Le premier gisement de pétrole et de gaz près de Silistar n'a pas donné les résultats escomptés

Chou blanc pour l'exploration du premier gisement de pétrole et de gaz près de Silistar en mer Noire. Fin mars, le groupe "Shell International Exploration and Developpement Italie SPA" , dont "Shell" détient 50% des actions, contre 30% pour les Australiens de "Woodside Energie" et 20% pour les Espagnols de "Repsol" a prospecté pendant trois mois le gisement "Khan Koubrat". Une autre plate-forme est installée sur le littoral Nord de la mer Noire. Pour ce qui est du site Silistar, on y a découvert des gisements d'hydrocarbonates, qui sont malheureusement impropres à l'extraction et à la valorisation commerciale. Le puits a été mis sous scellés et ne sera plus utilisé ultérieurement.


Още от БНР уеб