Markova

Photos: oblevski.com et archives

Tous les articles

L'innovation à l’école pour garantir un meilleur avenir à la Bulgarie…

Quelques jours après la rentrée des classes en Bulgarie, nous continuons d’évoquer les réformes engagées dans l’éducation nationale et les nouveautés pédagogiques et administratives censées faciliter la vie des enseignants. Tels le registre..

Publié le 18/09/19 à 12:25

Le premier tramway de Sofia, le miracle qui marque le début du 20e siècle bulgare !

La lumière des rues et des maisons électrifiées illumine le chemin qui mène vers le 20 ème centenaire de la jeune capitale bulgare, Sofia. Le nouveau siècle est cependant marqué par un autre événement extraordinaire – l’apparition du premier..

Publié le 17/09/19 à 12:01

La rentrée scolaire, une bonne occasion pour se focaliser sur le développement du système éducatif

Chacun de nous garde de précieux souvenirs de sa première rentrée scolaire. L’impatience de rencontrer son premier instituteur, de connaître ses camarades de classe à l’école, tout cela provoque des émotions très positives. Le 15 septembre est la..

Publié le 16/09/19 à 12:39