Situation compliquée découlant de la pression migratoire sur la Bulgarie

Photo: BTA

Le ministre de l’Intérieur Mladen Marinov a déclaré que l’actuelle situation découlant de la pression migratoire sur la Bulgarie était compliquée. La déclaration de Marinov a été faite à l’issue d’une rencontre avec le ministre grec de la migration Giorgos Koumoutsakos. Il existe un risque de pression migratoire pour toute l’Europe mais pour la Bulgarie cette question est extrêmement importante car notre pays est frontière extérieure de l’UE. Dans le cadre de la rencontre avec le ministre grec ont également été examinées d'éventuelles activités conjointes adéquates. Des mesures ont déjà été prises visant à ce que soit limitée la pression migratoire mais il s’impose que la politique de l’UE soit désormais orientée vers les zones particulièrement problématiques dont notamment la Méditerranée orientale et la frontière terrestre avec la Turquie. La Bulgarie insiste devant la CE pour la prise de mesures dans trois directions – renforcement du contrôle des déplacements migratoires au sein de l’UE, consolidation de la protection des frontières, ainsi que des activités adéquates en dehors des frontières de l’UE,  à savoir - à proximité de celles avec les pays d’origine et de transit des migrants, a encore précisé le ministre de l’Intérieur.

Tous les articles

Mariana Nikolova

Des sanctions plus sévères pour les délits informatiques sont à l’étude en Bulgarie

Sous la direction de la vice-première ministre et président du Conseil de cybersécurité Mariana Nikolova s’est tenue à Sofia une réunion qui a examiné la nécessité de durcissement des sanctions pour de délits informatiques. Le ministre de la..

Publié le 14/10/19 à 17:41

Il n'y a aucun afflux de migrants en Bulgarie, ni de Turquie ni de Grèce

Le vice-Premier ministre et ministre de la Défense, Krassimir Karakachanov, a déclaré qu'il n'y avait pas de mouvements de masses de migrants vers la frontière bulgare, en provenance des territoires turcs ou grecs. Les autorités bulgares entretiennent un..

Publié le 14/10/19 à 16:37

Le premier ministre Boyko Borissov convoque le Conseil à la sécurité pour la Syrie

Le service de presse du gouvernement a annoncé que le premier ministre Boyko Borissov a convoqué le 15 octobre le Conseil à la sécurité en raison de la dégradation de la situation en Syrie. Cet organe de consultations et de coordination du Conseil..

Publié le 14/10/19 à 15:38