Festival de la musique classique brésilienne

Fête des claviers brésiliens“, musique pour samba jazz trio et orchestre symphonique, une première mondiale et des dizaines d’œuvres inconnues en Bulgarie, ce n’est qu’une partie des surprises de la deuxième séquence d’automne de concerts de musique classique brésilienne, la première ayant eu lieu en juin et juillet derniers…

L’idée appartient à Nara Vasconcelos Barreto, une pianiste brésilienne qui vit en Bulgarie depuis plus de 10 ans et qui est à l’origine de nombreux évènements liés à la promotion de la culture brésilienne en Bulgarie et vice versa. Elle est la directrice de l’Instituto Cultural « Zenon Barreto » qui organise le festival en collaboration avec l’Ambassade du Brésil en Bulgarie et le Conservatoire de Musique « Pancho Vladiguérov ». Nara Vacsoncelos nous en dit plus :

Cest effectivement le deuxième cycle de concerts du premier festival de la musique classique brésilienne. Nous commençons le 6 novembre avec le Concerto Carioca N°2 de Radamés Gnattali pour Jazz trio samba et orchestre symphonique avec le pianiste brésilien Diogo Monzo et les musiciens bulgares Alex Atanassov /contrebasse/ et Siméon Siméonov / batterie/. Ils joueront avec l’orchestre symphonique universitaire sous la baguette de l’étudiante Mila Pavlova.

Le 7 novembre, Athanas Krastev et Victoria Vassilenko joueront des œuvres pour violoncelle et piano des compositeurs Heitor Villa-Lobos,

Claudio Santoro /dont nous marquons le 100e anniversiare/ et Camargo Guarnieri. On peut dire que ce sont les compositeurs brésiliens les plus connus qui donnent l’idée la plus précise et subtile de la musique brésilienne du XXe siècle. Le 11 novembre, nous invitons le public à la « Soirée de la musique contemporaine brésilienne pour piano » avec la participation du Conservatoire de Musique et de Diana Rahnéva de l’Ecole nationale de Musique « Lubomir Pipkov ».

Le 18 novembre, au Musée « Boris Hristov » nous avons prévu un concert pour alto et piano qui sera joué par les jeunes musiciennes de talent, Ilina Iliéva et Nona Krinchéva. Nous avons également prévu une « festa », pour employer le terme portugais, contrairement à « fiesta » qui est la fête en espagnol, avec une première d’une œuvre d’

Almeida Prado, découverte par hasard après la mort du compositeur en 2010.

La clôture du festival est prévue le 25 novembre au Conservatoire, et à ce propos Nara Vasconcelos a tenu à exprimer sa reconnaissance à la direction du conservatoire qui l’a beaucoup aidée pour l’organisation du festival. Le programme des deux cycles de concerts prévoit 14 concerts et plus de 50 œuvres de compositeurs contemporains brésiliens.

Quant à Nara Vacsoncelos, elle sera également présente à la 4e édition de la "Semaine du cinéma et la culture brésiliens" qui se tient du 4 au 10 novembre.

Photos: archives personnelles


Tous les articles

Des pianistes de 9 pays donneront des concerts dans 4 villes bulgares

16 pianistes d’Allemagne, Italie, Russie, Canada, Corée, Japon, Slovaquie, Bulgarie et Philippines donneront 4 concerts dans les villes bulgares qui ont participé à la course pour la désignation de la Capitale européenne de la culture – Plovdiv..

Publié le 16/11/19 à 09:00

Sonia Yonchéva chante Puccini…

Ce soir, la chanteuse d’opéra bulgare Sonia Yonchéva proposera "Salle Bulgaria" un programme conçu entièrement sur des œuvres de Giacomo Puccini. Elle sera accompagnée par le Philharmonique de Sofia, avec Nayden Todorov à la baguette. La diva..

Publié le 15/11/19 à 12:15

Le Big Band de la RNB présente des compositions de Vassil Spassov

Au cours des quelques derniers jours, le Big Band de la RNB travaille dur en répétant, sous la baguette d’Antony Dontchev, un programme d’œuvres impressionnantes. Nous aurons le plaisir de les entendre ce soir, 14 novembre, au Grand Auditorium de..

Publié le 14/11/19 à 14:25